POUR UN NATURISME FIER ET ACTIF EN NATURE

 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Bonjour
par cote77 Aujourd'hui à 20:17

» Je me présente à vous : Peaufoncé
par dario40 Aujourd'hui à 7:56

» Saunas et bain à remous pour un hiver plus doux
par ÔSOLEIL Aujourd'hui à 6:09

» Partons à Cayo Largo ! Saison 2018 / 2019
par Naturistep Ven 15 Fév 2019 - 7:52

» Les bienfaits de dormir nu
par narcis2008 Ven 15 Fév 2019 - 6:06

» Pratiquer le naturisme avec ses enfants
par ÔSOLEIL Lun 11 Fév 2019 - 17:09

» Pensées et citations naturistes
par Patnat Lun 11 Fév 2019 - 11:40

» Quelle valeur ajouteriez-vous à la définition du naturisme?
par Aquanu Dim 10 Fév 2019 - 11:53

» Humour naturiste
par Patnat Dim 10 Fév 2019 - 11:21

» Les trois statuts de membre sur le forum
par ÔSOLEIL Sam 9 Fév 2019 - 6:45

» Les plus belles pancartes nudistes
par ÔSOLEIL Dim 3 Fév 2019 - 18:10

» Question à propos des anciens sujets
par ÔSOLEIL Dim 3 Fév 2019 - 7:20

1-2-3 tout nu !
Galerie des membres


Sondage
Quelle valeur ajouteriez-vous à la définition du naturisme?
 -Bienveillance
 -Hygiène
 -Convivialité
 -Tempérance
 -Conformité
 -Sensualité
 -Partage
 -Écoute
 -Dévouement
Voir les résultats
À votre agenda...


en harmonie avec la nature
Les posteurs les plus actifs du mois
ÔSOLEIL
 
Aquanu
 
Patnat
 
Nucébien
 
velonature
 
narcis2008
 
Naturistep
 
Orangoutang
 
Alexandre Boudreault
 
Exile
 
Les noirs dans l’histoire
Tout savoir sur le VIP


Partagez | 
 

 La question homosexuelle et les milieux naturistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jean MorencyJean Morency
Papoteur vétéran

Lieu : Repentigny

Messages : 1512
Inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Mer 4 Fév 2015 - 7:51

Alors c'est à suivre !

Jean
Revenir en haut Aller en bas
PatnatPatnat
Carrément intarissable

Lieu : Belgique, Marcinelle (Charleroi)

Messages : 3565
Inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Mer 4 Fév 2015 - 7:53

Quelles que soient leurs orientations sexuelles, je pense que les hommes seuls doivent défendre un même droit : celui d'être accepté sans condition dans les centres, au même titre que les familles et les femmes seules.
Un petit coup de pouce des différentes fédérations naturistes pour inciter les responsables à rendre leurs réglements internes moins restrictifs serait d'ailleurs le bienvenu...

Pour les plages libres, le problème est différent, c'est l'opinion publique en général qu'il faudrait pouvoir changer au sujet des hommes seuls.
Pour ma part, je n'ai jamais ressenti de malaise en voyant un couple de gays ou de lesbiennes sur la plage. L'important est de ne pas mélanger naturisme et sexe, tout comme chez les hétéros.
Revenir en haut Aller en bas
Eric6420Eric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 934
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Mer 4 Fév 2015 - 9:11

J'ai lu la discussion depuis le début et je suis assez proche du point de vue de Jean.

Pour moi, cette question a perdu beaucoup d'importance depuis quelques années dans la mesure ou les campings gays sont ouverts au naturisme et qu'un homosexuel ira dans un lieu conçu pour lui avant d'aller dans un autre où il serait à peine toléré.

Il y a quelques années, la situation était différente. Par exemple, il pouvait être intéressant pour un couple gay ou des homosexuels seuls de la région de Québec de se rendre au centre Nature-Détente à St-Raymond, étant donné qu'il n'y avait pas de camping gay dans la région de Québec.

Le centre Nature-Détente est devenu textile et il y a maintenant un camping gay dans Lotbinnière, sans compté le Domaine Émeraude dans le Centre du Québec qui a élargit considérablement son espace naturiste.

Donc, je crois que la majorité des gays se foutent pas mal de ne pas êtres les bienvenus dans les deux centres près de Drummundville, alors qu'il y a le Domaine Émeraude à 1/2 heure de là.
Revenir en haut Aller en bas
BalianBalian
Carrément intarissable

Lieu : Longueuil

Messages : 4206
Inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Mer 4 Fév 2015 - 12:44

Au-delà des préférences de chacun et des débats philosophiques sur le naturisme, il y a la loi.

Il y a quelques années, deux naturistes de NdQ, tous deux célibataires hétérosexuels, décident d'aller dans un centre, l'Oasis si je me souviens bien. Ils savent que les hommes seuls sont interdits, alors ils décident de se faire passer pour un couple homosexuel... et sont quand même refoulés.

Comme je l'ai déjà écrit ici à plusieurs reprise, la Charte québécoise des droits et libertés est très claire à ce sujet: la discrimination basée sur l'état civil (hommes seuls) et l'orientation sexuelle est interdite et cette interdiction s'étend aussi aux campings (ils sont mentionnés dans la charte!) et aux autres établissements touristiques.

Donc, dans ce dossier, il est important de se souvenir que tout ce que l'on exige, c'est le respect d'une loi québécoise en vigueur depuis déjà 40 ans. La discrimination est illégale et contraire aux droits humains, un point, c'est tout. Le jour où quelqu'un portera plainte contre un centre fautif et que ça fera des vagues dans les médias, le mouvement naturiste, qui parle sans cesse de liberté et d'humanisme, aura l'air très con et ce sera bien mérité.
Revenir en haut Aller en bas
Eric6420Eric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 934
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Mer 4 Fév 2015 - 14:49

Je suis d'accord avec toi Balian, pour dire que le mouvement naturiste devrait être ouvert et inclusif et d'ailleurs, je ne crois pas qu'il faille se fier à la politique de quelques endroits pour généraliser sur le mouvement naturiste, d'autant qu'il y a de nombreux naturistes gays.

Par contre, je crois aussi que quand on ne sent bienvenu à un endroit, il vaut mieux aller ailleurs, en tous cas c'est beaucoup plus facile, que d'essayer de faire valoir des droits pour être avec des gens qui ne veulent pas de nous.

C'est une chose que j'ai expérimenté plusieurs fois dans ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
BalianBalian
Carrément intarissable

Lieu : Longueuil

Messages : 4206
Inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Mer 4 Fév 2015 - 15:21

@Eric6420 a écrit:
Par contre, je crois aussi que quand on ne sent bienvenu à un endroit, il vaut mieux aller ailleurs, en tous cas c'est beaucoup plus facile, que d'essayer de faire valoir des droits pour être avec des gens qui ne veulent pas de nous.

D'un autre côté, il arrive aussi que la politique soit en place depuis 1900-tranquille, que reste là par habitude et que les gens soient prêts à la faire sauter si on le demande gentiment. Des fois, ça vaut la peine de sonder le terrain.

Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
Invité

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Jeu 5 Fév 2015 - 3:47

Pour moi il y a les naturistes, hétéros, gay ou bi ça ne fait pas de différence pour moi. Je ne vois pas ce que l'orientation sexuel a à voir avec ça. Mais en même temps je comprend que trop de gens encore la font cette différence. Comme il y a plus d'homme naturiste que de femme c'est aussi normal de rencontrer des gay dans les endroits naturiste. Ils y en avaient beaucoup au Sol cayo Largo quand nous y sommes aller cette hiver et je n'ai jamais vu de geste déplacé de leur part, moi je voyais tout simplement des naturistes qui profitaient pleinement de cette plage merveilleuse.
Revenir en haut Aller en bas
lepinegerard@yahoo.frlepinegerard@yahoo.fr
Jacasseur prolixe

Lieu : aphrodite port leucate

Messages : 1094
Inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Jeu 5 Fév 2015 - 5:27

Yves Thériault a écrit une magnifique nouvelle sur la réalité ou plutôt les deux réalités des L. Si je retrouve le texte, j'en donnerai les coordonnées, mais il s'agissait de deux "amies" dont l'une invite l'autre à dîner pour formaliser leur amour, mais elle commet l'erreur de faire un chapon de sa façon, mitonné à la perfection. L'autre, l'invitée, claque la porte furibonde, car elle ne veut même pas manger de quoi que ce soit de mâle... et la première invite son ex-ami (mâle et peut-être homosexuel, YT ne précise pas) à venir déguster le chapon et... la nuit avec elle. Diable
Revenir en haut Aller en bas
ÔSOLEILÔSOLEIL
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 10930
Inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Jeu 5 Fév 2015 - 7:49

... la bonne vieille histoire de girouettes lesbiennes qui rassure tant les mâles hétéros. Un p'tit trip à 3 avec ça?
Revenir en haut Aller en bas
avataryoco
Jacasseur prolixe

Lieu : Varennes

Messages : 1494
Inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Jeu 5 Fév 2015 - 13:24

@fox122 a écrit:
Pour moi il y a les naturistes, hétéros, gay ou bi ça ne fait pas de différence pour moi. Je ne vois pas ce que l'orientation sexuel a à voir avec ça. Mais en même temps je comprend que trop de gens encore la font cette différence. Comme il y a plus d'homme naturiste que de femme c'est aussi normal de rencontrer des gay dans les endroits naturiste. Ils y en avaient beaucoup au Sol cayo Largo quand nous y sommes aller cette hiver et je n'ai jamais vu de geste déplacé de leur part, moi je voyais tout simplement des naturistes qui profitaient pleinement de cette plage merveilleuse.

Comme toi fox122,  c'est ma façon de voir les choses.
À chacun, chacune sa vie. Comme quelqu'un a déjà dit, ce qui se passe dans la chambre à coucher ne regarde pas les autres.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
BalianBalian
Carrément intarissable

Lieu : Longueuil

Messages : 4206
Inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Ven 6 Fév 2015 - 11:59

Une conception courante, au Québec, est que le naturisme doive absolument être mixte - s'il n'y a que des hommes, cela ne répondrait pas à la définition internationale du naturisme. Quand j'ai discuté avec Écolonu de possibles aménagements pour donner une certaine visibilité aux centres «pour hommes seulement», il s'est montré plutôt mal à l'aise et a évoqué les obligations de la FQN envers la Fédération naturiste internationale et la définition «officielle» du naturisme.

Ma réponse a été: «Es-tu sûr? As-tu vérifié?»

Parce que si l'on consulte le site de la FNI, on constate que le seule définition du naturisme est la suivante: Le naturisme est un mode de vie en harmonie avec la nature, caractérisé par la pratique de la nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l’environnement. Il n'est nulle part question de «naturisme familial» ni même de mixité obligatoire - seulement de nudité en commun.

Par ailleurs, les statuts officiels de la FNI précisent les objectifs suivants:

L’association, dont l'activité n'a pas de but lucratif, a comme objectif:
1. Le naturisme / nudisme est un mode de vie en harmonie avec la nature, dont l'activité
n'est pas lucrative. Il prend forme dans une nudité collective, liée au respect de soimême
ainsi qu'au respect des opinions divergentes et au souci de l'environnement.
2. L'objectif du naturisme / nudisme est la promotion de la santé corporelle et spirituelle de
l'homme en pleine nature ou en exerçant une activité sportive. La INF-FNI soutient tout
ce qui est utile au corps, à l'esprit et à l'âme et se tourne contre tout ce qui pourrait être
néfaste, en particulier l'abus de nicotine, d'alcool et de drogues. Elle encourage la
protection de la nature et de l'environnement.
3. L’INF-FNI fait la promotion de la collaboration internationale de tous les naturistes /
nudistes pour atteindre cet objectif commun.
4. L’INF-FNI favorise la reconnaissance mondiale du naturisme / nudisme et promeut son
développement. Elle coopère avec des instances nationales et internationales.
5. L’INF-FNI s'engage pour une vie collective en harmonie avec tous les peuples ; elle est
neutre en ce qui concerne la politique, la religion et l’idéologie. Elle s’élève contre toute
forme de discrimination.
6. L’INF-FNI essaye d'atteindre cet objectif par :
a) la promotion de la création de fédérations nationales d'organisations naturistes /
nudistes,
b) la promotion du travail collectif entre ses membres,
c) la représentation de ses membres,
d) la promotion de l'organisation de sport et du travail des jeunes,
e) la publication de documents sur le naturisme / le nudisme, f) la réalisation de tout ce qui peut promouvoir le naturisme / le nudisme,
g) la protection contre les menaces envers le naturisme.
 

Encore là, rien du tout sur le «naturisme familial» ou une quelconque obligation de mixité. De plus, les statuts de la FNI interdisant toute forme de discrimination, il apparaît évident que c'est la position actuelle de la FNQ est est non-conforme aux normes de la FNI et qu'ils serait grand temps d'en prendre note et d'apporter les correctifs nécessaires.


Dernière édition par Balian le Ven 6 Fév 2015 - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BalianBalian
Carrément intarissable

Lieu : Longueuil

Messages : 4206
Inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Ven 6 Fév 2015 - 12:05

On remarquera au passage que la FNI utilise les mots naturisme et nudisme de manière absolument synonyme, ce qui devrait clore un autre vieux débat aussi inutile que divisif entre les «vrais» naturistes et les «faux» nudistes....
Revenir en haut Aller en bas
Eric6420Eric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 934
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Ven 6 Fév 2015 - 13:06

Il faudrait d'abord savoir si les campings gays sont intéressés à être reconnus comme naturistes. Premièrement, le naturisme y est optionnel et c'est surtout un endroit pour permettre aux hommes gays de se rencontrer.

De plus, je crois que l'expression «pour hommes seulement» peut porter à confusion pour ceux qui ne comprennent pas que c'est un lieu de rencontres entre hommes homosexuels en majorité.

Bien sûr, les hommes seuls hétéros sont les bienvenus, mais ils doivent savoir à quoi s'attendre.

Peut-être, Balian, tu pourrais aller passer une journée, par exemple un samedi ensoleillé en juillet au Domaine Émeraude et tu pourrais te faire une idée pour savoir si ça convient à la définition du naturisme. Mais l'ambiance, surtout quand il y a beaucoup de monde, est très différente d'un centre naturiste conventionnel.
Revenir en haut Aller en bas
BalianBalian
Carrément intarissable

Lieu : Longueuil

Messages : 4206
Inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Ven 6 Fév 2015 - 13:33

@Eric6420 a écrit:
Peut-être, Balian, tu pourrais aller passer une journée, par exemple un samedi ensoleillé en juillet au Domaine Émeraude et tu pourrais te faire une idée pour savoir si ça convient à la définition du naturisme. Mais l'ambiance, surtout quand il y a beaucoup de monde, est très différente d'un centre naturiste conventionnel.

Je n'en doute pas. Mais il y a deux enjeux différents ici:

1. Savoir si la FQN peut faire la promotion de ces destinations, avec quelques avertissements d'usage (après tout, si elle reconnaît les homosexuels, elle peut aussi leur proposer des destinations, non?)

2. Savoir si les centres peuvent refuser des hommes seuls et des couples homosexuels au nom d'un supposé «naturisme familial» qui n'existe nulle part ailleurs dans le monde, et en ignorant les articles 10 et 15 de la Charte québécoise des droits et libertés.
Revenir en haut Aller en bas
Jean MorencyJean Morency
Papoteur vétéran

Lieu : Repentigny

Messages : 1512
Inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   Ven 6 Fév 2015 - 14:12

Alors peut être que la présence d'homosexuels et de sympathisants ( il en existe déjà, un plus grand nombre aiderait ) à l'intérieur de la FQN, pourrait amorcer des changements.

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La question homosexuelle et les milieux naturistes   

Revenir en haut Aller en bas
 

La question homosexuelle et les milieux naturistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Question Maison - Emission du 10/06/07
» Question Maison - Emission du 06/05/07
» Question Maison - Emission du 07/05/08
» Question de costume d'halloween???
» Question Maison - Emission du 27/10/07
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Défense et promotion du naturisme-