Naturistes du Québec


POUR UN NATURISME MODERNE, ACTIF ET FIER
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Ramassez-vous les déchets sur la plage?
par Dominy Hier à 21:09

» Au naturel ou rasé ?
par François Hier à 11:26

» Tintin chez les nudistes
par Aquanu Hier à 8:23

» Bonjour, JP1981 un nouveau membre
par Pintoflager Dim 22 Jan 2017 - 22:29

» Aimeriez-vous travailler nu avec vos collègues nus ?
par dario40 Dim 22 Jan 2017 - 18:12

» Enquête sur la guerre des naturistes
par Pom Sam 21 Jan 2017 - 14:34

» Présentation : rctmcl
par Ôsoleil Jeu 19 Jan 2017 - 10:28

» Présentation : Rejean Perron de Beloeil
par Julientr83 Mer 18 Jan 2017 - 11:49

» Pour contacter Ôsoleil l'administrateur
par Ôsoleil Mer 18 Jan 2017 - 11:23

» Présentation : Pom
par yoco Mer 18 Jan 2017 - 7:48

» Qui va à Cayo largo cet automne / hiver?
par velonature Lun 16 Jan 2017 - 20:10

» Calendrier naturiste 2017
par Ôsoleil Dim 15 Jan 2017 - 17:49

» Présentation : Tintin10
par Ôsoleil Sam 14 Jan 2017 - 20:43

» Black Beach, Californie
par explorateur Sam 14 Jan 2017 - 11:09

Sondage
Ramassez-vous les déchets sur la plage?
 -Pas mon problème
 -Oui systématiquement
 -Oui souvent
 -Seulement les miens
 -La plage c'est ma poubelle
Voir les résultats
À votre agenda...

Tournoi de billard nudiste et sauna à la russe
ici


Les stars du mois
@Ôsoleil
 
@yoco
 
@Flyingcamel66
 
@Patnat
 
@rctmcl
 
@Anakedman
 
@Aquanu
 
@indecis
 
@JC1981
 
Événements & Sorties

NdQ Magazine

Magazine en ligne gratuit!

Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.

Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Naturistes du Québec sur votre site de social bookmarking

Partagez | 
 

 Naturisme et normes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flash1
Bavardeur avéré

Lieu : Bromont

Messages : 61
Inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Naturisme et normes   Lun 25 Jan 2016 - 7:26

Je viens d'avoir une discussion avec une amie.  Par exemple à la plage d'Oka.  Même si on est naturiste et qu'on aime ça, les deux on trouve ça vraiment gênant de se déshabiller devant plein de monde, pis je pense que c'est vraiment normal de ressentir ça..   Après un bout de temps, là je me sens plus à l'aise, mais jamais totalement de manière absolue.  Mais au bout du compte je vais être très satisfait de ma journée, je vais avoir pris du soleil, m'être promené, peut-être avoir jasé avec des voisins sympathiques..bref une très belle journée.

Bon, voici ma réflexion: en société on suit énormément de normes de conduite, probablement qu'il y en a plein dont on ne se rend même pas compte.  Si on nous demandait d'argumenter et donner les raisons ou un raisonnement sur telle norme, pfff on ne saurait pas quoi dire à part "ben c'est comme ça, tout le monde le fait...personne ne fait ça..."  Et là, loin de là mon intention de défier toutes les normes de conduite, car il doit y avoir un bon 85% (je lance des chiffres de même) qui existent pour des bonnes raisons, même si on ne comprends pas trop.

Bref, là ou je veux en venir...on suit tellement plein de normes, on fait notre 8-4 5j/semaine, on entretient un peu une vie "mouton" routinière, zone de confort (pendant qu'il y a plein de vrais problèmes sur le reste de la planète comme la violence, la famine, etc).  Mais ce n'est pas dans une zone de confort qu'on apprend vraiment la vie. Et là c'est mon opinion, je pense que c'Est en dehors de la zone de confort qu'on apprend le plus!  Ok, vous allez comprendre ou je veux en venir là...

Même si je me considère naturiste (et rien à voir avec le public...la plupart du temps je pratique seul) et que j'aime ça pour plusieurs raisons, reste que lorsque je suis à Oka par exemple, et que je me déshabille et qu'il y a plein de monde, j'suis vraiment entrain de percer une zone de confort lol!! Mais une fois sorti, c'est vraiment intéressant comme feeling.  Pis au fond, après la ptite période d'adaptation, tout le monde s'en fout...Quand est-ce que vous pouvez vivre ce feeling ailleurs dans la vie...Desfois ça peut faire du bien à l'esprit de sortir un peu de la vie normalisée...

Qu'en pensez-vous?  Est-ce que ça vous gêne vous? Ou bien est-ce que ça ne vous affecte aucunement?
Revenir en haut Aller en bas
Ôsoleil
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 6901
Inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Lun 25 Jan 2016 - 9:00

Comment dire?  Ce qui est normalisé pour les uns ne l'est pas nécessairement pour les autres. Je pense que nous sommes tous un peu des marginaux à notre façon, et là je ne parle pas spécifiquement des naturistes mais de l'humain en général.
Ce qui est bon pour votre voisin ne l'est pas obligatoirement pour vous. nous sommes tous à des stades différents de notre apprentissage terrestre et chacun y va à son rythme.

Nous avons tous notre enfance heureuse ou malheureuse, nos dérives de jeunesse, nos goûts, nos expériences aussi, quand elles ont été négatives l'important c'est d'en tirer une leçon pour ne pas commettre encore et encore les mêmes erreurs.
Pour réussir cela il faut avoir plus de tendresse pour soi que d'orgueil.
La phrase d'Alfred Adler prend ici tout son sens:
« La névrose est un essai dont un homme de génie est la réussite. »
Il y a ceux qui construisent des jardins et ceux qui creusent leur tombe.

S"il est vrai que nous apprenons plus vite par la souffrance que par le bonheur il est également vrai que nous découvrons notre essence profonde en sortant des chemins balisés pour ceux moins défrichés.
Nul besoin de se transformer en monstre asocial pour ça, il faut tout simplement de la curiosité, écouter nos émotions et un refus de céder à la peur, à ses peurs.
La peur ne mène qu'à l'immobilisme et aux regrets éventuels.

L'expérience naturiste en est une illustration parmi tant d'autres.
On s'est bien rendu compte au bout d'un ou deux essais que finalement nous ne sommes pas morts de honte, que nous n'avons pas été pétrifiés de culpabilité mais qu'au contraire, cette petite victoire sur nous même fût des plus bénéfiques pour notre équilibre.
Chaque fois que nous décidons d'essayer quelque chose qui ne semble pas avoir la faveur populaire, nous nous enrichissons sur le plan personnel en découvrant un peu plus qui nous sommes vraiment.
Et à plus grande échelle, nous contribuons modestement ainsi à ouvrir, à élargir des voies évolutives à nos contemporains et aux futures générations.
Revenir en haut Aller en bas
bobettebob
Beau parleur

Lieu : Montréal

Messages : 227
Inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Lun 25 Jan 2016 - 9:17

Dans ce que j'ai lu sur le naturisme, c'est pas mal pareille partout : le gros bon sens devient une norme. Entre autres, la fameuse serviette, mais aussi le comportement sur la plage : Une femme en bikini peut s'asseoir sur son homme couché en bermuda, mais quand on est tous les deux nus devant tout l'monde, on se garde une p'tite gêne...

Pour ce qui est d'enlever ses vêtements en public...

À la plage d'Oka, c'est comme sur l'importe quelle plage : T'arrives, tu choisis un spot, tu déposes tes affaires, met la serviette, met le parasol, enlève tes vêtements, applique de la crème solaire...  Ils ne se rassemblent pas autour d'une personne en attente qu'il/elle fasse un striptease, mais ils peuvent vous regarder un peu à distance pour voir si vous êtes une brebis textile égarée, puis très contents de vous voir mis à l'aise. Quand j'y suis allé, c'était l'indifférence totale : 3-2-1, hop!

Suggestion pour les plus gênés : Allez jusqu'au poste des toilettes (le dernier avant la zone naturiste ou celui près du filet à volleyball rack à bicycle), retirez tout et mettez une serviette autour de vous. Une fois rendu au spot, enlevez la serviette. Infiltration ninja ! :DD

Personnellement, j'aurais préféré faire une petite randonnue sur le chemin qui mène à la plage, et aussi pour revenir. Et c'était ma première visite à Oka ! Bon, j'ai été raisonnable, j'ai marché nu sur la plage libre jusqu'à sa limite à l'ouest, je me suis rhabillé à la table de pique-nique, et poursuivi ma marche jusqu'à l'entrée du parc pour pogner l'autobus Express d'Oka, qui ne passe que deux fois à l'heure du souper.

Les histoires que j'ai lu à propos des centres naturistes : Les passagers ont déjà enlevé leurs vêtements dans l'auto avant même d'avoir franchi l'entrée principale ! Apparemment, on aurait de bonnes sensations faire un road trip, nu dans l'auto, l'été en baissant les vitres.

À l'automne dernier, la Fédération a suggéré, plutôt décidé de séparer les vestiaires : les hommes seuls dans un, les femmes et les familles dans l'autre, le but recherché étant de mettre à l'aise les familles qui viennent à la piscine naturiste pour la première fois, situation qui seraient autrement intimidante, entourés d'hommes seuls. Les vieux membres ont protesté fort, mais c'était pour la bonne cause.
Revenir en haut Aller en bas
Sympa
Jacasseur prolixe

Lieu : Longueuil

Messages : 1103
Inscription : 02/07/2015

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Lun 25 Jan 2016 - 22:29

Bonjour @Flash1, et en passant bienvenue sur le forum.

Je vais ajouter mon petit grain de sel. Je pratiquais chez moi, jusqu'au printemps 2015, tout seul avec moi même. Cela ne m'a jamais amené à me considérer comme naturiste. Et puis, soudain, lors d'un voyage en terre espagnole, une occasion se présente, étant sur la plage, et hop, me voilà nu à profiter intégralement du soleil.

Au retour, tiens, pourquoi ne pas essayer aussi le naturisme au Québec, et OKA principalement pour moi. Et comme tu le mentionnes, les deux ou trois premières fois, c'était "hors norme" pour moi que de me retrouver nu en public, sur une plage, mais ce hors norme est vite devenu une nouvelle norme.

En fait, l'effet déstabilisant des quelques premières fois s'est vite estomper pour devenir naturel, un comportement que j'ai intégré, que j'ai pratiqué plusieurs fois l'été dernier. C'est donc devenu rapidement, en quelques petites occasions, un naturel pour moi.

Comme tu le dis, j'ai passé d'une zone d'inconfort, à une nouvelle zone de confort. C'est une petite victoire sur moi-même.

Pour explorer les raisons d'inconfort, vite dépassé et avec très peu d'effort, l'aspect nudité n'était qu'un des facteurs en cause. Les autres facteurs, celui de sortir des sentiers battus, sortir du carcan  inculqué via de multiples canaux dans le passé et ma jeunesse comme le religieux, l'environnement de pudeur familial, et autres facteurs. Le dépassement n'est pas que sur la nudité, mais tout à la fois.

Ceci étant dit, après avoir dépassé mes propres limites, donc au terme de quelques visites, cette motivation initiale ne tien plus et n'explique pas ma poursuite du naturisme. À ce moment, d'autres facteurs entre en ligne de compte pour se substituer aux premiers : le feeling physique du soleil intégral, les relations et nouveaux contacts sociaux effectués sur la plage -- bien plus faciles que sur les plages textiles -- , et l'authenticité des contacts sur de telles plages, par opposition aux jeux sur les plages textiles de mâles alpha et femmes fatales et jeux de séduction voir de provocation. La nudité enlève tous ces artifices et permet une authenticité que je recherchais et que je n'avais pas retrouvé ailleurs.

Voilà ce qui m'attire actuellement, dans cette nouvelle zone de confort.
Revenir en haut Aller en bas
Flash1
Bavardeur avéré

Lieu : Bromont

Messages : 61
Inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Lun 25 Jan 2016 - 22:33

C'est très bien dit ça Sympa.  J'suis d'accord avec toi.  Il y a rien de plus authentique que la nudité.  C'est être en harmonie direct avec son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Flash1
Bavardeur avéré

Lieu : Bromont

Messages : 61
Inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Ven 29 Jan 2016 - 22:27

Heu....c'Est pas nécessairment le genre de suite logique de discussion que je m'attendais! lol

En meme temps c'est intéressant vos histoires...Ça donne une idée de ce qui se passe en haut.  J'aimerais bien donner mon avis, mais je vais m'abstenir, vu les règles mentionées plus haut.  Y a-t-il un forum prévu pour ces genres de discussions?
Revenir en haut Aller en bas
Ôsoleil
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 6901
Inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Sam 30 Jan 2016 - 9:51

Voilà le sujet présent a été nettoyé des interventions sans rapport avec le titre, la discussion peut reprendre en restant dans le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Eric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 861
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Sam 30 Jan 2016 - 13:23

En principe, il ne devrait pas avoir trop de normes dans le monde du naturisme, et c'est vrai qu'Oka est un lieu exceptionnel.

Par contre, quand on regarde ce qui se passe dans plusieurs centres, là c'est un déluge de normes, qui souvent seraient absurdes dans un environnement textile, comme le ratio homme/femme, la difficulté des hommes seuls et des couples homos pour entrer, les interdictions en tout genre (les lunettes de soleils, les téléphones cellulaires, etc.).

Donc, oui le naturisme est intéressant, mais je crois qu'il est bon aussi de garder à l'esprit les nombreuses limitations liés à ce qui entoure la pratique. Des centres et des organisations font toutes sortes de règles restrictives pour rassurer le public, mais ça a l'effet selon moi de plutôt renforcer leur préjugés. Exemple, on interdit les hommes seuls, donc on renforce l'idée qu'un homme seul et nu est dangereux. Il faudrait banaliser la nudité et non pas renforcer les préjugés contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Eric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 861
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Sam 30 Jan 2016 - 15:21

Normes et nudité,

Une chose dont j'aime bien parler, c'est de l'évolution de la pudeur chez les hommes depuis 50 ans. C'est une chose qui me frappe beaucoup. La société est devenue plus tolérante sur bien des points (mariage gay, divorce, contraception, porno sur le net), mais en ce qui concerne la nudité dans des espaces publics, c'est allé en direction inverse.

Dans les années 50 et 60, un garçon devait prendre sa douche avec d'autres gars dès l'école secondaire dans le cadre du cours d'éducation physique. Il y a même des cours de natation qui se donnaient nus pour les garçons pour toutes sortes de raisons expliqués dans un documentaire sur YouTube. Vous n'avez qu'à taper «naked swimming in schools in the 60's».

Toujours est-il que pour les hommes, dans les années 50 et 60 (et avant), ils apprenaient que si la nudité était interdite à certains endroits (dans la rue, sur le perron de l'église...) elle était par contre conseillée, voire obligatoire à d'autres endroits comme les douches communes des vestiaires, que ce soit à l'école, à la piscine, après une joute de hockey à l'aréna, etc.

Il y a aussi la notion qu'un homme ne devait pas à avoir honte de son corps nu devant d'autres hommes dans des endroits où la nudité est de mise (saunas, bains vapeurs, spa, douche, vestiaire, etc). Je suis toujours un peu surpris quand j'entends un homme de 40 ans dire qu'il est gêné de se déshabiller sur une plage naturiste. Il y a 50 ans, un jeune ado de 13 ans n'aurait même pas eu cette pudeur.

J'ai été pensionnaire dans un collège privé ou il y avait de grands dortoirs, et j'ai vu la différence entre les plus vieux qui pouvaient se promener nus dans les dortoirs, parfois même pouvait mouiller leur serviette, et avec cette serviette  donner des claques sur les fesses de leurs amis , et l'attitude plus pudique des plus jeunes. C'est vrai que la pudeur est moins forte en vieillissant, mais dans ces années-là, il y avait aussi un changement d'attitude face à la nudité collective entre hommes ou entre garçons.

Nous sommes passés d'un monde ou la nudité entre hommes était banale et courante, par exemple dans les piscines des YMCA et autres gyms, sans parler même de celles des établissements scolaires, à une disparition quasi complète du phénomène. La seule trace étant les gyms avec des douches communes où des hommes continuent à prendre leur douche nus.
Revenir en haut Aller en bas
bobettebob
Beau parleur

Lieu : Montréal

Messages : 227
Inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Sam 30 Jan 2016 - 18:19

@Eric6420 a écrit:
En principe, il ne devrait pas avoir trop de normes dans le monde du naturisme, et c'est vrai qu'Oka est un lieu exceptionnel.
Le gros bon sens reste la norme.
Les sources d'information sur cette plage libre indique que la section "gay" est située plus à l'est, il y a effectivement moins de superficie de sable et plus de végération, donc c'est moins intéressant de se promener plus près des gens installés là (genre, un mètre de leur serviette), moins d'affluence, et s'il y a de l'activité sexuelle, ça se fait dans l'bois. (C'est ça qui était écrit!). Là-dessus, les nudistes sont très respectueux, malgré quelques uns (hétéro ou homo) vont s'essayer quand même dans la partie dite "nudiste familiale"... :(

Mais c'est impressionnant comment cette "organisation" de la plage est non-écrite.

@Eric6420 a écrit:
Dans les années 50 et 60, un garçon devait prendre sa douche avec d'autres gars dès l'école secondaire dans le cadre du cours d'éducation physique. Il y a même des cours de natation qui se donnaient nus pour les garçons pour toutes sortes de raisons expliqués dans un documentaire sur YouTube.
Tranche de vie. L'école primaire dans les années 80, le secondaire dans les années 90, dans une p'tite ville de l'Abitibi de 3000 habitants, les deux écoles reliées par leur gymnase respectif, localisés au centre de la ville. Contexte, tout le monde retournait chez eux sur l'heure du dîner (sauf la maternelle qui prenait le minibus), moins d'un kilomètre de marche pour tous, pas de cafétéria.

Ni la ville ou l'école a une piscine, mais bref, pour les cours d'éducation physique, on allait au vestiaire uniquement pour se changer. Les douches collectives dans ces vestiaires ne servaient que pour l'équipe visiteuse lors des compétitions sportives (basket, volley, badminton, etc.). L'aréna de la ville a son vestiaire, mais à mes souvenirs, c'est juste deux cloisons... Tout le monde qui reste en ville, retournez chez vous prendre votre douche, soit à l'heure de dîner ou à la fin des cours.

Ça devait être ainsi, soit le côté pratique plus simple de garder la section des douches propre en ne l'utilisant pas, mais la pudeur de génération s'était déjà installée. Si on avait eu une piscine, peut-être que l'utilisation des douches aurait été une autre histoire à cause du chlore.

L'instant d'une année durant mon secondaire s'est déroulée dans une plus grande ville où l'école, beaucoup plus grande, est équipée d'une piscine dont la baignade libre un certain soir de semaine. Il m'a fallu me procurer un casque de bain, et je n'avais aucun complexe dans le grand vestiaire, mais puisque je devais partir tôt, je me ramassais souvent seul dans les douches collectives... sûrement parce que les trois cloisons l'autre côté du mur sont équipés de support pour les produits (shampoo, savon) et la serviette.
Revenir en haut Aller en bas
Dokter
Langue bien pendue

Lieu : Sherbrooke

Messages : 266
Inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Mar 2 Fév 2016 - 15:40

@Flash1 a écrit:
Je viens d'avoir une discussion avec une amie.  Par exemple à la plage d'Oka.  Même si on est naturiste et qu'on aime ça, les deux on trouve ça vraiment gênant de se déshabiller devant plein de monde, pis je pense que c'est vraiment normal de ressentir ça..   Après un bout de temps, là je me sens plus à l'aise, mais jamais totalement de manière absolue.  Mais au bout du compte je vais être très satisfait de ma journée, je vais avoir pris du soleil, m'être promené, peut-être avoir jasé avec des voisins sympathiques..bref une très belle journée.

Bon, voici ma réflexion: en société on suit énormément de normes de conduite, probablement qu'il y en a plein dont on ne se rend même pas compte.  Si on nous demandait d'argumenter et donner les raisons ou un raisonnement sur telle norme, pfff on ne saurait pas quoi dire à part "ben c'est comme ça, tout le monde le fait...personne ne fait ça..."  Et là, loin de là mon intention de défier toutes les normes de conduite, car il doit y avoir un bon 85% (je lance des chiffres de même) qui existent pour des bonnes raisons, même si on ne comprends pas trop.

Bref, là ou je veux en venir...on suit tellement plein de normes, on fait notre 8-4 5j/semaine, on entretient un peu une vie "mouton" routinière, zone de confort (pendant qu'il y a plein de vrais problèmes sur le reste de la planète comme la violence, la famine, etc).  Mais ce n'est pas dans une zone de confort qu'on apprend vraiment la vie. Et là c'est mon opinion, je pense que c'Est en dehors de la zone de confort qu'on apprend le plus!  Ok, vous allez comprendre ou je veux en venir là...

Même si je me considère naturiste (et rien à voir avec le public...la plupart du temps je pratique seul) et que j'aime ça pour plusieurs raisons, reste que lorsque je suis à Oka par exemple, et que je me déshabille et qu'il y a plein de monde, j'suis vraiment entrain de percer une zone de confort lol!! Mais une fois sorti, c'est vraiment intéressant comme feeling.  Pis au fond, après la ptite période d'adaptation, tout le monde s'en fout...Quand est-ce que vous pouvez vivre ce feeling ailleurs dans la vie...Desfois ça peut faire du bien à l'esprit de sortir un peu de la vie normalisée...

Qu'en pensez-vous?  Est-ce que ça vous gêne vous? Ou bien est-ce que ça ne vous affecte aucunement?
J'aime ta réflexion Flash1 , c'est malheureusement la quantité qui fait la norme. Pour ce qui est de dépasser le point d'inconfort, si tu veux en jaser je te dirai aussi ce que ça fait, ce que ça procure....
Revenir en haut Aller en bas
Ôsoleil
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 6901
Inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Jeu 4 Fév 2016 - 9:24

@bobettebob a écrit:

Tranche de vie. L'école primaire dans les années 80, le secondaire dans les années 90, dans une p'tite ville de l'Abitibi de 3000 habitants, les deux écoles reliées par leur gymnase respectif, localisés au centre de la ville.

J'ai passé plusieurs été en Abitibi, ma mère vient de cette région et j'en ai gardé une certaine nostalgie des vertes récréations enfantines... connais tu le lac La Motte ?
Revenir en haut Aller en bas
bobettebob
Beau parleur

Lieu : Montréal

Messages : 227
Inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Jeu 4 Fév 2016 - 14:12

@Ôsoleil a écrit:
J'ai passé plusieurs été en Abitibi, ma mère vient de cette région et j'en ai gardé une certaine nostalgie des vertes récréations enfantines... connais tu le lac La Motte ?
Non, mais c'est sur le chemin pour se rendre à Amos. Durant mon année à Val D'Or, j'ai pu observer une histoire d'amour entre un gars de La Motte et une fille de La Corne, village situé de l'autre côté de la rivière, accessible via une autre route.

Une sortie scolaire de fin d'année avait lieu au Lac Mourier. C'était assez simple, mais ô combien agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Ôsoleil
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 6901
Inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Jeu 4 Fév 2016 - 18:34

hé bien voilà, tu l'as nommé: St-Benoit-De-La-Corne!
c'est devenu La Corne tout court maintenant... ça fait 25 ans que je me promets d'y aller comme en pèlerinage et j'y vais jamais, je fais dur.
C'est au bord du lac La Motte que j'ai vu le premier nudiste de ma vie, j'avais 7 ou 8 ans... ce fût une révélation! l'idée allait faire son chemin...
Revenir en haut Aller en bas
bobettebob
Beau parleur

Lieu : Montréal

Messages : 227
Inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Naturisme et normes   Jeu 4 Fév 2016 - 21:09

@Ôsoleil a écrit:
ça fait 25 ans que je me promets d'y aller comme en pèlerinage et j'y vais jamais, je fais dur.
C'est juste nos priorités qui changent avec les années... 8 heures de route à partir de Québec + les arrêts, faut se trouver une bonne raison pour y aller, de préférence en juillet, le seul mois tolérable de l'été dans cette région.

Sur le forum dans la section Québec, puis Abitibi-Témiscamingue, on fait mention de 50 mètres de plage naturiste au "lac des toutes nues", une recherche Google donne les mêmes directions : 23 kilomètres à l'est de Val d'Or, prendre une sortie, pit de gravel, 3 kilomètres dans l'bois... donc une quelconque sortie entre Colombière et la fourche vers la 113 ? Il serait intéressant que la borne kilométrique la plus proche soit prise en note...
Revenir en haut Aller en bas
 

Naturisme et normes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nouvelles normes bagages départ des USA??
» Ma femelle scalaire a les yeux énormes !!
» Des yeux énormes!
» La mise aux normes électrique de nos aquariums
» GALERIE DU WEB : " Hors Normes "
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Sujet libre naturiste-