POUR UN NATURISME MODERNE, ACTIF ET FIER

 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Le naturisme diminue l'anxiété
par berthi Hier à 22:05

» Une série policière qui banalise la nudité
par Patnat Hier à 16:43

» Pour tout, tout!, tout! savoir sur le nudisme à Cuba
par Alexandre Boudreault Hier à 10:43

» Le bouton - Éditer -est disparu
par ÔSOLEIL Hier à 8:18

» Humour naturiste
par Patnat Hier à 4:51

» Les chalets à louer propices au naturisme
par 456cub Ven 15 Déc 2017 - 11:16

» Naturisme : un moyen de mieux accepter son corps
par Patnat Jeu 14 Déc 2017 - 15:14

» Conduire nu
par ÔSOLEIL Jeu 14 Déc 2017 - 7:31

» Les salutations en rafale
par ÔSOLEIL Lun 11 Déc 2017 - 17:13

» Écologisme : Vrai sapin ou sapin artificiel?
par Orangoutang Dim 10 Déc 2017 - 22:39

» Bonjour ici Coldplay35
par Coldplay35 Dim 10 Déc 2017 - 22:22

» Je viens sur NDQ parce que... Sondage choix multiple
par berthi Dim 10 Déc 2017 - 13:00

» French6259 : Joie et légerté
par french6259 Ven 8 Déc 2017 - 21:30

» Les activités piscine de la FQN
par lepinegerard@yahoo.fr Jeu 7 Déc 2017 - 4:04

Nouvelle photo galerie


Venez saluer ses nouvelles photos
Sondage
Le naturisme diminue mon anxiété
 - Beaucoup
 - Sensiblement
 - A peine
 - Elle augmente
 - Jamais anxieux
Voir les résultats
Nouvelle Publication
À votre agenda...

Samedi 3 février
Les stars du mois
@Aquanu
 
@Dany_C
 
@ÔSOLEIL
 
@Coldplay35
 
@exporta22
 
@ChicoBob
 
@depregus
 
@Pintoflager
 
@Sylarn
 
Bientôt 100 messages
  • joewild1234
  • Alex Boudreault
  • NdQ Magazine

    Magazine en ligne gratuit!

    Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.


    Partagez | 
     

     L'échangisme, coupable ou non?

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Robert-Bruce
    Pie bavarde

    Lieu : Drummondville

    Messages : 101
    Inscription : 13/08/2009

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Mer 16 Sep 2009 - 7:13

    Je connais bien ''Nature-Détente''et je regrette bien ...''Échangistes'', toujours ce mot quand on parle ''naturisme''. Les gens sont jaloux ou puritains ? Il y a des échangistes dans tous les centres et aussi dans les camping textiles. En 1976, j'allais au ''Paradis-Terreste'' à Chersey et il y avait échangisme (même à la ''Pommerie'' où on rencontre un peu plus de ''pur et dur''de la chose naturiste, il y a de tout...et c'est tant mieux. Si tu veux le calme plat, reste chez vous et mets-toi nu, tu ne seras dérangé.
    Moi je suis pour la tolérance et j'aimerais qu'on accepte les personnes seules partout. On voit très très peu d'enfants partout, alors qu'on laisse vivre...
    ''Nature-Détente''est devenu textile (ça peut encore changer??) pour faire plus d'argent. J'ai vu le terrain pour les grosses caravanes en août, c'était vide! hé oui, plein de monde autour du lac mais vide plus loin.
    Je n'aime pas qu'on critique négativement ''Adam-Eve'' de Ste-Brigitte-des-Saults.C'est peut-être le moins hypocrite de tous les centres ?? C'est clair : ça prend plus de 18 ans, pas d'enfants, alors les couleurs sont affichées au départ.Et si tu ne veux pas d'échanges de sexe, tu n'es obligé à rien, tu es libre de regarder, de ne rien faire et même de ne pas y aller du tout!! hé oui...Vive la liberté et la tolérance.
    Revenir en haut Aller en bas
    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
    avatardickric
    Discoureur volubile

    Lieu : sherbrooke

    Messages : 156
    Inscription : 14/09/2009

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Mer 16 Sep 2009 - 8:07

    Bravo Robert tu m'enlève presque la parole avec ton com ta parfaitement raison "tolérance"
    il ce cache pas pour affiché ces couleurs ma dernière visite au club Adam et Ève date des années 1986 ouf fait longtemps au début il y avait bcp de famille mais à ma derière visite le club avait comme changer du tout au tout presque seulement des hommes et depuis je suis plus retourné question de goût

    suis avec toi vivre la liberté
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarInvité
    Invité

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Mer 16 Sep 2009 - 8:25

    tout à fait d'accord avec le commentaire de robert-bruce...

    l'attrait du sexe existe partout,qu'ont soit habillé ou non ça change pas grand chose,il y a du cruisage partout...au travail,dans les bars,camping naturiste ou textile,etc...

    par contre y faut que ce soit fait dans le respect et ne jamais forcé la note...

    si nature détente est devenu textile à cause de l'échangisme...c'est un peu con selon moi de l'avoir fait pour ça...

    il y en aura toujours quand même du cruisage,même devenu textile...et selon moi,encore plus...c'est tellement plus excitant un beau corps légèrement habillé...

    de l'échangisme il y en a partout...étant membre au cyprès,pourtant reconnu comme centre très tranquil,je vous assure que les échangiste y sont aussi...la tolérance a bien meilleur goût...
    :colors:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarBalian
    Carrément intarissable

    Lieu : Longueuil

    Messages : 4221
    Inscription : 10/08/2008

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Mer 16 Sep 2009 - 8:26

    @Robert-Bruce a écrit:
    Je connais bien ''Nature-Détente''et je regrette bien ...''Échangistes'', toujours ce mot quand on parle ''naturisme''. Les gens sont jaloux ou puritains ?

    Hmmm. Les échangistes voudraient nous faire croire que leur truc est un mode de vie, mais j'ai parfois l'impression que c'est plus une dépendance, comme l'alcoolisme ou le gambling... Pas quelque chose de très sain, quoi. Un préjugé? Quoi qu'il en soit, ça fait mauvais ménage avec le naturisme pour trois grandes raisons.

    1. C'est contre l'idéal de base du naturisme, qui est essentiellement celui du retour à l'innocence du Paradis perdu; (une nudité non-sexuelle).

    2. Les échangistes sont rarement aussi discrets qu'ils le croient, ils font fuir un bon nombre de véritables naturistes et leur exemple lamentable décourage bien des gens de devenir naturistes. Ils donnent mauvaise réputation au naturisme.

    3. Les excès qu'entraîne leur présence, surtout dans les endroits non-réglementés (plages libres...) est le prétexte numéro un utilisé par les autorités pour fermer et interdire l'accès à ces endroits.

    L'échangisme ne me choque pas en soi, bien que je pense que les gens qui s'y adonnent régulièrement se font ultimement plus de tort que de bien. Mais c'est un truc qui, malgré certaines apparences, est 100% incompatible avec le naturisme et qui fait un tort énorme au mouvement. Il fait fuir les familles, Il décourage un grand nombre de femmes qui n'aiment pas se fair reluquer, entretient l'idée que les naturistes sont des pervers ou des maniaques sexuels et, en sapant les fondements éthiques du naturisme, justifie l'attitude répressive des autorités.

    Tolérance? On y gagne quoi, au juste? Expliquez-moi ça.

    Les maringouins aussi existent partout. Ça ne les rend pas plus agréables pour autant.
    Revenir en haut Aller en bas
    Robert-Bruce
    Pie bavarde

    Lieu : Drummondville

    Messages : 101
    Inscription : 13/08/2009

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Mer 16 Sep 2009 - 9:32

    De parler ''échangisme''quand on parle ''naturisme'' est un faux problème. Quand un centre ferme, ça n'a rien à voir avec ça, c'est toujours pour de l'argent. Un camping est un commerce et on ne vit pas avec des pinottes. L'avenir du naturisme est dans ''l'Optional-Clothing'', les Américains l'ont bien compris.
    Dans le comté de Pasco au Nord de Tampa (Floride), 5 centres naturistes, tous ''Optional-Clothing''. Je les connais tous et cet hiver j'ai réservé à ''ParadiseLakes''. Ne me demande pas si c'est échangiste, je m'en crisse, ils sont là pour faire de l'argent.J'aime quand c'est tolérant. Des fois il arrive, des fins de semaine, des couples en maillots, petits bikinis...Comme tout le monde les regarde--c'est toujours le semi-vêtu qui est érotique--alors discrètement, après 20 minutes, ils sont nus. C'est comme ça qu'on attire des adeptes.
    Je vous dirais aussi , que des commerces (textiles), en ville, annoncent des réductions aux naturistes.Dans les affaires, c'est le profit qui compte et non si, dans ta chambre, tu baises à 3 - 4 ou 6.
    Revenir en haut Aller en bas
    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
    avatarBalian
    Carrément intarissable

    Lieu : Longueuil

    Messages : 4221
    Inscription : 10/08/2008

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Mer 16 Sep 2009 - 17:46

    @Robert-Bruce a écrit:
    De parler ''échangisme''quand on parle ''naturisme'' est un faux problème. Quand un centre ferme, ça n'a rien à voir avec ça, c'est toujours pour de l'argent. Un camping est un commerce et on ne vit pas avec des pinottes. L'avenir du naturisme est dans ''l'Optional-Clothing'', les Américains l'ont bien compris.

    Je ne crois pas que l'échangisme soit un faux problème, et le phénomène est sans doute pour beaucoup dans le déclin de la formule des centres. La confusion naturisme = sexe est partout, et elle fait mal. Le public est beaucoup plus puritain qu'on ne le croit, ou qu'il ne veut lui-même l'admettre.

    Par contre, je suis entièrement d'accord avec toi sur l'essor du clothing optional et son rôle dans la croissance du mouvement de nos jours. C'est un virage que le Québec a complètement manqué - à l'exception notable de la plage libre d'Oka - et il va falloir s'y mettre un jour.

    Je pense aussi que la formule des centres est à revoir. Les campings très bétonnés, couverts de motorisés et au look très urbain, ne répondent pas à la vision écolo de la génération montante. Il y aurait de la place pour des centres très "nature", moins denses, avec très peu d'infrastructures - et donc assez peu d'investissements lourds à rentabiliser.
    Revenir en haut Aller en bas
    Robert-Bruce
    Pie bavarde

    Lieu : Drummondville

    Messages : 101
    Inscription : 13/08/2009

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Jeu 17 Sep 2009 - 8:16

    Je suis plus réaliste et le genre ''écolo'' ne rapporterait pas assez de profit.Je vois bien l'évolution du monde du camping depuis 10 ans: ce sont maintenant de grosses caravanes, fifth wheel et il faut des pull-through pour les accueillir. Les gens vivent presque à l'année là-dedans. Alors le DSA s'est ajusté parce que la famille Morin(le père et les 3 fils) sont des adeptes du camping depuis longtemps.Ils ont développé des espaces pour ces gros véhicules et c'est maintenant plein pour l'année 2010. En 5 ans, le DSA a doublé d'espace et de personnes.
    Il y aurait aussi de l'espace pour développer à L'Oasis et à l'Eden, vont-ils le faire ? Nature-Détente n'est équipé que pour recevoir entre 10 et 15 gros.
    La nudité devient de plus en plus banale et on se fait bronzer nu dans de petits coins discrets ou chez soi. Je sais que le Québec n'est pas la Floride, alors faut faire avec 1-2 mois de chaleur.
    J'aime l'idée de recevoir chez soi, nu.
    Revenir en haut Aller en bas
    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
    ademimo
    Moulin à paroles

    Lieu : Québec

    Messages : 610
    Inscription : 25/08/2008

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Jeu 17 Sep 2009 - 9:58

    Échangisme, " cruising ", exhibitionnisme, voyeurisme sont fondamentalement et définitivement incompatibles avec le concept de naturisme tel que défini par la Fédération internationale de naturisme et auquel nous adhérons.

    C'est l'association entre naturisme et échangisme, " cruising ", exhibitionnisme ou voyeurisme qui fait autant de tort à la cause du naturisme. Flirter un tant soit peu avec l'idée que naturisme peut inclure l'une ou l'autre de ces autres pratiques ne me paraît pas acceptable.

    Toutefois, loin de moi l'idée de stigmatiser les personnes qui s'adonnent à ces pratiques. Il faut juste remettre les choses en perspective.
    Revenir en haut Aller en bas
    Robert-Bruce
    Pie bavarde

    Lieu : Drummondville

    Messages : 101
    Inscription : 13/08/2009

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Jeu 17 Sep 2009 - 16:49

    Il y a longtemps que je sais que le naturisme n'est plus '' UNE CAUSE'', sauf pour avoir la subvention du ministère des loisirs et sports pour maintenir le bureau du stade olympique ouvert, publier la revue aussi. De ce point de vue-là, oui il faut que ça demeure, en façade , du naturisme de ''belle qualité'' c'est-à-dire ...oublions le sexe et son fonctionnement, ne le regardons pas trop, gardons assez, juste assez, les cuisses fermées, profitons du soleil, de l'eau, laissons-nous caresser par le vent...ne vous penchez pas trop à la pétanque. Je vous permets de vous tenir la main entre 7 et 21h.
    Revenir en haut Aller en bas
    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
    avatarBalian
    Carrément intarissable

    Lieu : Longueuil

    Messages : 4221
    Inscription : 10/08/2008

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Jeu 17 Sep 2009 - 18:04

    @Robert-Bruce a écrit:
    Je suis plus réaliste et le genre ''écolo'' ne rapporterait pas assez de profit.Je vois bien l'évolution du monde du camping depuis 10 ans: ce sont maintenant de grosses caravanes, fifth wheel et il faut des pull-through pour les accueillir.

    Ouais, mais ces gros véhicules sont des trips de baby boomers âgés. Cette génération va passer d'ici 10 ans et de toutes manières, l'explosion inévitable du prix de l'essence condamne ce mode de vie à plus ou moins long terme.

    Je continue à croire que les plus jeunes, moins fortunés et (peut-être) plus près de la nature sont intéressés à vivre de manière plus dépouillée.

    Je d'accord cependant pour reconnaître qu'il faudrait que cela se fasse dans une structure non-commerciale. Une zone réservée dans une ZEC ou un parc national, ou un terrain détenu par une OSBL ou une fondation pourraient faire l'affaire.
    Revenir en haut Aller en bas
    Robert-Bruce
    Pie bavarde

    Lieu : Drummondville

    Messages : 101
    Inscription : 13/08/2009

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Ven 18 Sep 2009 - 7:01

    Le naturisme n'est plus un ''mouvement'', une ''cause'', disons depuis 1990 environ, depuis... les croisières naturistes, les plages libres(nudité tolérée) à peu près dans toute l'Europe., et maintenant aux Etats-Unis. Qu'est-ce qui s'est passé ? hé bien c'est un commerce comme un autre et la nudité est devenue banale depuis l'internet et c'est tant mieux.
    L'idée vient en général dans un couple après 40 ans et plus (les hommes seuls n'ont pas d'âge pour ça). Ce sont les plus riches,les plus grosses caravanes et ils s'installent dans les centres, ils ne voyagent pas beaucoup, ne dépensent pas d'essence, ils sont installés là, y viennent les fins de semaine et hivernent leur véhicule sur place.
    A Key-West (Floride) on annonce ''Motel naturiste'', à Fort Lauderdale, gros hôtel naturiste. Et notre ''chalet-Boisé'' de Varennes a compris ce qu'il fallait faire pour faire des profits: textiles certains jours et nus d'autres.
    On n'arrête pas l'évolution et j'aime ces démarches, cette diversification. Vive la nudité,la tolérance.
    J'ajoute que les saunas et spas se sont multipliés au Québec , à Montréal et à Québec et aussi en privé chez soi, tout ça dans la nudité.
    Oui moi aussi j'aimerais un parc national naturiste, mais le Québec, pas chaud longtemps.
    En France, le parc national des Landes, sur l'Atlantique, autour de Bordeaux, la nudité est de mise sur 150 km. de plage de beau sable. Vas-y y faire un tour au moins une fois dans ta vie, tu peux rester soit aux centres naturistes ''Montalivet'', la 'Jenny'' ou ''Euronat''. Et pavanes-toi mon gars, c'est la place.
    Revenir en haut Aller en bas
    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
    g_riff_in
    Sorti de son mutisme

    Lieu : Rimouski

    Messages : 7
    Inscription : 21/08/2008

    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   Jeu 24 Sep 2009 - 0:48

    Le sexe est dans la nature, donc doit etre dans le naturisme!

    C'est encore moi le plus jeune qui sera le plus réfléchit! héhé

    (ok maintenant que j'ai votre attention, un peu de serieux :), mettons vos commentaires en perspective, car il y a un peu de vrai dans chacun. je ne peux m'empecher de reagir!)

    Voila mon editorial.

    Il serait temps, qu'auprès de la société, une DISTINCTION CLAIRE soit faite entre le naturisme, dont la base est la nudité NON-SEXuelle en accord avec la nature, et ce que la société y associe trop souvent: l'hyper-sexualisation. C'est la raison d'etre des associations naturistes comme la FQN, mais selon moi ils devrait se faire entendre DAVANTAGE dans les medias (journeaux, télé et radio) en mentionnant que les pratiques sexuelles sont à part du naturisme de base. MAIS que oui les naturistes ont le meme genre de sexualité que les textiles, pas plus ni moins, meme si la sexualité n'a rien a voir avec la base du naturisme!

    Pourquoi j'ajoute l'aspect 'sexualité'? Parce que si le naturisme se veut en accord avec la nature, alors elle doit ACCEPTER la SEXUALITÉ (ne pas lire sexe, mais tout ce que represente l'aspect sexuel d'une personne et ca c'est large), y compris les comportements amoureux dans des circonstances appropriées. C'est naturel! Il n'est peut-etre pas acceptable qu'un couple fasse l'amour sur une plage de 200 personnes, mais avoir une main autour de la taille de sa compagne en marchant simplement n'a jamais fait de mal a quiconque, peu importe l'age de ceux qui le voient ou le font (ca n'a pas la meme signification quand on est enfant)! Et cruiser une personne qui semble intéressée a soi, sans cruiser de tout bord tout coté et sans avoir de comportement plus sexualisé que la moyenne n'est pas sensé déranger, et est plutot un avantage qu'un desavantage pour la majorité (ne dit-on pas que "c'est beau l'amour"?)

    Cependant, POUR RENDRE TOUT LE MONDE A L'AISE, je suis en faveur que chacun ait un espace où il est confortable. Donc en faveur qu'il y ait des centres naturistes qui favorisent et/ou se restreigne a des clienteles précises: des centres pour les familles (sans les elements qui dérangent les familles et les enfants), des endroits qui favorisent les couples (s'il y a des femmes intimidées par trop d'hommes seuls), des endroit pour les echangiste (18ans et +), puis des endroit pour TOUS afin de favoriser le dialogue entre ces divers groupes de personnes (où est toléré ce que le reste de la société tolere en général)... Car on dirait que plusieurs naturistes sont plus "coincés" que le necessaire, alors que la population textile, elle, me semble hyper-sexualisé dans les publicités, chansons etc.) Rappelez-vous: on est pas tous a l'aise ou mal-a-l'aise avec les memes choses... (du respect s'impose) Et ce n'est pas parce qu'on fait du naturisme qu'on ne peut pas en meme temps adopter de style de vie non-relié (ex.: libertinage) en moments et lieux opportuns. Le naturisme n'est pas en contradiction avec ces activités, il stipule simplement que la nudité n'est pas dans un but sexuel, que c'est vivre nu. Bref, toute la population devrait savoir la definition de chaque mot et les differences que ca implique. Naturisme, cruise, echangisme, couple non-ouvert traditionnel, sports, libertinage, bars, famille, textiles, ecologie, vie religieuse, polyamour, 'celibat sans rencontre intime' ne sont-ils pas des termes séparés qui peuvent se vivre ensemble a divers moments de notre vie en temps opportun???

    Et l'ideal devrait etre la meme chose pour le CLOTHING-OPTIONAL, trop absent du québec. Mais ca prends des endroits avec nudité obligatoire, car oui il y a des gens inconfortables d'etre nus en presence de gens habillés... (j'en connais).

    Puis en tant que JEUNE (28ans, donc un des jeunes naturistes), j'avoue que je ne trouve pas très joli les vieilles roulottes et campeurs dans les campings. Je crois que les jeunes seront davantage en faveur de tentes, chalets et petites roulottes très abordables, et un plus beau paysage naturel. Enfin, ce ne sont que mes observations, je peux me tromper...

    Et je CRAINS pour l'AVENIR du naturisme:
    1.De moins en moins de centres acceptent les personnes SEULES (meme si une majorité de ces personnes agissent correctement), deja qu'il y a peu de lieux naturistes
    2.Certains nouveaux PROPRIÉTAIRES arretent le naturisme pour y mettre l'echangisme ou pour faire plus d'argent avec les textiles (c'est vrai que c'est un commerce, mais ces rares centres nat. ne sont-ils pas des piliers pour le naturisme? serait-ce bon ou mauvais que les associations et plusieurs naturistes fasse un peu ou beaucoup de pression pour qu'un centre reste naturiste?). Sans compter les AUTORITÉS qui ferment des plages a l'occasion, parfois a cause d'actes indecents fait par des gens qui ne realisent pas l'ampleur de leur laisser-aller
    3.La population CONTINUE A CROIRE que les naturistes pensent beaucoup au sexe et que plein de PERVERS se mélangent aux familles... (préjugés car ils se questionnent surement). Qu'attendons-nous, ASSOCIATIONS et NATURISTES pour EDUQUER davantage et leur donner le gout d'essayer? Regardez combien d'efforts il a fallu pour que la population comprenne la situation des gays (pour qui, en plus, ce n'est meme pas un choix)...

    J'en demande beaucoup, mais ca serait si agréable pour tous, peu importe nos gouts et opinions!



    ------------------
    P.S. pour Balian au sujet de léchangisme:
    ------------------
    Non, les echangistes ne se font pas plus de mal que de bien (sources a l'appui), c'est plutot une question de comment on prefere vivre. Une personne peut etre plus heureuse a faire l'amour avec differents partenaires a la fois (ou en meme temps) dans une relation polyamoureuse (avec plusieurs conjoints conscient de léxistence des autres conjoints) alors que d'autres personnes préferent etre dans un couple monogame (un seul partenaire) à qui ils seront fidel le reste de leur vie, appréciant davantage le bonheur de vivre a deux que l'acte intime. (je ne voulais ici que montrer les deux extremes). J'ai discuté avec des gens de tous ces styles de vie, j'ai lu et j'ai experimenté certains de ces styles (dont des soirées echangistes) et je peux dire que je suis clothing-optional libertain (ouvert coté sexe) polyamoureux bi et je respecte mon collegue de meme age qui, lui, est monogame 'curieux sur le naturisme' et prefere etre en couple stable plutot que des trips sex occasionnels.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé


    MessageSujet: Re: L'échangisme, coupable ou non?   

    Revenir en haut Aller en bas
     

    L'échangisme, coupable ou non?

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

     Sujets similaires

    -
    » Vidéo - Comment reconnaitre un chien coupable à sa tête..
    » Échangisme... de poules
    » Pourquoi les chiens prennent l'air coupable ?
    » Tête de coupable...
    » affiche SPA
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Naturisme: ce qu'il faut savoir-