POUR UN NATURISME MODERNE, ACTIF ET FIER

 
AccueilS'enregistrerConnexion
Pour accéder à l'ensemble du forum, faites une courte présentation dans la section: Présentez-vous
Derniers sujets
» État des plages, printemps 2017
par Anakedman Aujourd'hui à 21:42

» Présentation : backet
par dario40 Aujourd'hui à 20:11

» Création de groupes pour indiquer nos préférences
par Katya Aujourd'hui à 18:55

» Bonjour à tous : Marcsand
par Maximum Aujourd'hui à 16:35

» Comment rejoindre Oka de Montréal à bicyclette ?
par ÔSOLEIL Aujourd'hui à 8:28

» Où pratiquer le naturisme à Paris ?
par andresgc12 Ven 23 Juin 2017 - 17:50

» Tout nu sous la pluie chaude
par bran de scie Ven 23 Juin 2017 - 9:21

» Baignade nue pour le solstice d'hiver australien
par andresgc12 Jeu 22 Juin 2017 - 19:50

» Moi c'est Stan62 et vous ?
par Alexandre Boudreault Jeu 22 Juin 2017 - 8:14

» Trouver un coin tranquille pour vivre son naturisme
par ÔSOLEIL Jeu 22 Juin 2017 - 2:15

» Bronzage sans soleil
par Tigre blanc Sam 17 Juin 2017 - 9:29

» CÔTE-NORD: comté Sept-Rivières
par bran de scie Sam 17 Juin 2017 - 9:03

» Adam et Ève c'est comment comme centre?
par beBare Ven 16 Juin 2017 - 2:59

» Se doucher dans les vestiaires
par Alexandre Boudreault Lun 12 Juin 2017 - 9:27

Nouvelle photo galerie


Venez saluer ses nouvelles photos
Sondage
Quels coins de pays irez-vous visiter cet été?
 -Montréal
 -Capitale-nationale
 -Estrie
 -Outaouais
 -Gaspésie
 -Abitibi
 -Charlevoix
 -Côte-Nord
 -Laurentides
 -Bas-Du-Fleuve
 -Mauricie
 -Saguenay/Lac St-Jean
 -Centre-du-Québec
 -Ontario
 -New-Brunswick
Voir les résultats
À votre agenda...

Les stars du mois
@ÔSOLEIL
 
@andresgc12
 
@Stan62
 
@skaterso
 
@Patnat
 
@lepinegerard@yahoo.fr
 
@hotrodman
 
@Sympa
 
@ladoune
 
Bientôt 100 messages
  • TheSophie91
  • Julientr83
  • Biofusions
  • Ladoune
  • andresgc12
  • joewild1234
  • NdQ Magazine

    Magazine en ligne gratuit!

    Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.


    Partagez | 
     

     Le naturisme, une affaire de gars?

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    avatarInvité
    Invité

    MessageSujet: Le naturisme, une affaire de gars?   Dim 21 Juil 2013 - 20:18

    Anecdote de ma journée pour de vrai!
    je suis allé seul sur une plage libre dans les environs de Québec. Après quelques personnes qui ont passé sans problème, un couple homme-femme a débarqué complètement sans idée que des gens faisait du naturisme à cet endroit. Ils ont failli partir après quelques minutes et puis finalement ils se sont installés.
    Devinez quoi! 5 min plus-tard l'homme était complètement à-poil, la femme a demeuré habillée jupe et blouse à manches longues de 11hre à 15hre pm jusqu'à ce qu'ils plient bagages.
    j'ai réfléchi beaucoup là-dessus durant la journée et j'ai failli allé leur parler mais ils semblaient réfractaires à mon approche étant le seul autre tout-nu de la place...à seulement quelques 50 mètres de distance...

    Comme je disais, j'ai réfléchie mais l'hypothèse qui me revient toujours est la même.
    1) au Québec (parce que ce n'est probablement pas la même affaire en France et ailleurs dans le monde) le naturisme c'est un affaire de "gars" un peu délurés.
    2) la/les religion(s) et ses/leurs idéologies nihilistes néfastes ont encore un poids important dans notre société contemporaine prévenant les personnes qui ont de la difficulté à s'affirmer d'aller contre les lois imposées par l'/leur église. Les jeunes d'aujourd'hui nous le prouve facilement. On doit être à la page, à l'image mais ils ne vont pas en profondeur de la chose.

    La fille peut-être semi-à-poil, le gars trop habillé mais plein d'argent ou à l'avenir prometteur... donc la fille est extrèmement sexuelle sans être complètement nue car ce n'est pas sexuel d'être nu, le gars lui il est macho, gros ou pas, il reste hot à avoir du "swag" (moi aussi je connais des mots en anglais XP).

    je bloque un peu là... le reste est entrain de se former entre les deux émisphères de mon cerveau mais je vous invite à continuer la discussion les ami/e/s...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarInvité
    Invité

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Dim 21 Juil 2013 - 21:30

    La joke

    Revenir en haut Aller en bas
    avatarJean Morency
    Papoteur vétéran

    Lieu : Repentigny

    Inscription : 15/03/2013

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Dim 21 Juil 2013 - 23:46

    C'est un phénomène couramment observé et aussi bien d'autres comportements, exemple: je me pointe à la rivière du Nord à Ste-Marguerite jeudi passé, le niveau de la rivière me permet de traverser de l'autre côté surtout fréquenter par des gars (homosexuels en général).
    J'accède au sentier après avoir stationner mon vélo, complètement nu à partir du boisé, une randonnée d'environ 20 minutes je vois quelques gars sur les rochers en contre-bat mais en maillots je remonte le sentier vers les rochers généralement fréquentés par des hommes naturistes, mais surprise là ils sont tous en maillot, de l'autre côté de la rive deux jeunes couples hétéros " monte la garde " ils me dévisagent de me voir arriver nu avec mon sac à dos, je m'installe sur les rochers avec ma serviette, prend quelques gorgées d'eau de ma bouteille, je vois un couple gay m'observer puis deux autres gars aussi qui me regardent, puis petit à petit les gars enlèvent leur maillot, vont se baigner et reviennent sur les rochers sans remettre leur maillot. Je cris VICTOIRE intérieurement, les jeunes gars avec leurs blondes restent accoutrés de leurs longs maillots jusqu'aux genoux par une température torride et un humidex élevé.
    Comment expliquer les divers comportements, les psychés des individus en se qui concerne la nudité? Je ne sais trop.
    Pour ma part je considère avoir atteint un grand équilibre dans ma vie en me libérant des barrières sociales, d'avoir atteint une certaine maturité bénéfique à mon chemin de vie et être devenu le libre arbitre de mes choix.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarlepinegerard@yahoo.fr
    Placoteur expert

    Lieu : perpignan et aphrodite, port leucate

    Inscription : 11/12/2010

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Lun 22 Juil 2013 - 5:06

    Je m'inscris en faux totalement contre cette affirmation concernant le naturisme pour hommes, gais ou pas, d'ailleurs, ceci n'étant pas mon affaire.
    Mon expérience au Québec, en Ontario, aux US et ailleurs est ancienne certes, mais ce n'était pas vrai. Ces dames n'étaient pas toujours canon mais les premières à tout enlever, même dans les temps pré-historiques du début des années '70. Les ados, c'est autre chose, et j'ai donné mon expérience ailleurs sur ce site. Je peux la répéter pour info...
    Ici en France, sur les plages "textiles", les dames n'ont presque plus rien et les hommes sont encore en boxers, quelle horreur! J'ai vu un dimanche en sortant de l'église historique de Collioure (Cotliure en català), église célèbre pour son clocher en forme de pénis, des femmes nues ou presque de chaque côté de l'église, surtout du côté nord, où la nudité a depuis toujours été tolérée (le problème à Cotliure est que la plage est, comme celle de Dieppe, en Normandie, en galets. Ouch!).
    Revenir en haut Aller en bas
    http://lepinegerard@yahoo.fr
    avatarInvité
    Invité

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Lun 22 Juil 2013 - 6:59

    Je souhaite rappeler que mon message n'était pas destiné à créer un sujet d'emblée mais plus une réponse à la blague d'ÔSoleil, mais j'accepte la scission et le nouveau sujet créé puisqu'en plus c'est une discussion que j'ai déjà eu avec lui et nous avions la même observation et une opinion similaire sur l'issue du sujet.

    J'ai parlé à Rio hier soir, comme il connait déjà l'endroit depuis belles lurettes, il m'a rapporté que le petit couple en question sont des habitués de la place et ont toujours agit de la même manière : le gars se met nu fesse et la femme reste habillée aux genoux et aux coudes, le gars remet ses culottes lorsqu'on l'approche = idem à ce que j'ai vécu en leur présence...

    Naturehom : Merci pour ton histoire allant un peu dans le sens de la discussion, je te trouve vraiment solide de t'installer à des endroits où les gens sont textiles malgré une tradition naturiste.

    lepinegerard@yahoo.fr : Je comprend votre position et je souhaiterais que cette même position demeure une référence pour les adeptes du naturisme au Québec, mais malheureusement ce n'est pas ce que nous observons dont pour ma part depuis plusieurs expériences...
    Je dois avouer mon biais au fait que je me tiens d'avantage dans des milieux gais et je fais uniquement du naturisme estival sur des plages libres (donc pas en communauté dans des campings et autres). Appelez-moi naturiste ou nudiste, je n'en ferai pas de cas!
    Par contre. je dois aussi rapporter vos biais : 1) nous savons très bien que vous vivez en france dans une communauté naturiste depuis plusieurs années et qu'en france la nudité/naturisme est beaucoup mieux perçue et acceptée (voir que bien des femmes qui s'inscrivent sur les forums naturistes québecois sont souvent d'origine française, lili, valou...), 2) vos affirmations par rapport au Québec remontent aux années 70 comme vous le précisez alors que la société actuelle, tous le savent, est complètement différente et vous le rapportez. Je crois maintenant que quand on parle d'individu dans la société par rapport au naturisme il faut faire une dissociation entre les individus "nudist-friendly" (donc monsieur-madame tout le monde un peu ouvert) et les jeunes d'aujourd'hui complètement assommés par les modes et la culture américaine qui encore un fois suggère que la femme soit maximum sexy et que le gars ait un maximum de "swag". Être cool et branché pour un gars = être habillé à la mode t-shirt et culotte + chaîne en or et lunette soleil en gros plastique et ce même à la plage à côté d'une pitoune bien bronzée aussi à la page culotte à-ras la touffe, pardonnez-moi l'expression, J-string et petit bikini classe mais sexy. Le problème, c'est que ces modes ont beaucoup de poids, de répercussion en général sur la population, donc quelqu'un pas intéressé par ces modes risque quant-même d'en être influencé à quelque part dans leur façon d'être et mode de vie.
    Je souhaite nullement vous attaquer ici mon cher, juste de rapporter les fais par rapport à notre divergence d'opinion.

    Enfin, le titre serait p.-e. plus adéquat écrit ainsi : Au Québec, le naturisme, est-ce une affaire de gars?

    Passez une bonne journée tout le monde.

    edit : ben j'ai remarqué que je me répète un peu avec mon commentaire précédent donc désolé si mes propos sont redondants, ça m'arrive souvent... Alzheimer à 29 ans ouff! en plus je fais des rhymes. je ne m'attendais pas à faire une dissertation de 1500 mots ce matin.


    Dernière édition par Geriver le Lun 22 Juil 2013 - 7:19, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarlepinegerard@yahoo.fr
    Placoteur expert

    Lieu : perpignan et aphrodite, port leucate

    Inscription : 11/12/2010

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Lun 22 Juil 2013 - 7:16

    Comme je suis complètement déconnecté de la scène québécoise depuis longtemps, je suis obligé de reconnaître que vous auriez raison hélas. Je regrette vivement que cette américanisation soit rampante... j'ai écrit un mp sur le sujet hier, mais je ne sais comment le transformer en message pour tous. L'un des animateurs peut-il m'aider (sauf évidemment à le recopier :beurk!).
    Revenir en haut Aller en bas
    http://lepinegerard@yahoo.fr
    avatarCassis
    Discoureur volubile

    Lieu : Montréal

    Inscription : 29/07/2012

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Lun 22 Juil 2013 - 16:10

    Je constate moi aussi que le naturisme au Québec, du moins dans ma très limitée expérience de la plage libre d'Oka, semble être surtout une affaire de gars. Je l'ai déjà évoqué dans d'autres conversations ici. Je trouve ça regrettable qu'il en soit ainsi et je dois avouer que ça ne rand pas le naturisme très invitant pour les femmes. Je trouve toujours étrange de constater qu'il y a autant d'hommes seuls sur la plage naturiste, alors que ce n'est pas le cas pour les plages textiles. Quelles sont les raisons? Je ne saurais dire avec certitude...

    Je pense qu'il y a parmi ces hommes une part d'exhibitionnistes. Il m'est arrivé par exemple à plus d'une reprise de voir des hommes seuls, allongé sur le dos, arborant fièrement une érection. Je pense aussi qu'il y a une certaine part de voyeurs, qui peuvent embrasser plus ou moins les valeurs naturistes, mais dont la motivation première reste de regarder les autres.

    Mais peu importe les raisons qui amènent certains hommes à aller seuls à la plage naturiste, le fait est que les femmes sont peu nombreuses à le faire. J'étais malgré tout contente samedi de constater qu'il y en avait quand même un certain nombre, plus que les autres fois quand j'y suis allée, mais elles étaient quand même nettement moins nombreuses que les hommes. Je pense que les hommes sont majoritairement beaucoup moins pudiques que les femmes. Et ça s'explique sans doute par la culture. Le corps de l'homme est beaucoup moins considéré comme un objet de séduction que le corps de la femme. Et les normes culturelles de notre société font en sorte que dans la séduction, les hommes sont encore aujourd'hui ceux qui ont le rôle le plus actif et les femmes le rôle le plus passif. Et c'est plate à dire, mais la très très grande majorité des pervers sexuels sont des hommes. Bref, tout ça fait en sorte qu'il est beaucoup plus facile pour une femme de se sentir comme un objet de convoitise (au sens négatif) que pour un homme. Un homme qui se met à nu risque pas grand-chose. Du moins pas de la part des femmes. Peut-être de certains gais. Mais une femme qui se met à nue risque d'être épiée, scrutée du regard, voire se faire adresser des propos explicites, etc. Je dis pas que c'est ce qui se passe sur une plage naturiste, mais c'est ce qui alimente notre imaginaire parce qu'habituées à recevoir ce genre de regards et de remarques le reste du temps, habillées. Alors je pense que ça explique en bonne partie pourquoi autant de femmes sont manifestement réticentes à se mettre nues en public, parce qu'elles craignent d'être perçues des objets de désirs par un trop grand nombre d'hommes hétéros qui y seront, même si elles ne sont pas contre le principe du naturisme en soi.

    En tout cas, c'est l'explication que je vois. Car moi-même, même si j'ose le faire, je ressens malgré tout cette désagréable impression que certains hommes me matent. Et je pense pas être si parano. Il y en a qui sont pas très subtiles. Samedi à Oka, c'est encore arrivé à plus d'une reprise. Et mon copain et son ami l'ont remarqué. C'est sûr, c'est pas la fin du monde, mais quand même, je pense que c'est de ça entre autres qu'ont pas envie les femmes qui sont pas contre l'idée du naturisme, mais qui sont pas game de le pratiquer.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarInvité
    Invité

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Lun 22 Juil 2013 - 16:36

    J'adore lire tes commentaires Cassis! Vraiment! Je n'ai pas d'autre chose à dire en fait, si on était sur facebook j'aurais cliqué sur "j'aime". La vision des femmes sur les différents sujets du forum est plus qu'importante. Je t'encourage fortement à rester connecté et continué d'échanger avec nous!

    et pour Gérard, je ne sais pas trop ce que vous voulez dire par mp mais s'il s'adressait à quelqu'un, regardez dans votre boîte d'envoie ou les messages envoyés dans vos mp (en bas de l'annonce publicitaire dans le haut de la page), trouvez votre message, copié-collez ici!
    J'aimerais bien le lire.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarRio
    Pie bavarde

    Lieu : Québec

    Inscription : 11/07/2010

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Lun 22 Juil 2013 - 19:08

    Pour faire suite à Geriver concernant ce couple homme femme: l'homme qui se met nu mais enfile son maillot de bain aussitôt que quelqu'un approche et la femme qui reste toujours habillé.

    Aujourd'hui je suis allé à cet endroit et l'homme en question était seul, sans sa femme. C'est la première fois que je le vois sans elle et il déambulait à poil sans aucun souci. Il est même venu me parler et il est ensuite revenu pour me faire une proposition à caractère sexuel tout à fait innaproprié pour un hétéro.

    C'est un peu dur pour la réputation des hommes mais effectivement plusieurs ont un comportement bizarre

    Revenir en haut Aller en bas
    avatarInvité
    Invité

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Lun 22 Juil 2013 - 21:44

    Pour faire suite a ton commentaire Cassis,j'ajouterais ceci,en ce qui me concerne,la plage naturiste d'Oka ce n'est pas vraiment une plage naturiste car elle est composée de 50% de naturistes et 50% de voyeurs,Moi et ma femme on fréquentait les clubs naturistes et ma femme s'y était toujours plus par contre a la plage d'Oka je l'ai amenée 2 fois et a chaque fois,elle a trouvée ça très désagréable et ne voulu plus y retourner car elle se sentait trop épiée.Dans un centre naturiste il y a des règlements que tu ne retrouves pas sur une plage comme Oka alors rien pour interdire les voyeurs.Il y'a meme des gens en bateau Ponton qui accostent un peu loin de la plage et photographient les gens avec des appareils photo équipés de zooms puissants . J'en ai été témoins en m'approchant d'eux a la nage.Alors moi Oka ne m'attire pas vraiment.De plus,il y'a de ces voyeurs qui arrivent de la plage textile et qui traversent la plage naturiste, en short au genou,uniquement pour se rincer l'oeil avec cellulaire en main,le risque de se retrouver nu sur internet a notre insu.Non moi ,Oka pas vraiment. Amicalement Baloune.
    Revenir en haut Aller en bas
    ademimo
    Moulin à paroles

    Lieu : Québec

    Inscription : 25/08/2008

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Mar 23 Juil 2013 - 7:26

    En référence à l'incident rapporté par Rio, où un homme, habituellement en couple (hétérosexuel), lui a fait des avances sur la plage, cela vient singulièrement briser la croyance que les pervers ne sont que les hommes seuls, d'où la discrimination dont ils sont l'objet dans la majorité des centres naturistes du Québec.

    La nature humaine, hélas, est ainsi faite qu'elle saute vite aux conclusions, sans se donner la peine d'analyser une situation, et qu'elle a la généralisation facile (parce qu'un homme, qui était seul au moment de l'incident, a eu un comportement répréhensible face à des femmes, à des hommes ou à des enfants, on en conclue que tous les hommes seuls sont des pervers, réels ou en puissance).

    En stigmatisant ainsi une catégorie de personnes sur la base de leur sexe et de leur état civil, on crée une injustice flagrante, qui, selon la Charte québécoise des droits et libertés, s'appelle de la discrimination. Cela est non seulement scandaleux, mais indigne d'une société qui se dit ouverte, tolérante et respectueuse des droits de la personne.

    Le pire, c'est que rien n'est fait (ou si peu) pour reconnaître cette situation, la dénoncer, la corriger et changer les mentalités, en faisant œuvre d'éducation populaire. On ne compte plus les exemples, dans l'histoire récente de l'humanité, où on a fait payer injustement à toute une catégorie de personnes les fautes de quelques individus.

    Pourquoi faut-il que cela continue?
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarJean Morency
    Papoteur vétéran

    Lieu : Repentigny

    Inscription : 15/03/2013

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Mar 23 Juil 2013 - 10:38

    Tout à fait d'accord avec toi ademimo, pour ne prendre que l'exemple des abuseurs d'enfants, par mon travail j'étais à même de constater que ces agressions étaient souvent commises par les parents eux même où des parents proches alors que la croyance populaire a tendance à pointer le " maniaque solitaire " qui rode, ce qui est aussi parfois le cas mais de façon très exceptionnelle.
    Revenir en haut Aller en bas
    sue_mi
    Grand bavard

    Lieu : Shawinigan

    Inscription : 23/04/2013

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Ven 26 Juil 2013 - 11:56

    Pour répondre à la question, je dis non, ce n'est pas uniquement une affaire de gars.

    Nous fréquentons surtout les centres naturistes car nous aimons faire du camping. Nous y voyons beaucoup de couples, quelques fois des femmes seules, et plus souvent des hommes seuls.

    Souvent ces hommes seuls sont à la recherchent d'aventures, une raison qui fait que les femmes sont plus craintives à pratiquer seules. Il est plutôt rare qu'un homme se sente en danger devant une femme, par contre l'inverse est plus fréquent. Cette situation se déroule dans un centre, qui possède certaines règles, alors pourquoi se surprendre de ne pas voir plus de femmes seules dans les endroits à accès libres?
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarJean Morency
    Papoteur vétéran

    Lieu : Repentigny

    Inscription : 15/03/2013

    MessageSujet: Re: Le naturisme, une affaire de gars?   Ven 26 Juil 2013 - 14:20

    L'histoire de rechercher des aventures se présente autant sur une plage textile que naturiste, ce n'est sûrement pas le petit maillot qui est très protecteur pour ces dames. Mais ce sentiment d'insécurité devrait s'estomper sur une plage ou un endroit libre si il est fréquenté par des gens responsables et respectueux. De là l'importance de la socialisation, d'établir un contact social, cela ne veut en rien signifier chercher une aventure mais simplement s'assurer que les gens qui nous entourent sont fiables. Et je rejoins l'opinion de Ôsoleil qui incite les gens à être intolérants face à des comportements illicites et obscènes aux endroits dit libres. De cette façon les femmes seules trouveront la sécurité nécessaire et j'espère qu'il en est de même pour les Centres et que les gens n'acceptent pas des comportements déplacés. La " courtisannerie " cependant ne doit pas être confondue avec du harcèlement.
    Revenir en haut Aller en bas
     

    Le naturisme, une affaire de gars?

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

     Sujets similaires

    -
    » Salut quelqu'un à fait affaire avec un notaire cubain à Montréal pour la traduction svp
    » Pour les gars, questions à ne pas poser à votre blonde!!!
    » Stop affaire
    » [Presse] affaire treiber : survie en forêt?
    » Qu'est-ce qui est le plus simple, être un gars ou une fille?
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Naturisme: ce qu'il faut savoir-