Naturistes du Québec
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


POUR UN NATURISME FIER ET ACTIF EN NATURE

 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Comment bien affronter l'automne en 6 trucs
La nudité pour thérapie. Icon_minitimepar Mark888 Aujourd'hui à 9:59

» Le naturisme automnal
La nudité pour thérapie. Icon_minitimepar ÔSOLEIL Aujourd'hui à 6:53

» Bains de forêt pour faire baisser le stress
La nudité pour thérapie. Icon_minitimepar Paul Michel Mar 27 Sep 2022 - 10:37

» présentation - Scirocco234
La nudité pour thérapie. Icon_minitimepar Worfog85 Lun 26 Sep 2022 - 22:49

» Documentaire naturiste : un été très nature
La nudité pour thérapie. Icon_minitimepar Nucébien Ven 23 Sep 2022 - 9:31

» Le naturisme peut-il nous soigner?
La nudité pour thérapie. Icon_minitimepar Mark888 Ven 23 Sep 2022 - 9:18

» Présentation de Vanius
La nudité pour thérapie. Icon_minitimepar Dany_C Jeu 22 Sep 2022 - 17:27

» Plages naturistes en Guadeloupe
La nudité pour thérapie. Icon_minitimepar Patrick Dim 18 Sep 2022 - 12:17

» Aimez-vous les sorties naturistes en automne?
La nudité pour thérapie. Icon_minitimepar Lumberjoe700 Dim 18 Sep 2022 - 8:06

» Charb : présentation
La nudité pour thérapie. Icon_minitimepar ÔSOLEIL Mer 14 Sep 2022 - 20:03

Au revoir l'été
La nudité pour thérapie. Lognt_12
Définition du naturisme

Naturisme Automnal
La nudité pour thérapie. Nt_5u113
Sondage
Aimez-vous les sorties naturistes en automne?
 -j'adore !
 -j'aime bien
 -quelques fois
 -pas du tout
Voir les résultats
Eux aussi sont naturistes
La nudité pour thérapie. Anihed10
À votre agenda...
La nudité pour thérapie. Spa51921
1er octobre
L’appel de la Nature
-40%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 55UA4B63DG – TV LED 4K UHD 55 » à 369,99€
369.99 € 620.54 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 La nudité pour thérapie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarledragonfou
Beau parleur

Lieu : Gaspésie

Inscription : 08/04/2009

La nudité pour thérapie. Vide
MessageSujet: La nudité pour thérapie.   La nudité pour thérapie. Icon_minitimeJeu 16 Sep 2010 - 17:12

une sitation trouver sur le net qu'en pensez vous?

Le naturisme permet notamment à certaines personnes complexées ou handicapées de se sentir à l’aise et de mieux accepter leur corps, et le regard des autres.

Certains naturistes parlent de « nudité intérieure » pour designer les bienfaits apportés au psychisme par la pratique naturiste.
Revenir en haut Aller en bas
dickricdickric
Discoureur volubile

Lieu : sherbrooke

Inscription : 14/09/2009

La nudité pour thérapie. Vide
MessageSujet: Re: La nudité pour thérapie.   La nudité pour thérapie. Icon_minitimeJeu 16 Sep 2010 - 20:06

ledragonfou a écrit:
une sitation trouver sur le net qu'en pensez vous

Le naturisme permet notamment à certaines personnes complexées ou handicapées de se sentir à l’aise et de mieux accepter leur corps, et le regard des autres.

Certains naturistes parlent de « nudité intérieure » pour designer les bienfaits apportés au psychisme par la pratique naturiste.

moi je dirais qu'une citation trouvez sur le net n'est que le début d'un iceberg!

de se sentir a l'aise par la pratique du naturiste oui d'après moi juste que sa du être très dur de briser la glace avant de le pratiquer une fois cette étape passé il est évident que certain complex peuvent disparaître mais jusqu'a quel point pour certain

une nudité intérieur faudrait que l'on me disent comme faire?? il ya sûrement un mal exprimez dans ce que la personne a citer de toute façon en textile ou nu je vois pas la différence pour ce que tu veux apporter a ton phychisme!
je dirais juste une question de goût nudité ou textile un comme l'autre ont la même force tout ce passe entre les deux oreilles!
Revenir en haut Aller en bas
ÔSOLEILÔSOLEIL
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Inscription : 08/09/2009

La nudité pour thérapie. Vide
MessageSujet: Re: La nudité pour thérapie.   La nudité pour thérapie. Icon_minitimeJeu 9 Déc 2010 - 20:24

Intéressant sujet, je suis étonné qu'il a été si peu débattu.
Mais évidemment, ce n'est pas aussi passionnant que le rasage de touffe,alors...

Je parlais justement cette semaine avec Balian, combien il n'est pas rare de croiser des bègues et autres gens avec un handicap plus ou moins visible dans le petit monde naturiste.

La morale contemporaine conduit à considérer la chair comme un objet impur et source de dépravation tout en restant pourtant bien impuissante a combattre et vaincre ces dits fléaux sexuels.
Pour les ames plus sensibles, les esprits plus influencables, avoir été éduqué dans un millieu tres religieux peut en effet marquer et leguer a l'etre un héritage batit de dysfonctions et malaises sociétaux.

C'est la que le naturisme peut intervenir thérapeutiquement car il s'oppose a cette morale construite sur des préjugés négatifs.
L'habitude de voir et de vivre avec nos contemporains nus, fait disparaitre l'attrait de la curiosité malsaine.
Si nos coeurs, nos gestes,nos corps sont purs lorsque nous pratiquons le naturisme en communauté,la nudité ne sera plus un prétexte de dépravation et nous pourrons profiter de tous ses innombrables bienfaits.
La nudité collective participe donc a une véritable rénovation morale pour l'etre stigmatisé.

Christiane Olivier, grande psychanalyste francaise croit que:
-" la pudeur est uniquement une notion acquise et inculquée par une éducation ridicule et néfaste dans un but de refoulement du corps".
Selon elle, sa remise en cause par le nudisme peut "permettre à l’individu de se libérer de cette honte de soi, de se débarrasser d’un sentiment de culpabilité générateur de troubles mentaux et de retrouver une attitude naturelle face au sexe et au corps pour se régénérer psychologiquement."


Dernière édition par 0soleil le Jeu 9 Déc 2010 - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarCor
Moulin à paroles

Lieu : Pierrefonds

Inscription : 04/03/2010

La nudité pour thérapie. Vide
MessageSujet: Re: La nudité pour thérapie.   La nudité pour thérapie. Icon_minitimeJeu 9 Déc 2010 - 23:47

Il y a très longtemps, j'ai trouvé aussi ceci sur la toile... c'est une copie en PDF d'un article dans une revue française. Je viens de me souvenir que je l'avais.

Naturisme comme une thérapie:
Tous non-conformes
Expérience ponctuelle ou art de vivre, le naturisme fait de plus en plus d’adeptes parmi les personnes en situation de handicap. Sans serviette ni maillot de bain, la nudité partagée induit une liberté jamais expérimentée par ailleurs. Corps et esprit s’allègent, tout comme le regard des autres qui ne blessent plus autant.

L'enfant est nu sur la plage, une immense plage le long de l'Océan Atlantique, bordée de dunes parsemées d'oyats et de pins aux parfums sauvages. De ses jambes, l’enfant n'a que les cuisses. C'est à l'aide de ses mains qu'il se déplace sur la plage, à la rencontre des vagues dans lesquelles il joue avec joie. Les autres baigneurs sourient de l’entendre rire. Sa maman commente : «C’est beau de le voir heureux ! Depuis que nous venons ici en vacances, dans le centre de naturisme Euronat, la nudité lui a permis d’intégrer son handicap. Elle le place à égalité avec chacun».Depuis quelques années, un grand nombre de parents et d’adultes handicapés se laisse tenter par l’expérience du naturisme. Tous s’accordent à dire que les sensations de liberté y sont intenses et inoubliables. Certes, se dévêtir pour la première fois, même dans un lieu où c’est la règle, suscite des sentiments contradictoires : plaisir vie pratique et envie se mêlent à la peur.

Plaisir de gagner en autonomie, d’éviter les contraintes de l’habillage et du déshabillage, envie de respirer à “pleine peau”, de libérer ce corps trop souvent caché et médicalisé. Mais les peurs s’imposent : peur de montrer un corps hors norme, difficultés à assumer le regard de l’autre. Et pourtant, contrairement à toute attente, les regards croisés dans les villages naturistes seraient moins blessants qu’ailleurs, n’exprimant ni gêne ni curiosité appuyée : « J'ai beaucoup plus souffert du regard des autres dans une piscine “textile” », confirme Mireille, 43 ans, amputée d’une jambe. Il y a encore quelques années, Mireille ne souhaitait même pas se mettre en maillot de bain à la piscine. Relevant le défi d’une amie qui l’invitait dans un village naturiste, elle s’est très vite sentie à l’aise et a enlevé sans hésitation sa serviette, dernier rempart avant la nudité. Après avoir longuement nagé, c’est dans la quiétude la plus totale qu’elle sort de l’eau et remet sa jambe artificielle : « Je ne me sens pas agressée par le regard des autres ! J'ai remarqué que les femmes, valides et handicapées, étaient les plus réticentes envers le naturisme, mais une fois le pas franchi, ce sont les plus enthousiastes. Elles disent ne pas se sentir “matées” comme ailleurs. Non pas parce que les gens ne nous regardent pas, mais parce que dans leur regard, il n'y a rien qui nous mette mal à l'aise».

Loin de nier ou d’ignorer les disgrâces et les beautés du corps infirmes, celles-ci entrent dans le champ des réalités, au même titre que toutes les autres, pour être mieux acceptées. Les “béquilles” vestimentaires tombent, mais ce sont également les marqueurs sociaux et les contraintes d’image qui succombent. Ces dernières sont bien souvent les plus grandes pourvoyeuses de complexes. Jean-Michel, quadragénaire, pratique le naturisme depuis son adolescence, quelques années après avoir contracté une poliomyélite qui l’oblige depuis à se déplacer en fauteuil : « Pratiquer le naturisme est un art de vivre : régler son rythme de vie sur les éléments naturels, accepter a vie en somme, la maladie, le temps qui passe, le corps transformé par le handicap, le tout dans la tolérance !».

La tolérance, voilà bien la question fondamentale que relève le naturisme. « Une personne handicapée dans un village naturiste permet à chacun, implicitement, de s’interroger sur les normes communes et les siennes propres, ses fantasmes de perfection et d’idéalisation. Chacun y tient compte de sa réalité, avec ses propres possibilités et besoins», souligne la sexologue Martine Denis. « S’accepter invite les autres à une reconnaissance juste, de soi et de l’autre, par effet miroir ».

L’amie de Marc peut en témoigner, elle qui, valide mais complexée par ses rondeurs, tentera néanmoins de vivre l’expérience naturiste cet été. «Ce sera sa première fois», confie Marc, 32 ans, atteint de myopathie. « Je pense qu’elle s'est dit que si moi je le faisais, alors elle le pouvait ans problème ».

Carole Bourgeois

N°611 • FAIRE FACE • JUILLET/AOUT 2003[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
SergeSerge
Commère jacassante

Lieu : Québec

Inscription : 08/06/2009

La nudité pour thérapie. Vide
MessageSujet: Re: La nudité pour thérapie.   La nudité pour thérapie. Icon_minitimeSam 11 Déc 2010 - 10:59

Le philosophe Michel Onfray considère que l'occident a encore une haine et une détestation du corps malgré le recul du christianisme depuis des décennies. Il en parle souvent dans ses livres mais de façon plus virulente dans l'un des derniers, "Le souci des plaisirs. Construction d'une érotique solaire". Je ne connais pas son opinion sur le naturisme mais personnellement je pense que c'est une excellente façon de valoriser le corps et de l'accepter tel qu'il est.
Revenir en haut Aller en bas
PatrickPatrick
Vieux radoteur

Lieu : Belgique, Marcinelle (Charleroi)

Inscription : 30/04/2012

La nudité pour thérapie. Vide
MessageSujet: Une brève histoire de la thérapie par la nudité    La nudité pour thérapie. Icon_minitimeDim 4 Avr 2021 - 8:51

BRÈVE HISTOIRE DE LA THÉRAPIE DE LA NUDITÉ 

"Elle avait pour objectif de « guider les patients vers leur identité authentique par le biais de l’enlèvement systématique des vêtements »."

Pour ma part, la nudité collective et le naturisme m'ont permis de mieux accepter mon corps, de me sentir libre en harmonie avec la nature.

https://www.vice.com/fr/article/pa5xgk/une-breve-histoire-de-la-therapie-par-la-nudite

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
naturellenaturelle
Aspirant bavardeur

Lieu : Nicolet

Inscription : 08/08/2010

La nudité pour thérapie. Vide
MessageSujet: Re: La nudité pour thérapie.   La nudité pour thérapie. Icon_minitimeMar 6 Avr 2021 - 18:15

Pour ma part ce fut une thérapie au commencement et par la suite un déstresseur de la tête au pied. Ne pas ce sentir jugé, observé au point de ne plus sortir de chez-soi après, c'est pas rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


La nudité pour thérapie. Vide
MessageSujet: Re: La nudité pour thérapie.   La nudité pour thérapie. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La nudité pour thérapie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La nudité frontale pour les téléréalités britannique
» Désexualiser et banaliser la nudité pour tous
» Nu.de téléphone pour les victimes des phobiques de la nudité
» Pétition pour décriminaliser la simple nudité
» Photographier des gens nus, pour désexualiser la nudité
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Sujet libre naturiste-