POUR UN NATURISME FIER ET ACTIF EN NATURE

 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Le naturisme automnal
par ÔSOLEIL Aujourd'hui à 8:23

» C'est l'automne sur NDQ
par doriangraim Hier à 19:17

» Avez-vous visité un nouvel endroit naturiste cet été?
par ÔSOLEIL Hier à 9:12

» Pensées et citations naturistes
par Patnat Hier à 5:51

» Poser nu-e?
par richardcelt Mar 9 Oct 2018 - 20:33

» Une zone naturiste pour la ville de Le Mans
par ÔSOLEIL Lun 8 Oct 2018 - 10:50

» Qu'aimeriez-vous savoir ?
par lepinegerard@yahoo.fr Lun 8 Oct 2018 - 9:08

» Naturisme en compagnie d'animaux #2
par Patnat Ven 5 Oct 2018 - 10:28

» Présentation : Thierry (mpsi)
par richardcelt Mar 2 Oct 2018 - 19:32

» Humour naturiste
par Patnat Ven 28 Sep 2018 - 13:44

» Émission Fait Divers , quel est ce centre naturiste?
par ÔSOLEIL Mer 26 Sep 2018 - 18:30

Nouvelle photo galerie
Sondage
Avez-vous visité un nouvel endroit naturiste cet été?
 - Oui
 - Non
 - Dans mes rêves
Voir les résultats
Zombies et compagnie
Les posteurs les plus actifs du mois
ÔSOLEIL
 
Aquanu
 
lepinegerard@yahoo.fr
 
Patnat
 
richardcelt
 
Alexandre Boudreault
 
exporta22
 
Katya
 
doriangraim
 
narcis2008
 
NdQ Magazine

Magazine en ligne gratuit!

Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.


Partagez | 
 

 Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
Invité

MessageSujet: Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité   Mer 16 Aoû 2017 - 19:11

Allo, je prends quelques minutes pour écrire la raison de mon retour sur ce forum naturiste. Malgré le fait que depuis tout jeune je me sens bien nu, j'ai rapidement adopté le style de vie qu’on m’a montré. 
Une folle course à la consommation, la pression de se trouver une bonne job, gagner toujours plus, répondre à certains codes que même inconsciemment on s'impose, se rendre disponible en s'oubliant parfois, vivre une vie de malade parce qu'il faut toujours faire quelque chose, être entouré, être actif, être au cœur de la société qui défile sous notre nez à une vitesse folle, ne rien rater de tout ce qu'on nous martèle, publicités, codes moraux, etc. La liste est plus longue, mais je vous l'épargne car vous aurez compris les grandes lignes.

En 2012, premiers pas, j'ai modifié le cours de ma vie en souhaitant vivre ici quelque chose de plus tranquille, il y avait l’opportunité de pouvoir tout recommencer...sur de bonnes bases. Pis finalement, tu reprends ce rythme effréné, parce-que qu'il y a certaines obligations qui viennent sans doute de mon éducation.

J'approche les 40 ans et je dis stop ! J'agis et je prends en main ce que je peux changer. 

Diminuer mes attentes, moins consommer, me contenter d'avoir déjà ce que je peux me procurer sans avoir besoin de devoir choisir parmi les trop nombreux choix... prendre du temps pour moi (même si parfois je me sens égoïste), moins subir les attaques visuelles qu'elle soit sur les réseaux sociaux, à la TV ou dans la rue, recycler, ne plus manger de viande (j’aime tant ces animaux qu’on fait souffrir dans la plupart des cas).... Parfois, je me dis que je me renferme un peu, mais j'ai comme l'impression que cela me sauve à quelque part.  
Y a du travail encore sur certains aspects, mais on ne change pas du jour au lendemain ses habitudes.


Je n’ai évoqué que certains points, je ne peux pas écrire tout ce que je pense ce serait trop long. Je suis très sensible à la souffrance du monde, au suicide, à la défense des droits fondamentaux, mais c’est comme si j’avais du mal à faire la part des choses alors je préfère m’en éloigner, car j’ai l’impression qu’on peut vite virer fous avec ce qu’on voit.

Vivre nu, pour moi, c'est la simplicité à l'état pur...pour des raisons de sensation plaisante (à l'étroit dans mes habits pour soi-disant bien paraître), pour des raisons pratiques et économiques, pour des raisons d'égalité entre autres.

On ne change pas son réseau de textile en réseau naturiste facilement, mais je vais tenter de m'impliquer suffisamment. Je pendrai tous les bons conseils que je trouverai sur ce forum.

Vivons plus simplement pourrait être ma devise !
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
avatarbran de scie
Jacasseur prolixe

Lieu : lavaltrie

Messages : 1090
Inscription : 19/03/2017

MessageSujet: Re: Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité   Mer 16 Aoû 2017 - 19:37

beau texte ! merci d'avoir partagé...je salue ton cheminement et t'encourage a le poursuivre et je partage ta vision !
bravo !
Revenir en haut Aller en bas
avatarindecis
Commère jacassante

Lieu : sherbrooke

Messages : 388
Inscription : 03/11/2016

MessageSujet: Re: Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité   Jeu 17 Aoû 2017 - 19:37

Wow, belle révélation de ta part. Le retour a la base, a l'essentiel, au diable le superficiel. Tu as su établir un bons sens des valeurs dans ta vie, BRAVO.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité

MessageSujet: Re: Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité   Jeu 17 Aoû 2017 - 20:12

Merci 😊
Revenir en haut Aller en bas
avatarÔSOLEIL
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 10454
Inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité   Ven 18 Aoû 2017 - 9:04

J'ai trouvé un frère !
Mon parcours ressemble étrangement au tien, tu as troqué un pays pour un autre alors que pour moi ce fût de passer de la vie mondaine montréalaise à une vie simple et champêtre. Mais je crois que tous deux avons connu les crises de l'âme qui nous ont poussé vers d'autres horizons, emprunter des chemins ''moins fréquentés''.

Nous vivons une formidable époque de vide existentiel, et la course à la consommation pour le combler, celle des produits, des corps, du virtuel, des liaisons éphémères, des thérapies, des drogues n'est pas prête de s'arrêter, elle possède un brillant avenir devant elle.

Quand on est revenu de tout, on se satisfait d'un rien.
Si le bonheur était dans la possession, ça se saurait, or il suffit de regarder autour de nous pour se rendre compte que la quiétude de l'âme est ailleurs.
Je crois qu'elle est dans l'adéquation de notre aspiration la plus profonde, à notre style de vie au quotidien. Dès qu'il y a dichotomie, cela crée un conflit intérieur; angoisses; souffrance.
Il s'agit donc de réaliser cette aspiration.
Et elle ne passe pas nécessairement par la réussite professionnelle tant valorisée.
On doit développer au maximum son propre potentiel même s'il n'accorde ni prestige ni fortune. Que ce soit dans le domaine spirituel, récréatif, familial, artistique etc.

Parce que l'homme est une bête infiniment sociale, le partage est une des sources principales du bien-être, une vie nombriliste et orgueilleuse ne peut déboucher à long terme que sur la solitude.
Celui qui s’améliore, a beaucoup plus de chances de rencontrer d’autres personnes avec lesquelles s’entendre harmonieusement. Il faut aller vers l’amour pour apporter de la joie, pas pour en trouver.

Le naturisme pratiqué régulièrement favorise effectivement une approche plus authentique avec l'autre, les masques (que nous portons tous) tombent plus facilement et nous ramène à l'essentiel ; l'harmonie, l'équilibre et l'ouverture.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité

MessageSujet: Re: Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité   Ven 18 Aoû 2017 - 17:49

Merci Osoleil pour ton intervention à la suite de mon post ! J'espère avoir donc l'occasion une fois d'échanger avec toi de vive voix.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAlexandre Boudreault
Commère jacassante

Lieu : Quebec

Messages : 311
Inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité   Lun 21 Aoû 2017 - 10:46

Merci pour le beau témoignage Ballando78 et merci surtout de nous le partager.  C'est vrai que le retour à la simplicite par le naturisme n'est pas toujours facile à faire mais tellement valorisant.
Revenir en haut Aller en bas
fox122
Aspirant bavardeur

Lieu : Lavaltrie

Messages : 30
Inscription : 20/08/2017

MessageSujet: Re: Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité   Sam 26 Aoû 2017 - 6:43

Ballando78 a écrit:
Allo, je prends quelques minutes pour écrire la raison de mon retour sur ce forum naturiste. Malgré le fait que depuis tout jeune je me sens bien nu, j'ai rapidement adopté le style de vie qu’on m’a montré. 
Une folle course à la consommation, la pression de se trouver une bonne job, gagner toujours plus, répondre à certains codes que même inconsciemment on s'impose, se rendre disponible en s'oubliant parfois, vivre une vie de malade parce qu'il faut toujours faire quelque chose, être entouré, être actif, être au cœur de la société qui défile sous notre nez à une vitesse folle, ne rien rater de tout ce qu'on nous martèle, publicités, codes moraux, etc. La liste est plus longue, mais je vous l'épargne car vous aurez compris les grandes lignes.

En 2012, premiers pas, j'ai modifié le cours de ma vie en souhaitant vivre ici quelque chose de plus tranquille, il y avait l’opportunité de pouvoir tout recommencer...sur de bonnes bases. Pis finalement, tu reprends ce rythme effréné, parce-que qu'il y a certaines obligations qui viennent sans doute de mon éducation.

J'approche les 40 ans et je dis stop ! J'agis et je prends en main ce que je peux changer. 

Diminuer mes attentes, moins consommer, me contenter d'avoir déjà ce que je peux me procurer sans avoir besoin de devoir choisir parmi les trop nombreux choix... prendre du temps pour moi (même si parfois je me sens égoïste), moins subir les attaques visuelles qu'elle soit sur les réseaux sociaux, à la TV ou dans la rue, recycler, ne plus manger de viande (j’aime tant ces animaux qu’on fait souffrir dans la plupart des cas).... Parfois, je me dis que je me renferme un peu, mais j'ai comme l'impression que cela me sauve à quelque part.  
Y a du travail encore sur certains aspects, mais on ne change pas du jour au lendemain ses habitudes.


Je n’ai évoqué que certains points, je ne peux pas écrire tout ce que je pense ce serait trop long. Je suis très sensible à la souffrance du monde, au suicide, à la défense des droits fondamentaux, mais c’est comme si j’avais du mal à faire la part des choses alors je préfère m’en éloigner, car j’ai l’impression qu’on peut vite virer fous avec ce qu’on voit.

Vivre nu, pour moi, c'est la simplicité à l'état pur...pour des raisons de sensation plaisante (à l'étroit dans mes habits pour soi-disant bien paraître), pour des raisons pratiques et économiques, pour des raisons d'égalité entre autres.

On ne change pas son réseau de textile en réseau naturiste facilement, mais je vais tenter de m'impliquer suffisamment. Je pendrai tous les bons conseils que je trouverai sur ce forum.

Vivons plus simplement pourrait être ma devise !
Bonne soirée.
Beau texte, je te partage. Vive la simplicité et la nudité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» supplément de foie de morue
» Agrément jeunesse et sport
» Poussette et attractions
» quelle couleur de mur pour une cuisine avec des meubles jaunes ?
» Une nouvelle Chopard...parmi d'autres?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Sujet libre naturiste-