POUR UN NATURISME MODERNE, ACTIF ET FIER

 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Avez-vous fait des photos naturistes de vous cet été?
par berthi Hier à 19:24

» GASPESIE & ILES-DE-LA-MADELEINE (plage Boum Défense)
par hotrodman Hier à 19:23

» Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité
par Ballando78 Hier à 17:49

» création de groupe pour indiqué nos préférences
par ÔSOLEIL Hier à 15:21

» Vers un déclin du naturisme en Allemagne ?
par Patnat Hier à 12:51

» Présentation tardive : Bdash de l'Abitibi
par Ballando78 Jeu 17 Aoû 2017 - 20:20

» Estime de soi: combien vous donnez-vous physiquement?
par doriangraim Mer 16 Aoû 2017 - 13:22

» Présentation : Houni
par Ecuus Mer 16 Aoû 2017 - 11:37

» Je me présente.... (Ballando78)
par Ballando78 Mar 15 Aoû 2017 - 21:58

» Discrimination dans les centres naturistes
par Patnat Mar 15 Aoû 2017 - 15:31

» Création de groupes pour indiquer nos préférences
par bran de scie Mar 15 Aoû 2017 - 12:40

» Votre lotion solaire est-elle efficace?
par beBare Mar 15 Aoû 2017 - 12:32

» Le widget pour les albums personnels
par ÔSOLEIL Lun 14 Aoû 2017 - 20:47

» Humour naturiste
par Patnat Lun 14 Aoû 2017 - 13:52

Nouvelle photo galerie


Venez saluer ses nouvelles photos
À votre agenda...
Journée activités



Journée débroussaillage
pour coin nudiste





Sondage
Avez-vous fait des photos naturistes de vous cet été?
 -1 fois
 -2 fois
 -Plusieurs fois
 -A chaque sortie
 -Je compte le faire
 -Non, aucune
Voir les résultats
Les stars du mois
@exporta22
 
@ÔSOLEIL
 
@bdash
 
@MarsTial
 
@Patpanam
 
@DoetSo
 
@Ballando78
 
@Houni
 
@indecis
 
Bientôt 100 messages
  • Ladoune
  • joewild1234
  • NdQ Magazine

    Magazine en ligne gratuit!

    Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.

    anipassion.com
    Partagez | 
     

     La question homosexuelle et les milieux naturistes

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
    AuteurMessage
    avatarBalian
    Carrément intarissable

    Lieu : Longueuil

    Inscription : 10/08/2008

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Ven 6 Fév 2015 - 23:14

    Je pense surtout qu'il faut faire une proposition concrète, en discuter sur les forums, la proposer officiellement et insister un peu ensuite. Une petite organisation comme la FQN est toujours surtout prise dans la gestion du quotidien, il faut insister pour qu'un projet fasse son chemin.

    Mais la première étape reste un projet précis, par écrit. Si ça reste un souhait vague, du genre «Il faudrait améliorer la position des homosexuels», ça n'ira pas loin. Mais une proposition plus précise, du genre «La FQN devrait reconnaître que le naturisme englobe aussi des activités non-mixtes» serait un beau thème de débat et une modification que l'on peut soumettre au vote.

    Revenir en haut Aller en bas
    avatarEric6420
    Placoteur expert

    Lieu : Bécancour

    Inscription : 30/04/2006

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 7:03

    Tu peux toujours t'essayer Balian, mais il me semble que quand on est rendu à devoir expliquer que le nudisme n'a pas besoin nécessairement de la présence des hommes et des femmes en même temps pour être vraiment du nudisme, on part vraiment de très très loin.

    D'autant plus qu'historiquement, le nudisme de masse est principalement un nudisme d'hommes. On peut penser aux YMCA (jusqu'à la fin des années '70, aux douches communes, aux saunas), cette tradition de nudité publique existait non seulement en Occident, mais aussi en Russie et au Japon.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarPatnat
    Carrément intarissable

    Lieu : Belgique, Marcinelle (Charleroi)

    Inscription : 30/04/2012

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 9:44

    Une petite intervention de ma part, juste pour rappeler que l'homosexualité n'est pas seulement une affaire entre hommes...
    Même si les femmes sont plus facilement acceptées en centres, clubs, et autres lieux naturistes, je suppose que le sort des couples de lesbiennes n'intéresse pas plus la FQN que celui des couples "hommes"...
    Parler en faveur de l'acceptation de l'homosexualité devrait donc englober les deux sexes...


    Dernière édition par Patnat le Sam 7 Fév 2015 - 11:04, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarEric6420
    Placoteur expert

    Lieu : Bécancour

    Inscription : 30/04/2006

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 10:15

    En même temps, il faut bien voir que la visibilité de la FQN est assez minime au Québec. La plupart des gens que je connais dans le milieu touristique n'en n'ont jamais entendu parler.

    La dernière fois que j'ai entendu parler de naturisme dans un média important au Québec, c'était dans The Gazette, le journal anglophone de Montréal où il y avait un article écrit par une transsexuelle qui faisait part des bienfaits du naturisme.

    Ce que je veux dire, c'est qu'il est évident que les centres devraient être ouverts aussi pour les gais et lesbiennes, mais qu'une activité naturiste n'a pas besoin nécessairement de mixité hommes/femmes pour être naturiste. La nudité n'est tout de même pas une réalité complexe à comprendre.

    D'ailleurs la tradition des bains publiques, que ce soit au Japon, en Russie ou aux États-Unis (YMCA,piscines publiques, saunas) la séparation hommes/femmes était systématique et c'est une tradition très majoritairement masculine.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarJean Morency
    Papoteur vétéran

    Lieu : Repentigny

    Inscription : 15/03/2013

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 11:28

    Tu as bien raison Patnat sur la question d'acceptation, cela doit inclure tous les genres, lesbiennes incluses.

    Or on constate qu'elles sont absentes du débat.

    Jean
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarÉcolonu
    Grand bavard

    Lieu : Montréal

    Inscription : 15/02/2010

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 11:34

    Au sujet du terme « familial » :

    L’usage du terme « familial » est pour désigner essentiellement que les règles suivantes s’appliquent :

    - Aucune discrimination (âge, sexe, orientation sexuelle, race, religion, etc.)
    - Aucune sollicitation (drague, échangisme, publicité, etc.)
    - Aucune activité sexuelle ou érotique.

    Cela n’a rien à voir avoir avec l’orientation sexuelle et cela ne veut pas dire que les personnes seules ne sont pas les bienvenues.

    Un centre qui n’est pas « familial » est incompatible avec les valeurs de la FQN et ne pourra pas être y être affilié. Cela ne veut pas dire qu’un centre naturiste qui possède une clientèle élevée de personnes seules ne pourra pas éventuellement devenir affilié à la FQN. Il suffit tout simplement de respecter le caractère familial de la pratique du naturisme. Par exemple le centre Ponderosa en Ontario est très ouvert aux personnes seules et ce centre naturiste est reconnu par la FCN.


    Au sujet de l’accessibilité des personnes seules :

    Je ne connais aucun centre naturiste au Québec qui interdit les personnes seules. La majorité exige toutefois un parrainage qui est souvent difficile à obtenir. Et c’est cela le problème pour plusieurs naturistes qui ne sont pas en couple ou dont le conjoint n’est pas naturiste (cela est mon cas).

    Je suis membre de La Pommerie et je fréquente ce centre avec mes deux jeunes enfants. Je me sens beaucoup plus en sécurité en sachant que chaque nouvelle personne seule est supervisée par un parrain. De plus, le nombre d’écarts de conduite à chuter considérablement depuis que la politique de parrainage y a été instaurée.

    Il est malheureux de constater que la majorité des comportements discutables dans les milieux naturistes impliquent des hommes seuls hétérosexuels et homosexuels. De plus, il est extrêmement difficile de surveiller les comportements dans un centre naturiste. C’est beaucoup plus facile aux activités urbaines de la FQN grâce à certains bénévoles.

    La FQN fait un effort constant pour améliorer l’accessibilité des personnes seules au centre naturiste. Ce n’est pas en adoptant une attitude de dénonciation envers les centres naturiste et en les accusant de discrimination. C’est plutôt en établissant un dialogue avec eux tout en respectant leurs politiques internes. De plus, il est important d’améliorer notre crédibilité envers ces centres. Le nouveau code de conduite que nous venons de mettre en ligne sur notre site va nous aider à gagner plus de crédibilité envers les centres et envers les organismes qui louent des installations sportives.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatardoriangraim
    Jacasseur prolixe

    Lieu : Montréal

    Inscription : 08/03/2012

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 12:38

    @Écolonu a écrit:
    Au sujet du terme « familial » :




    Au sujet de l’accessibilité des personnes seules :

    Je ne connais aucun centre naturiste au Québec qui interdit les personnes seules. La majorité exige toutefois un parrainage qui est souvent difficile à obtenir. Et c’est cela le problème pour plusieurs naturistes qui ne sont pas en couple ou dont le conjoint n’est pas naturiste (cela est mon cas).



    J'ignore comment le système de parrainage fonctionne, mais, logiquement, n'y a-t-il pas contradiction? Pour pouvoir entrer, la personne seule doit avoir un "parain" ou une "maraine". Je présume donc que ce dernier ou cette dernière doit être présent lors de l'entrée de la personne seule dans le centre. Or, cela fait en sorte que justement, elle n'est plus seule et peut donc entrer.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarÉcolonu
    Grand bavard

    Lieu : Montréal

    Inscription : 15/02/2010

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 12:45

    Il est recommandé que le parrain soit présent lorsqu'il parraine la personne pour la première fois. Si cette personne parrainée se comporte mal, le parrain devient à risque et peut éventuellement être expulsé...

    Lorsqu'une confiance s'établit entre le parrain et la personne parrainée. Le parrain peut autoriser cette personne à venir seul.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarEric6420
    Placoteur expert

    Lieu : Bécancour

    Inscription : 30/04/2006

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 12:59

    À Écolonu,

    Je crois quand même que dans les faits, ça revient à limiter d'une manière considérable le nombre de personnes seules admises dans les centres.

    Pour ce qui est de la sécurité, je crois que le processus est exagéré. Ça revient à dire que tout célibataire qui veut entrer dans un centre naturiste serait un danger en puissance, mais pas du tout s'il est en couple.

    De plus, je serais très curieux de savoir combien de couples gays sont allés dans ces centres. Le nombre doit être très faible si ce n'est pas carrément zéro.

    Il ne s'agit pas de dénoncer, mais simplement de voir que cette attitude de parrainage est passablement insultante pour qui ne pas voir des pervers partout, surtout chez les hommes seuls.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarPatnat
    Carrément intarissable

    Lieu : Belgique, Marcinelle (Charleroi)

    Inscription : 30/04/2012

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 13:06

    Mais comment un "parrain" pourrait-il garantir l'évolution du comportement de son "protégé" quand il ne sera pas présent?
    Le "parrain" a intérêt à y réfléchir à deux fois, en tout cas, et cela accroît encore la difficulté à être parrainé...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarÉcolonu
    Grand bavard

    Lieu : Montréal

    Inscription : 15/02/2010

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 13:21

    @Eric6420:

    Il y a des hommes seuls dans tous les centres que j'ai visités. Lorsqu'ils sont connus des autorités, ils deviennent inscrits sur une liste blanche comme moi dans mon centre.

    Il y a des homosexuels au centre que je fréquente. Ces derniers socialisent avec les autres couples de la place sans problème (enfin je pense).

    Nous avons beaucoup d'homosexuels aux activités de la FQN. Ils ont plutôt une bonne réputation.


    @ Patnat:

    Pour répondre à ta question. Le parrain doit connaître de longue date la personne à parrainer sinon c'est plutôt risqué.

    En effet, c'est n'est pas toujours facile de parrainer. Le problème d'accessibilité des personnes seules demeure toujours un problème. Il faut continuer de chercher des solutions...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarPatnat
    Carrément intarissable

    Lieu : Belgique, Marcinelle (Charleroi)

    Inscription : 30/04/2012

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 13:42

    Une solution toute simple me semble assez convenable : alléger les conditions d'entrée et sanctionner directement et sévèrement les comportements déviants avérés.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarÉcolonu
    Grand bavard

    Lieu : Montréal

    Inscription : 15/02/2010

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 14:06

    Il ne faut jamais qu'un comportement déviant se manifeste. Une telle situation pourrait faire fermer le centre. Imaginer la publication d'un tel événement dans les médias...

    Ce n'est pas facile de gérer ces problèmes.

    Revenir en haut Aller en bas
    avatarPatnat
    Carrément intarissable

    Lieu : Belgique, Marcinelle (Charleroi)

    Inscription : 30/04/2012

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 14:50

    Je peux bien sûr comprendre ce point de vue, mais cela revient néanmoins à sanctionner les hommes seuls AVANT qu'ils n'aient eu éventuellement un comportement déviant...
    Oui, les médias, l'opinion publique, font basculer la balance !!!!! Les naturistes sont sans cesse pointés du doigt par la société incapable de comprendre nos valeurs.
    Ces mesures mettent néanmoins un frein important au développement du naturisme tellement espéré.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarEric6420
    Placoteur expert

    Lieu : Bécancour

    Inscription : 30/04/2006

    MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Sam 7 Fév 2015 - 15:04

    Personnellement, je comprend qu'avec la présence d'enfants, les règles doivent être strictes. Ce que je trouve dommage, par contre, c'est qu'il n'y ait plus un seul centre avec piscine intérieure ouvert à l'année comme c'était le cas de Nature-Détente.

    On peut se demander s'il y aurait de la place pour un naturisme orienté adulte avec des règles plus légères. Il y a les campings gays qui vont dans ce sens, mais pas grand-chose d'autre.

    Revenir en haut Aller en bas
     

    La question homosexuelle et les milieux naturistes

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

     Sujets similaires

    -
    » Question Maison - Emission du 10/06/07
    » Question Maison - Emission du 06/05/07
    » question bio balles
    » Question Elaphe GuttaTa
    » Question Maison - Emission du 07/05/08
    Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Défense et promotion du naturisme-