POUR UN NATURISME FIER ET ACTIF EN NATURE

 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Naturisme au Melia Buenavista, Cayo Santa Maria, Cuba
Le retour de la touffe Icon_minitimepar Eagle Hier à 22:14

» Quel type de naturiste êtes-vous ?
Le retour de la touffe Icon_minitimepar ÔSOLEIL Hier à 18:36

» Le naturisme en 150 tableaux
Le retour de la touffe Icon_minitimepar ÔSOLEIL Hier à 8:05

» 5 astuces pour la (le) convaincre d'essayer le naturisme!
Le retour de la touffe Icon_minitimepar Ldany1959 Sam 14 Déc 2019 - 15:57

» 10 conseils pour tomber le maillot à la plage
Le retour de la touffe Icon_minitimepar Alexandre Boudreault Sam 14 Déc 2019 - 6:46

» Le Domaine le Cyprès est finalement vendu
Le retour de la touffe Icon_minitimepar smnx01 Ven 13 Déc 2019 - 20:12

» La randonnue, ou le naturisme en liberté
Le retour de la touffe Icon_minitimepar Patnat Mer 11 Déc 2019 - 12:51

» Le party de Noël du bureau
Le retour de la touffe Icon_minitimepar Biofusions Mar 10 Déc 2019 - 20:41

» Votre degré de confort avec la nudité en dit long sur vous
Le retour de la touffe Icon_minitimepar ÔSOLEIL Mar 10 Déc 2019 - 6:52

» Exfopat - Hâte de retrouver la chaleur
Le retour de la touffe Icon_minitimepar ÔSOLEIL Dim 8 Déc 2019 - 20:56

» Le naturisme, un art de vivre
Le retour de la touffe Icon_minitimepar Patnat Dim 8 Déc 2019 - 13:54

» Le naturisme, un moyen de mieux accepter son corps ?
Le retour de la touffe Icon_minitimepar Patnat Dim 8 Déc 2019 - 3:43

Un siècle de naturisme
Le retour de la touffe 12091110
Sondage
Quel type de naturiste êtes-vous ?
 -Décontracté
 -Anxieux
 -Enjoué
 -Bavard
 -Sensuel
 -Contemplatif
 -Remuant
 -Séducteur
 -Distant
 -Fêtard
Voir les résultats
Cannelle & Muscade
Le retour de la touffe Xtumbl16
Choisir la version web de NDQ

Féerie de décembre

Galerie des membres
Le retour de la touffe X8096a13
Magie de Noël
Le retour de la touffe Christ30
Tout savoir sur le VIP

Voir le deal
79 €

Partagez | 
 

 Le retour de la touffe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
CassisCassis
Discoureur volubile

Lieu : Montréal

Messages : 168
Inscription : 29/07/2012

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeDim 13 Déc 2015 - 8:02

Merci ÔSoleil!

Tellement dommage que cette évidence choque certaines personnes. J'espère toujours un retour du balancier. À un moment donné, on va être allé au bout de l'idée, non? À moins que la prochaine étape sera de se raser les sourcils?
Revenir en haut Aller en bas
ÔSOLEILÔSOLEIL
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 12652
Inscription : 08/09/2009

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeDim 13 Déc 2015 - 8:10

il est déja là le retour du balancier pour les poils pubiens, et depuis 10 ans... question de pays et de générations
Revenir en haut Aller en bas
CassisCassis
Discoureur volubile

Lieu : Montréal

Messages : 168
Inscription : 29/07/2012

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeDim 13 Déc 2015 - 8:23

Ouais, je sais pas trop... Ça fait effectivement un bout que j'entends parler de ce «retour», mais parallèlement, j'entends plus souvent parler que l'épilation intégrale est de plus en plus la norme chez les jeunes femmes (sans compter que de plus en plus d'hommes y ont aussi recours). 

Cet article de La Presse, publié il y a deux ans, évoque la possibilité d'un tel retour, mais l'essentiel de ce qui y est rapporté va plutôt dans le sens inverse: 

http://www.lapresse.ca/arts/et-cetera/201301/17/01-4612198-le-retour-du-poil.php

C'est plutôt décourageant les statistiques qui y sont mentionnées. Le retour en question semble surtout limité à quelques vedettes. Peut-être finiront-elles par influencer leurs fans? Mais ça commence à faire un bout qu'on en parle et rien ne semble se concrétiser.

Évidemment, il y a des filles plus en marge qui font autrement. La grande majorité de mes amies (du moins, pour celles dont j'ai les infos) ne se rasent pas le pubis. C'est certain que chez celles qui sont un peu plus de style de gauche plus ou moins hippie écolo altermondialiste printemps érable, la tendance est surtout à la toison pubienne. Et chez une frange plus «radicale», il y en a aussi une certaine proportion qui ne se rasent pas non plus les aisselles ni les jambes, pas que je n'ai toujours pas osé franchir malgré que je sois favorable à l'idée. 

En tout cas, je veux pas repartir une fois de plus le débat «pour ou contre le poil» et je m'en fous qu'il y ait du monde qui se rasent au complet. Ce que je trouve déplorable, c'est que ce semble rendu pratiquement une norme. J'aimerais simplement que d'avoir une toison pubienne ne détonne pas, redevienne quelque chose de normal. Comme ça l'était jusqu'aux années 1980.
Revenir en haut Aller en bas
SaltimbancoSaltimbanco
Bavardeur avéré

Lieu : Québec

Messages : 64
Inscription : 05/06/2015

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeDim 13 Déc 2015 - 8:30

C'est tellement plus excitant un pubis pas rasé!    Le retour de la touffe 735798811
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyne25Gwendolyne25
Aspirant bavardeur

Lieu : Drummondville

Messages : 45
Inscription : 14/06/2015

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeDim 13 Déc 2015 - 8:54

Je fais ma ligne bikini mais le reste est au naturel et ma blonde se trimme un tout petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatarbobettebob
Discoureur prolixe

Lieu : Montréal

Messages : 224
Inscription : 20/11/2015

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeDim 13 Déc 2015 - 11:38

@Cassis a écrit:
Ouais, je sais pas trop... Ça fait effectivement un bout que j'entends parler de ce «retour», mais parallèlement, j'entends plus souvent parler que l'épilation intégrale est de plus en plus la norme chez les jeunes femmes (sans compter que de plus en plus d'hommes y ont aussi recours).

Un documentaire a été diffusé récemment à Télé-Québec : L'Amour au temps du Numérique, en deux parties.
http://telequebec.tv/documentaire/l-amour-au-temps-du-numerique/episode-1

En résumé, nos jeunes adultes sont sur les apps comme Tinder, se fient au physique et lisent les affinités, se donnent rendez-vous, font une partie de jambes en l'air, s'aperçoivent qu'ils n'ont pas rien en commun, se laissent, et répètent. Les autres qui sont en couple préfèrent être un couple ouvert avec la seule condition est d'avoir l'approbation de l'autre s'ils veulent coucher avec un/une autre.

Dans le documentaire, on peut entendre : Si t'as des poils pubiens, tu te r'habilles pis "ciao".

Au lieu de se rencontrer de la bonne vieille façon, découvrir nos affinités, accepter les défauts de l'autre et ensuite sauter au lit au 3e-4e rendez-vous, disons que la boîte de condoms s'achète avant le paquet de gommes.

Leur éducation sexuelle est sur internet, suffit de visiter un site porno, où tout est classé par catégories, pour s'apercevoir qu'il y a une catégorie "poilu" qui a ses adeptes, une catégorie pour les Big Beautiful Women (BBW) pour ceux qui aiment la chair, sans oublier les MILFs et toutes les formes de BDSM. Ce que j'veux dire, c'est que cette génération n'est pas une cause perdue : Un adolescent peut dire à ses chums qu'il aime le cliché de blonde aux yeux bleus de 18 ans, 36-24-36, avec le pubis rasé, qui porte du C, mais son orientation est bi avec une préférence pour la mère de Stifler...

Ah, les poils pubiens, ce débat qui revient toujours sur les sites de naturistes. C'est un mal nécessaire pour le sujet "Hygiène" des activités naturistes (se renseigner ici sur la fonction qu'ont les poils pour le corps humain), autrement, venez comme vous êtes (come as you are).
Revenir en haut Aller en bas
CassisCassis
Discoureur volubile

Lieu : Montréal

Messages : 168
Inscription : 29/07/2012

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeDim 13 Déc 2015 - 12:21

J'ai vu ce documentaire, que j'ai trouvé par ailleurs très mauvais. Je pense qu'il faut en prendre pis en laisser. La réalisatrice a délibérément choisi des jeunes particulièrement cons pour ensuite en faire un portrait de génération mal honnête. Dire pourtant qu'elle a commencé en abordant des jeunes au cégep du Vieux-Montréal, LE cégep où tu as le plus de chances de tomber sur des jeunes anticonformistes. Bref, la réalité qui est dépeinte dans ce documentaire existe bel et bien, mais c'est vraiment exagéré d'en venir à conclure que c'est la norme, que ces jeunes sont vraiment représentatifs des jeunes d'aujourd'hui. Je pense que de toute façon, les portraits de génération, c'est rarement juste et jamais vraiment pertinent. Il y a toujours des gens de différentes tendances dans chaque génération. 

Cela dit, malgré que j'aie contribué à ce que le sujet se déplace, je suggère qu'on ramène discussion au sujet initial, soit les photos d'autrefois. Il y a toujours possibilité de partir un autre fil de discussion au besoin. Mais la question du poil a déjà maintes fois été abordée et c'est peut-être pas la peine d'y revenir.
Revenir en haut Aller en bas
AquanuAquanu
Carrément intarissable

Lieu : Québec

Messages : 2560
Inscription : 29/05/2015

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: snatch   Le retour de la touffe Icon_minitimeDim 13 Déc 2015 - 19:11

@Cassis a écrit:

En tout cas, je veux pas repartir une fois de plus le débat «pour ou contre le poil» et je m'en fous qu'il y ait du monde qui se rasent au complet. Ce que je trouve déplorable, c'est que ce semble rendu pratiquement une norme. J'aimerais simplement que d'avoir une toison pubienne ne détonne pas, redevienne quelque chose de normal. Comme ça l'était jusqu'aux années 1980.
Je ne suis pas hyper poilu et pourtant, lorsque je participe à des activités naturistes, j'ai l'impression d'être un "bear" (un ours) tellement ma toison pubienne et mes aisselles détonnent avec la grosse majorité des autres naturistes qui se rasent intégralement.

Sans compter quand je rencontre un mec pour la première fois... moi, déçu qu'il se rase au complet, et lui, quasi-dégouté parce que je suis "trop" poilu...

Le retour de la touffe 3830236773
Revenir en haut Aller en bas
ÔSOLEILÔSOLEIL
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 12652
Inscription : 08/09/2009

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeDim 13 Déc 2015 - 20:33

Bon finalement j'ouvre un sujet à part, spécialement pour la question des poils pubiens vu la quantité d'interventions à propos de la photo.
J'espère qu'il sera abordé cette fois d'un angle culturel ou sociologique ou esthétique... que ça ne sera pas seulement des niaiseries du style: - c'est sale, c'est laid, c'est inconfortable.

En espérant voir s'élever un peu le niveau de la discussion cette fois ci par rapport à celles des années passées..
Revenir en haut Aller en bas
AquanuAquanu
Carrément intarissable

Lieu : Québec

Messages : 2560
Inscription : 29/05/2015

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeDim 13 Déc 2015 - 20:43

Excellente idée pour débattre, respectueusement, de notre relation avec notre touffe et celles des autres. ON pourrait croire que si on aime notre propre touffe, on aime automatiquement celle des autres et que si on n'aime pas notre propre touffe et qu'on s'en débarasse, on n'aime pas non plus celle des autres. Et bien, pas systématiquement. Je sais qu'il y a des gens qui se rasent la leur, mais qui adorent celles des autres en version intégrale, non-censurée, alors que pour d'autres, c'est l'inverse. Ils ont la touffe bien touffue et adorent ça mais veulent/exigent que les autres soient rasés.
Revenir en haut Aller en bas
PatnatPatnat
Carrément intarissable

Lieu : Belgique, Marcinelle (Charleroi)

Messages : 4271
Inscription : 30/04/2012

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeLun 14 Déc 2015 - 3:37

En fait, je dirai simplement que pour moi (et mon épouse), le rasage integral n'est absolument pas une question de mode et que les films X n'en sont pas plus responsables. 

C'est juste un question de goût,  de préférence.

J'ai commencé à me raser le corps en 2003, suite à une intervention chirurgicale très douloureuse,  dont la cause était justement un poil incarné au coccyx. Depuis, j'ai un réel dégoût pour les poils. 

Par la suite, j'ai trouvé le rasage plus esthétique et j'ai continué,  simplement. 

Et je n'ai aucun regret.
Revenir en haut Aller en bas
Dany_CDany_C
Langue bien pendue

Lieu : Longueuil

Messages : 291
Inscription : 18/01/2015

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeLun 14 Déc 2015 - 9:12

Recevez un massage le corps recouvert de fourrure. Recommencez l'expérience, la fourrure enlevée. Vous ne voudrez plus jamais la remettre.

C'est en participant a une formation sur le massage de 33 heures, dispensée par le service des loisirs de Longueuil en 2000, que j'ai fait ce constat.

D'autre part, pour moi, dans le naturisme, il y a une dimension de se sentir en contact avec la nature, de pouvoir sentir chaque petit courant d'air sur chaque pouce carré de peau de mon corps. Ou quand je me baigne, de sentir la fraicheur de l'eau s'écouler partout le long de mon corps. La fourrure atténue ce quelque chose que moi je trouve plaisant.
Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
Invité

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeLun 14 Déc 2015 - 9:28

C'est beau et naturel un pubis pas rasé comme ce couple !

Le retour de la touffe Adam---Eve-intitule-nu-et-sans-honte
Revenir en haut Aller en bas
ÔSOLEILÔSOLEIL
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 12652
Inscription : 08/09/2009

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeLun 14 Déc 2015 - 9:43

@Cassis a écrit:
J'ai vu ce documentaire, que j'ai trouvé par ailleurs très mauvais. Je pense qu'il faut en prendre pis en laisser. La réalisatrice a délibérément choisi des jeunes particulièrement cons pour ensuite en faire un portrait de génération .

je suis content qu'une jeune le dise parce que c'est exactement ce que j'ai pensé en voyant ça mais on m'aurait traité de réactionnaire. Si la majorité de la jeunesse actuelle était comme ceux là. ça serait vraiment désespérant pour l'avenir.
je connais pas mal plus de moins de trente ans cultivés, bien mis avec une vie ordinaire que ces drogués du sexe et du téléphone .
Revenir en haut Aller en bas
CassisCassis
Discoureur volubile

Lieu : Montréal

Messages : 168
Inscription : 29/07/2012

Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitimeLun 14 Déc 2015 - 10:57

Oui. C'est clair qu'une fille qui sait pas qui est le père de son enfant et qui a eu plus de 100 partenaires représente plus l'exception que la règle. C'est vraiment étrange et regrettable que la réalisatrice ait choisi (entre autres) cette fille pour faire son portrait de cette génération. C'est certain que les comportement excessifs sont plus spectaculaires, donc d'un certain point de vue plus «intéressants» à présenter, mais ils sont loin d'être la norme. Il y a toute sorte de monde dans chaque génération. L'idée que la jeune génération n'a plus de valeurs et est dépravée et vieille comme le monde. On a trouvé des écrits en Mésopotamie qui disaient la même chose. Pourtant, les études sexologiques démontrent que l'âge moyen du premier rapport sexuel n'a pas bougé depuis plus de 20 ans. Il y a encore une forte proportion de jeunes qui terminent leur cégep en étant encore vierges. Il y en a plein qui souhaitent une relation monogame classique sur la longue durée. Il y en a plein qui sont timides, manquent de confiance en eux/elles, ont du mal à aborder les autres, à séduire, etc. Les grands consommateurs de sexe existent bel et bien, évidemment, mais comme ils existaient aussi dans les années 1990, dans les années 1980, dans les années 1960... Même dans les années 1900, il y avait des centaines de bordels à Montréal. Faudrait pas trop capoter avec le fait qu'aujourd'hui, quelques applications facilitent les rencontres. Ça aurait été aussi intéressant, dans le documentaire de suivre au moins un-e jeune qui réussit pas à se trouver de partenaire, malgré ses nouveaux outils. Je connais pourtant plein de gens qui ont fréquenté des sites de rencontre sans parvenir à trouver quelqu'un avec qui ça cliquait vraiment (et sans coucher avec personne, puisque c'était pas le but premier).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Le retour de la touffe Vide
MessageSujet: Re: Le retour de la touffe   Le retour de la touffe Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le retour de la touffe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Le naturisme et le corps-