Naturistes du Québec


POUR UN NATURISME MODERNE, ACTIF ET FIER
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Bonjour, JP1981 un nouveau membre
par JC1981 Aujourd'hui à 15:46

» Présentation : rctmcl
par Ôsoleil Aujourd'hui à 10:28

» Aimeriez-vous travailler nu avec vos collègues nus ?
par explorateur Hier à 20:15

» Enquête sur la guerre des naturistes
par Jars-du-Cap Hier à 16:28

» Présentation : Rejean Perron de Beloeil
par Julientr83 Hier à 11:49

» Pour contacter Ôsoleil l'administrateur
par Ôsoleil Hier à 11:23

» Présentation : Pom
par yoco Hier à 7:48

» Qui va à Cayo largo cet automne / hiver?
par velonature Lun 16 Jan 2017 - 20:10

» Calendrier naturiste 2017
par Ôsoleil Dim 15 Jan 2017 - 17:49

» Présentation : Tintin10
par Ôsoleil Sam 14 Jan 2017 - 20:43

» Qu'est-ce qui vous fait hésiter à franchir le pas?
par explorateur Sam 14 Jan 2017 - 11:19

» Black Beach, Californie
par explorateur Sam 14 Jan 2017 - 11:09

» Andres de Montreal
par Patnat Sam 14 Jan 2017 - 0:50

» Mes salutations - Le Tigre blanc
par river2675 Ven 13 Jan 2017 - 21:24

Sondage
Aimeriez-vous travailler nu avec vos collègues nus ?
 - Oui
 - Non
 - Peut-être
 - Je travaille seul
Voir les résultats
À votre agenda...

Tournoi de billard nudiste et sauna à la russe
ici


Les stars du mois
@Ôsoleil
 
@yoco
 
@Flyingcamel66
 
@Patnat
 
@rctmcl
 
@indecis
 
@Anakedman
 
@papaourse
 
@Sylarn
 
Événements & Sorties

NdQ Magazine

Magazine en ligne gratuit!

Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.

Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Naturistes du Québec sur votre site de social bookmarking
anipassion.com
Partagez | 
 

 Homosexualité et naturisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Ven 24 Aoû 2012 - 9:14

J'aime tjrs lire de tels études comparatives... je n'ai pas su s'il y avait comparaison avec un groupe de sportive qui portait le soutien gorge durant la même année, question de faire une étude randomisée... J'ai bien aimé les résultats des données biométriques, ça me parle bcp. Pour le confort, je comprend un peu mieux avec ce que Valou a ajouté comme impression.
Joke : ils devraient faire le même type d'étude sur le port du slip pour les garçons Very Happy

Où ça me fait un peu démoraliser c'est que bien qu'on prouve des effets positifs notables par des études intéressantes et applicables pour plusieurs (pas des études dans des labo avec des micro-pipettes et des erlenmeyers), sans doute que rien n'est fait sur le terrain pour sensibiliser les athlètes ou leurs apporter de tels résultats.

J'ai aussi hâte de voir les résultats d'une étude qui se fait actuellement sur le port de chaussure sportive. Le chercheur tente de démontrer qu'il y a autant sinon plus de risque de blessure à la course-à-pied avec le port d'espadrille de nouvelle génération (avec plein de coussin gel et poche d'air dans la semelle) VS port d'espadrille de base. L'idée vient du fait que les grosses compagnies sortent des espadrilles "technologiquement avancés" à fort prix, mais aucune étude n'est publiée sur leurs propriétés...

___________________________________


- Suivant le deuxième sujet de discussion dans ce thread : Bande de chanceux, je vous donne mon avis perso!

Pour ce qui est d'attirer plus de femmes et des gais, j'avoue que depuis les quelques mois que je lurk à gauche et à droite sur ce forum (environ 1 an + qques mois que j'ai un compte) , je ne me suis pas senti super à l'aise de m'introduire d'avantage.

-> Oh regardez! il y a deux cercles bleus avec chaqu'un une flèche sous mon avatar, et je l'ai fait par exprès!!!

D'abord les sujets sur les camping ou gais et hommes seuls ne sont pas acceptés, ensuite les endroits où les hommes (autant gais qu' "hétéro" mariés en cachette et ceux dans le placard je tiens à préciser) jouent à la "queu-leu-leu" (d'ailleurs j'ai trouvé ça très hard dit par une femme), j'ai senti une certaine aversion envers les gais qui sont en qque sorte indésirables car peuvent risquer de choquer les hétéros (famille, enfant...) ou de faire fermer des plages libres, ce que je conviens est déjà arrivé antérieurement (lac verts à St-Romuald par ex).

Je peux affirmer qu'avec mes ­>10 ans d'expérience naturiste (seul, avec mon conjoint et en groupe gai), je dois surement être aussi et même plus naturiste que bien des hétéros que c'est leur première fois cette année sur le forum ou qui baise devant moi sur les plages libres (qui sont p-e membres confirmés... D: oooooh!! snap lol ... )

Par contre, j'ai remarqué que svt sur les plages, les gais et les hétéros sont séparés. C'est un problème social, de malaise, d'acceptation de la différence mais aussi d'auto-acceptation de notre part. Moi-même, je ne me vois pas aller m'écraser dans les sections davantage hétéro quand il y a une section gai car je sens, par plusieurs force intérieures et extérieures, qu'à gauche là-bas c'est ma place. Les forces extérieures sont peut-être juste des perceptions provenant d'un malaise de ma part, mais il n'en demeure qu'il reste un bout de chemin à faire avant que les hétéros et les homos se voient sur un même pied d'égalité dans la société autant que dans le naturisme (dit par qqu'un qui ne s'est pas outé au travail dans un milieu féminin, 1H pour 10-15F).

Aussi, ce forum est fantastiques pour tenir un agenda de rencontre entre naturiste, mais la plupart des thread c'est pour Oka ou les campings hétéros alors que je suis homos et à Québec... Autrement, les sujets ne m'attirent pas plus qu'il faut pour me mettre à écrire. Ou bien ont li et ont souri, ou bien ont click au suivant. Si je pouvais "liker" comme sur facebook un post que quelqu'un à fait, ça ferait mon affaire pour montrer que j'existe et je lie ce que vous dites dans certains sujets. Je crois que c'est bien d'avoir un forum de discussion tout-de-même, mais je trouve que le sujet de discussion, le naturisme, est dure à développer d'avantage. Il faut le vivre, sensation intrinsèque, expérience personnelle de bien-être = difficile à en discuter = je ne vois pas ce qu'on peut en dire de plus après expliquer où sont les endroits pour pratiquer... heu, oui, les mouvements socio-politiques favorables ou défavorables au naturisme sont pertinentes à publier aussi.


Résumé de mon impression : Je sens un peu d'aversion envers les gais sur le forum, sur les plages nat comme dans la vie anyway. Il n'y a pas de sujet qui me touche (même pas la photo nat du jour XP) et qui m'incite à passer de baratineur à moulin à parole (joke). Je ne me sens pas suffisamment accroché par le forum, donc pour moi, mieux vaut faire le nat qu'en discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Hill4986
Phraseur impénitent

Lieu : Longueuil

Messages : 457
Inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Ven 24 Aoû 2012 - 10:04


Geriver

Merci de ton intervention. Elle a le mérite d'être claire et articulée. Ca contribue à maintenir le niveau des interventions sur ce forum. Même si le contenu de ta note ne satisfera évidemment pas tout le monde. Mais ca c'est normal et ca va avec ce qu'est une ''intervention''.

Un site comme NdQ n'est pas un vase clos et reflète évidemment le bagage social de ceux qui y écrivent...ainsi que leurs frustrations, conflits, complexes, etc. Ca, faut vivre avec. Car peu de gens savent écrire des opinions après réflexion plutot qu'en réaction.

Par contre, contrairement a ce que je perçois de ta note, je suis d'avis qu'il reste beaucoup de choses a dire sur le naturisme pour aider a ce que ca soit compris ou aider les nouveaux dans leur apprentissage, y compris les amener à ce que la ''pratique'' dont tu parle si positivement, puisse devenir un mode de vie et non juste une pratique occasionnelle.

GHill
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Ven 24 Aoû 2012 - 11:54

Intéressant comme réflexion - merci geriver

tu apportes un nouvel aspect qui porte à réfléchir
Revenir en haut Aller en bas
Patnat
Papoteur vétéran

Lieu : Belgique, Marcinelle (Charleroi)

Messages : 2250
Inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Ven 24 Aoû 2012 - 12:07

Oui, Geriver, merci pour ton message que j'ai trouvé intéressant (je t'ai d'ailleurs envoyé un MP en ce sens).
L'homosexualité n'est pas un thème qu'on a souvent abordé sur ce site mais je pense que c'est bien d'en parler. J'espère que ton témoignage donnera l'exemple et incitera d'autres personnes dans ton cas à venir donner leurs avis.

Patrick.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Ven 24 Aoû 2012 - 16:13

Réponses positives, vous avez compris mes arguments, mon but est atteint. Houra! \0/

Notez que je n'ai pas écrit ceci en désespoir de cause... c'est seulement ma vision des choses un peu mûrie après qques semaines de réflexion.

Je dois ajouter que d'après-moi, il pourrait être ardu d'attirer d'avantage de gai sur le forum car nous sommes un groupe plus restreint de gens où il y a plus de réciprocité. Les homos se tiennent ensemble ou dans le même coin bien-sur pour crusing mais surtout pour se sentir entre-eux. On se reconnait, on se jase et on se parle des endroits à fréquenter sans passer par un forum de discussion... On le fait au gym, on le fait au bar... Autrement, il y a aussi les sites de rencontres où les gens se tiennent et peuvent discuter de ces sujets. De passer par un forum ouvert à tous où il peut y avoir des traces d'homophobie plutôt qu'une filière gai devient une deuxième option... à moins d'habiter en région ou de ne pas connaître d'autres gais peut-être.

Enfin, je pense qu'il y a un plus gros pourcentage de naturistes (ou nudistes pour ceux qui veulent aller plus loin) chez la population gai que chez la population hétéro, mais je ne mettrais pas ma main au feu et je ne peux pas avancer de chiffre. Je dois ré-expliquer cette phrase en disant que je ne parle pas du pourcentage de gai VS hétéro dans la population naturiste mais bien du pourcentage de population gai et hétéro qui en font.

Les gars découvrent le naturisme ou s'organisent autrement qu'en passant par un forum ouvert à tous et se sentent plus à l'aise d'y aller, de le faire pour une première fois pour multiples raisons dont le fait que leur mode de vie est déjà "hors norme", hors standard social et plusieurs autres gais qu'ils connaissent le font... bon, je dois dire que les jeunes gais d'aujourd'hui 16-25 sont plutôt frileux là-dessus par contre, même raison que chez les jeunes hétéro déjà discuté autre-part sur le forum selon moi.


@Hill4986 : je comprend vos points p/r l'importance de discuter du naturisme. Vous avez raisons et je vous suis. Mon affirmation initiale provenait de mon impression personnelle p/r à l'intérêt que j'ai d'en discuter, du moins de prononcer mon opinion sur les sujets que j'ai vus antérieurement sur ce forum. Et voilà! j'ai moi-même trouvé une façon d'en discuter finalement. Wink

@Valou: Merci aussi à vous d'apporter svt votre opinion dans divers sujets sur le forum.

@Patrick : Bien merci pour le MP, c'est très sympa comme dise les français (je ne sais pas si les Belges le disent aussi? lol ) Je vais vous répondre en MP.


À tous : dsl pour les murs de textes et dsl d'avoir hijacké le sujet initial ainsi que le second sujet qui était "qu'est-ce qu'on peut faire pour attirer les femmes sur ce forum". I have jumped no strings attached comme dise les anglais. XP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Ven 24 Aoû 2012 - 20:53

Geriver a écrit:


- Suivant le deuxième sujet de discussion dans ce thread : Bande de chanceux, je vous donne mon avis perso!

Pour ce qui est d'attirer plus de femmes et des gais, j'avoue que depuis les quelques mois que je lurk à gauche et à droite sur ce forum (environ 1 an + qques mois que j'ai un compte) , je ne me suis pas senti super à l'aise de m'introduire d'avantage.

-> Oh regardez! il y a deux cercles bleus avec chaqu'un une flèche sous mon avatar, et je l'ai fait par exprès!!!

D'abord les sujets sur les camping ou gais et hommes seuls ne sont pas acceptés, ensuite les endroits où les hommes (autant gais qu' "hétéro" mariés en cachette et ceux dans le placard je tiens à préciser) jouent à la "queu-leu-leu" (d'ailleurs j'ai trouvé ça très hard dit par une femme), j'ai senti une certaine aversion envers les gais qui sont en qque sorte indésirables car peuvent risquer de choquer les hétéros (famille, enfant...) ou de faire fermer des plages libres, ce que je conviens est déjà arrivé antérieurement (lac verts à St-Romuald par ex).

Je peux affirmer qu'avec mes ­>10 ans d'expérience naturiste (seul, avec mon conjoint et en groupe gai), je dois surement être aussi et même plus naturiste que bien des hétéros que c'est leur première fois cette année sur le forum ou qui baise devant moi sur les plages libres (qui sont p-e membres confirmés... D: oooooh!! snap lol ... )

Par contre, j'ai remarqué que svt sur les plages, les gais et les hétéros sont séparés. C'est un problème social, de malaise, d'acceptation de la différence mais aussi d'auto-acceptation de notre part. Moi-même, je ne me vois pas aller m'écraser dans les sections davantage hétéro quand il y a une section gai car je sens, par plusieurs force intérieures et extérieures, qu'à gauche là-bas c'est ma place. Les forces extérieures sont peut-être juste des perceptions provenant d'un malaise de ma part, mais il n'en demeure qu'il reste un bout de chemin à faire avant que les hétéros et les homos se voient sur un même pied d'égalité dans la société autant que dans le naturisme (dit par qqu'un qui ne s'est pas outé au travail dans un milieu féminin, 1H pour 10-15F).

Aussi, ce forum est fantastiques pour tenir un agenda de rencontre entre naturiste, mais la plupart des thread c'est pour Oka ou les campings hétéros alors que je suis homos et à Québec... Autrement, les sujets ne m'attirent pas plus qu'il faut pour me mettre à écrire. Ou bien ont li et ont souri, ou bien ont click au suivant. Si je pouvais "liker" comme sur facebook un post que quelqu'un à fait, ça ferait mon affaire pour montrer que j'existe et je lie ce que vous dites dans certains sujets. Je crois que c'est bien d'avoir un forum de discussion tout-de-même, mais je trouve que le sujet de discussion, le naturisme, est dure à développer d'avantage. Il faut le vivre, sensation intrinsèque, expérience personnelle de bien-être = difficile à en discuter = je ne vois pas ce qu'on peut en dire de plus après expliquer où sont les endroits pour pratiquer... heu, oui, les mouvements socio-politiques favorables ou défavorables au naturisme sont pertinentes à publier aussi.


Résumé de mon impression : Je sens un peu d'aversion envers les gais sur le forum, sur les plages nat comme dans la vie anyway. Il n'y a pas de sujet qui me touche (même pas la photo nat du jour XP) et qui m'incite à passer de baratineur à moulin à parole (joke). Je ne me sens pas suffisamment accroché par le forum, donc pour moi, mieux vaut faire le nat qu'en discuter.

Ta réflexion me donne l'occasion de parler sur ce que je pense depuis que je suis ici. Je ne savais pas trouver l'occasion mais voilà que tu me la donne.
En surfant sur le forum ou en discutant ici et là il n'y a une chose que je ne comprend pas: pourquoi parler d'orientation sexuelle lorsque l'on parle de naturisme? Ou est le rapport? Comme s'il y avait une nécessité absolu de faire des coins gays, des soirées gays !!!! Mince on est sur un forum naturisme ou rencontres amoureuses?

Bon je vais tenter d'expliquer mon point.

La plage d'Okapulco est assez petite et on ma d'emblée expliquer ici c'est le coin famille, ici le coin volley, ici les bâteaux, et ici les gays........ Shocked
Le reste d'accord mais pourquoi un coin gay? Et pourquoi pas un coin transexuel, chinois, patlabor ou amputés ???
Pour donner un exemple lorsque je me promène, bon ok là il y a pleins d'enfants, ok la les bateaux avec leur musique. Puis je vois souvent deux gars qui s'amusent à s'enterrer dans le sable (c'est pour l'exemple et lol si c'est pe toi hihi) ben ok ils ont l'air de 'amuser comme deux enfants alors que je leur donnerait trentaine peut-être. Et bien c'est bien correct. et alors? Ce que je ne comprend pas c'est pourquoi le coin gay? me dire gay c'est me dire que ces deux gars là couchent ensemble (c'est pour l'exemple car je n'en sais rien au final et je m'en moque)...mais, mais c'est pas de mes affaires!! Ils se présenteraient et me dirait bonjour je m'appelle Yohann et voici mon copain, ben c'est bien correct. Non c'est vraiment cette étiquette de coin gay ou de soirées réservés gays qui me révulse. ça na pas d'affaire sur un forum dédié au naturisme.
Je parle de la plage Oka mais en même temps je suis tombé récemment sur un post d'un membre qui invité des gays à faire du naturisme..........Ok tu invite seulement des hommes je veux bien, c'est ton choix et moi aussi je fait des virés seulement entre potes. tu peux bien faire des soirées naturismes entre végétariens si tu veux ou amateur de foot!!! Mais gay ??? Ben dis le que tu fait une soirée sucette alors parce que je ne vois pas le rapport gay!!!! A moins que tu fasse une convention sur l'homosexualité ( qui en passant est plus joli et moins péjoratif que gay) bon c'est autre chose.

Tout ça pour dire, bon je ne te connait pas, mais simplement en te lisant je me dit que tu te met à part toi même en allant tout à gauche de la plage!! Par exemple le NDQ se réunit au début de la plage, ben je me dit que tu sait ou nous trouver! viens t'en te présenter avec ton copain et yauras pas de soucis Yes!
C,est comme pour tout, si tu veux jouer au volley tu sait ou aller, si tu veux bronzer tu va au soleil, plus tranquille tu vas là mais voilà un coin gay lorsqu'on parle de naturisme c'est non sens pour moi.

Mais je te rejoins sur la bizaretté du refus des célibataires à l'entrée des campings. Encore là c'est un non sens et cela sous entend que seul les célibataires sont des pervers qui viennent pour matter et ne savent pas contrôler leur queue. En même temps je comprend ce que c'est de renverser un problème majeur! J'ai une maison de chambres et ça prend un seul énergumène pour virer la maison à l'envers et nuire ta réputation, un seul !!!!!!!!! Alors je me met à la place des propriétaires également et c'est leur business donc leur règles et je respecte cela.


Bon j'espère que j'aurais bien expliqué mon point de vue. Je ne vais pas souvent dans le sens du courant, je ne sais pas si vous connaissez l'expérience de Ash mais moi je dit ce que je pense. Yes!


ps: ha et puisque tu parle travail, j'ai un de mes boss qui est homo et qui me aprle souvent de son copain dans le sens qu'il m'explique leur voyage. Etant Français il me demande si je connait telle ou telle place. Voilà il y a un contexte à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Lun 27 Aoû 2012 - 16:58

dsl de revenir sur les soutiens-gorges

@Novas :
Non ce n'est pas bizarre qu'il y ait des coins gais. La plupart des plages libres que je connaisse ou que j'ai connues avaient une section (de minoritaire à majoritaire) gai. Je crois que c'est historique allant avec l'évolution du naturisme au Québec et la ségrégation provient svt malheureusement du fait qu'il y a des racoins où les gars (et plus rarement couples échangistes bi) se cachent pour ... . Donc les gais se sont toujours tenu là à l'écart (au cas-ou il y aurait rencontre), endroit que les hétéros évitent, ce qui est très triste et a contribué à augmenter le faussé entre naturistes gais et naturistes hétéro familiale.
De plus, bien qu'il y ait manifestation pour démystifier l'homosexualité dans les grandes villes (dont Mtl et Qc), les gais ont tendance à se ghettoïser et vivre en marge de la société ou clandestinement au travail comme moi... comme pour se protéger des traces d'homophobie étant tjrs un peu présente sous forme de pression sociale où la "norme" est qu'on suppose que tu es hétéro jusqu'à la preuve du contraire (comment ça t'as pas de blonde, pis que t'as pas encore d'enfant à 32 ans? = ceci constitue une certaine norme chez un jeune adulte qui a des responsabilités). Ce qui en ressort pour un gai = mieux vaut se tenir ensemble à l'écart pour éviter de se sentir mal alaise et oublier les autres (hétéros) qui sont différents. On fait affaire aux autres au travail, on peut avoir des amis hétéros ouverts mais de là à le crier sur les toits et de le vivre pleinement, on s'expose à des risques agressions verbales ou autres... ce que j'ai vécu juste à être avec mon chum sur ma galerie et parler en écoutant de la musique sans jamais de geste d'affection.

- Tolérance sociale actuelle VS acceptation globale visée -

La soirée naturiste gai dont vous parlez, p-e c'était un party sexuelle, p-e pas. Certains gais sont très ouverts sur la sexualité mais plusieurs ne prendraient pas un tel risque. Risque de tomber sur des gens qui ne te plaisent pas (faut quant-même être sélectif là là), risque de tomber sur du BDSM, risque de maladies... Et p-e que la personne fait juste comme moi et préfère accueillir seulement que des gais avec qui il va pouvoir discuter de sujets qui lui ressemblent sans-crainte ouvertement sans tomber sur des sentiments homo-phobiques...

Citation :
Le reste d'accord mais pourquoi un coin gay? Et pourquoi pas un coin transexuel, chinois, patlabor ou amputés ???
Les transexuels viendraient probable chez-nous pq encore plus "hors-normes"/ les chinois (et autres races/nationalités) font des cartiers où plusieurs se rassemblent dans les grandes villes pour des raisons sociales au lieu de s'intégrer pleinement à la population majoritaire... je crois que je n'invente rien ici. Ils font svt des groupes de discussion et des soirées entre-eux/ les patlabor sont des manga, parles-tu des gens qui se déguisent en anime ou en furry... s'ils sont gais c'est avec nous sinon avec les hétéros / les amputés... bon... d'après-vous où ils iront... idem les patlabor. Quand-est-ce la dernière fois que vous avez entendu pester quelqu'un contre les amputés ? Pourtant les gais, on en a entendu des vertes et des pas murs depuis des décennies.

Je dois avouer qu'avec l'éducation actuelle, les jeunes sont en général plus ouverts sur la question de l'homosexualité que les moins jeunes, même si le patois "osti que ça fait gai" est encore très à la mode. J'ai aussi svt remarqué que les européens sont plus ouvert que les nord-américain pour raisons historiques et religieuses.

Autrement, j'ai osé imaginé la façon dont on vous a présenté les sections de Oka dont le coin gai : sourire en coin, petit rire jaune...

@jmf
J'ai apprécié la lecture de votre paragraphe sur le sujet. Vous montrez votre ouverture issue de votre évolution au sein de votre famille. Les paroles que vous avez sont celles d'une personne évoluée. Malheureusement, dans notre société actuelle il y a du noir du blanc et différentes teintes de gris. Lorsqu'on parle des naturistes, on parle de gens ouverts dont sur la question de l'orientation sexuelle idem à vous, mais comme je l'ai mentionné antérieurement il est faux de croire que tous les naturistes sont à votre niveau. Ce sont de très belles paroles alimentant une très belle idéologie...
Il n'y a pas si longtemps, il y avait un sujet de discussion parlant de la phobie du pénis et ce qui en est ressortie était fort en lien avec ce que j'ai dénoncé dans ce thread. Sur une plage naturiste, des personnes nues se parlent : Pierre parle avec Jacques tandis que que sa femme Linda parle avec Marie la femme de l'autre = c'est ok. Pierre époux de Linda parle tout seul avec Luc qui est gai = mal aise, Pierre époux de Linda parle avec Luc et son chum Robert = mal aise (mais qu'est-ce que les autres vont penser?), vaut mieux que Pierre et Luc évitent le mal aise et restent chacun dans leur coin qui leur ait attribué avec l'histoire de de l'évolution de cette plage naturiste. Allez relire le sujet, les hypothèses émises sur les raisons de la phobie du pénis étaient très intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Lun 27 Aoû 2012 - 17:45

Je m'excuse, je vous lis mais vous donnez l'impression que vous vivez mal votre homosexualité au quotidien. Vous le dites vous mêmes en parlant de mal aise.
Vous faites tout un patacaisse pour pas grand chose. Attention je ne parle pas de la société en général mais bien de la transposition du genre sexuel à la plage d'Oka.

Il est bien évident que si je suis gros et que je ressens un mal aise vis à vis de ça, les gens vont m'attaquer sur ce sujet là. Que ça soit par la blague ou par méchanceté cela va me blesser parce que c'est un sujet sensible pour moi. Bon je ne suis pas gros, j'aurais put dire que desfois on me dit que je ressemble à un ado et ça je n'aime pas particulièrement cela :lol:
Mais lorsqu'on se moque de moi, je répond ou bien je ne donne pas d'importance à ce qu'il a était dit.
Faites confiance à vos collégues de travail. Citez votre copain une ou deux fois, dans un contexte qui mène à ce sujet, et vous n'aurez plus à faire à ce genre de questions.
Mais bon le boulot c'est ça, je suis dans un milieu d'hommes et il n'y a pas pire niveau commérages. Moi j'ai droit à des allusions sexuelles comme quoi je n'ai pas de copines Wink Alors moi j'embarque, je ne dit rien mais lorsque me viens une idées de répartie je la saisis et bingg Wink

Le rire jaune auxquel vous faites allusion, désolé je ne la comprend pas. C'est Balian qui m'en a parlé et Valou aussi. Je ne sais même plus de ce dont on a parlé, il s'est dit tellement de chose. hihi
Non vraiment je pense que vous mettre dans une position de victimisation, ne vous aideras pas à sociabiliser.
Vous faites un combat alors qu'on est sur un forum de naturistes qui prônent la liberté alors baissez votre garde Wink
un mal aise c'est quelque chose de personnel et si vous le ressenté, moi je ne le ressens pas. Donc le mal aise est une perception biaisé de la réalité car en soit le mal aise ne sert à rien, à part nous envoyer un signal de nous en aller. C'est pour ça que vous vous réfugié dans le ''coin gay''.
Or s'il y a bien un endroit ou je ne suis pas gêné d'aller c'est bien à Oka sous le parasol NDQ jaser avec la gang et pourtant je suis le gars le plus gêné qu'il y a, je suis tout ce qu'il y a de plus antisocial. Et pourtant...


les chinois et les patlabors c'était une boutade Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Lun 27 Aoû 2012 - 18:13

Merci novas, tu rejoins mes pensées sur se qui ressort des textes de geriver.

Geriver tu te mets toi-même l'étiquette d'homosexuel au cou. je sens que tu t'acceptes suremenet dans ce monde mais peut-être est-ce le monde hétérosexuel que tu n'acceptes pas
Oui il y a encore trop de gens qui n'accepte pas l'homosexualité mais il ne faut pas non plus nous mettre dans le même bateau

pour ce qui est du sourire en coin et peu importe à quoi tu fais référence, non je n'ai eu aucune idée quand je lui ai présenté les différentes sections de la plage. c comme des regroupements naturels qui se sont fait. Plus familial et hétéro au début, les gais et plus loin que veux tu qui se ressemble s'assemble.

que vous soyez hétéo ou homosexuel, fille ou gars, en couple ou célibataire quand vient le temps de parlé des choses de la vie tout est pareil des sentiments des émotions des peurs des haines des rancoeurs etc alors pour moi, est mis de coté celui qui s'éloigne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Lun 27 Aoû 2012 - 19:42

Nova,

Je vous suis et comprends bien que la façon dont je traite le sujet peut paraître comme de la victimisation, ce que je n'ai pu observé car cela m'a réellement pris un oeil externe. Par contre, je pense sincèrement que je ne suis pas le seul à voir et vivre cette sensation. Aussi, je vois que vous faites un effort pour vous mettre un peu dans ma peau, mais je pense sincèrement que cette accusation que vous me portez, de me victimiser, vous ne pouvez me la faire que si vous vivez dans une situation similaire, mais la tête hors de l'eau contrairement à moi. Les gens se disent svt ouvert en parole mais la réalité est tout autre.
Mon homosexualité, je la vie depuis que j'ai 14 ans, mes parents sont au courant depuis plusieurs années et accepte sans problème mon conjoint. Bien que j'ai fait du bénévolat pour des organismes luttant contre l'homophobie tous mes amis sont gais et nous vivons pour la plupart sinon tous clandestinement dans la société outre que dans le milieu gai (bar, organisme et autres lieux de rencontres et discussions), comme je l'ai décrit antérieurement. Une minorité s'affichent réellement.
Vous venez de vivre tout récemment vos premières expériences à Oka (endroit fréquenté par une forte population de gens très sympa sur ce forum), moi j'ai été à Cap-aux-oies, sautes-à-la-puce, lac verts à St-Romuald, Lévis et St-Apolinaire, aux Chutes Montmorency, 2-3 campings gais, Oka il y a qques années et Cuba depuis plus de 10 ans et ce que je dits aujourd'hui vient de ce que j'ai observé sur les plages libres et dans mes discussions avec les autres gais (et hétéro quand je joue une double identité). Mon impression... p-e biaisé j'en convient.
J'essai d'éviter de voir votre comparaisons "l'obésité" comme réductrice VS l'ampleur du combat mené par la communauté LGBT depuis >30 ans. Les sévisses morales et physiques que bien des gens ont subie, les suicides, les meurtres, les peines de prison et de mort dans certains pays en voie de développement... et cette lutte tjrs inachevée. Bien que l'image du corps sveltes et en santé est encore à la mode, la pandémie de l'obésité fait rage internationalement et des campagnes sont faites pour prévenir et contrer les comorbidités associées. Vous avez raison en quelques sortes, oui des gens s'empêchent de sortir car ils sont obèses par crainte de se faire jeter des regards, des jeunes obèses se font violenter dans des cours d'école comme des jeunes gais et se suicide... il y en a aussi chez les gais des obèses.
Par contre,
Citation :
Il est bien évident que si je suis gros et que je ressens un mal aise vis à vis de ça, les gens vont m'attaquer sur ce sujet là.

je ne pense pas pareille... les enfants le font p-e mais pas vraiment les adultes... a moins que ce soit un bon chum et qu'on délire ensemble mais pas des étrangers... sais-pas

Enfin, si j'ai discuté du sujet au départ c'est que j'en sentais le besoin et j'avais observé/ressenti des choses sur le forum. Vous me parlez d'un forum sain ou tout le monde est bienvenu, p-e vous avez raison. Vous me dites que je fais un combat alors que j'essai juste d'expliquer (en qque sorte de m'en expliquer) et de répondre à vos questions/affirmations. Vous semblez trouver superflue cette discussion, elle n'a pas sa place dans un forum ou tout le monde il est beau tout le monde il est gentil? Au final, vous avez répondu à mon intervention (impression), je crois qu'il est normale que je vous réplique... m'enfin je crois. J'aurais très bien pu ne pas en reparler en fait, mais je vous ai répondu aussi par politesse, p-e l'aviez-vous fait en retour.

Je vous dits merci pour cette phrase:
Citation :
Donc le mal aise est une perception biaisé de la réalité car en soit le mal aise ne sert à rien, à part nous envoyer un signal de nous en aller.

PS : Si Balian et Valou vous ont initié à la plage d'Oka, par leur implication sur le forum, je leur fais confiance pour ne pas avoir tenu des propos dérisoires sur la section gai.


EDIT :

OK, merci Valou, j'avais posté et j'ai pu lire votre message avant de vraiment poster... mais je n'ai rien changé à ce qu'écrit ci-haut.

Citation :
tu t'acceptes surement dans ce monde mais peut-être est-ce le monde hétérosexuel que tu n'acceptes pas.

oui et non... c'est difficile à expliquer... ya tjrs la peur des autres... en fait, j'accepte les hétéros mais pas l'inégalité sur le plan social je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Lun 27 Aoû 2012 - 19:53

Geriver a écrit:


oui et non... c'est difficile à expliquer... ya tjrs la peur des autres... en fait, j'accepte les hétéros mais pas l'inégalité sur le plan social je crois.

Je tiens juste à (re)préciser que je parlais de la pertinence d'une place gay sur une plage et je ne veux pas rentrer dans le débat de la place de l'homosexualité dans la société Wink

Ne mélangeons pas tout, ou bien le point Godwin seras vite atteint.
Sur ce, je pense avoir tout dit en ce qui me concerne Wink

Je finirais sur un nouveau dicton qui est devenu mon leitmotiv et qui ma entre autre permis de découvrir un nouveau monde:
N'attend pas que l'occasion se présente. Crée là! Yes!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Homosexualité et naturisme   Lun 27 Aoû 2012 - 20:00

c'est cool Yes!
Revenir en haut Aller en bas
Ôsoleil
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 6869
Inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Lun 27 Aoû 2012 - 21:15

J'avais parti le bal de ce sujet voila 2 ans et comme je déteste me répeter c'est pourquoi je suis resté muet.

Alors au cas ou vous ne lisiez pas les archives,voici donc un complément a l'actuel sujet de discussion:

http://www.naturistesduquebec.com/t1186-gays-et-la-discrimination
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Mar 28 Aoû 2012 - 7:48

Merci d'avoir créé un sujet différent en coupant du soutien-gorge, c'est apprécié!

Donc ce matin je lis le lien d'Osoleil, je cite et je commente :

D'abord le titre et très révélateur "Gai et la discrimination". Si c'était d'actualité sur le forum en 2010 ce l'est p-e encore en 2012...


inconnu.nu (couple hétéro)
Citation :
Je crois que le naturisme en occident n'en est pas à une ou deux incohérences. Il est supposé être ouvert, humaniste, vert, presque universel... mais bien des naturistes font de la discrimination... ce qui est à l'opposé du sens profond du naturisme. À entendre les grands "ténors" du naturisme, on pourrait croire à des "gourous" de sectes religieuses.
Allons, évitons de faire l'autruche la tête dans le sable maintenant.


phebus (couple gai)
Citation :
On demande au grand public de nous accepter et quand on regarde dans notre communauté gaie et qu'on voit que seulement 10% ose vivre librement sa vie librement qui est en réalité 1% de la société on voit qu'il y a un probleme.
J'ai mentionné hier que c'est une minorité seulement qui s'affiche... ça va dans le même sens. Si les gens ne s'affichent pas c'est qu'il y a tjrs ce mal aise social et qu'il y a encore du travail à faire. L'homosexualité est encore mal perçue.


Balian
Citation :
Cela dit, les centres n'ont pas le monopole de la discrimination. La plupart des campings gais n'acceptent pas les femmes sur leur terrain. Bref, tu veux être un gai bien intégré et fier, et tu découvres que tu habites un ghetto, où ta mère et ta soeur ne sont pas admises!
Osoleil
Citation :
Le circuit des ghettos gays a une fonction bien spécifique, celle d’intégration et de construction identitaire.
L’homosexuel se développe dans une famille hétérosexuelle. Sa construction personnelle s’effectue en opposition, dans une cellule discréditant son mode de fonctionnement. Il lui faut trouver alors une famille d’adoption, donc le ghetto est une famille qu’on s’est choisie.
Les lieux exclusivement gays jouent également le role d'espace SECURITAIRE et majoritairement TRANSITOIRE dans les trajectoires de chacun.
Car le ghetto est un aspect parmis plusieurs autres de la vie homosexuelle, il maintient donc a long terme une dimension intégratrice plutôt que séparatiste.
Superbe réplique de Osoleil qui traduit fortement ma façon de pensé sur le sujet de la ghettoïsation... mieux dit même de ça.


Pierrick (couple hétéro)
Citation :
Je m'excuse, mais je suis de prime abord d'accord avec Balian là-dessus. Pour moi, un camping nudiste gai pour homme seulement, ça sonne très échangiste.
Préjugé. oh snappppppppp

Balian
Citation :
Hmmm? Je n'ai rien dit de tel! D'ailleurs, à ce qu'on me raconte, on drague pas mal dans ces campings, mais en général, ça reste quand même plus discret que chez Adam et Ève, à vocation carrément échangiste.
Je seconde... les gens s'isolent dans les sentiers (ça fait exotique la baise en nature) ou dans leur tente/roulotte car le sexe n'est pas permis dans la section naturiste en général.


Balian
Citation :
À ce propos, je me souviens que Jacques Gill (de la plage d'Oka) m'a déjà fait remarquer que la relation entre les centres naturistes et les gais avait quelque chose de paradoxal. Il faisait remarquer que dans les faits, les gais ont toujours été à l'avant-garde du mouvement naturiste. Ils sont très nombreux à la FQN depuis le début, de plus on leur doit toutes les plages libres, y compris Oka, car ce sont toujours les premiers à se dénuder quelque part, les autres groupes, hommes hétéros, puis femmes, ne venant qu'ensuite.
Et pourtant, le milieu des centres naturistes est assez peu accueillant pour les gais [...]. Et de l'autre côté, les campings gais naturistes s'intéressent fort peu à la FQN et ont une vision plus laxiste de l'éthique naturiste.
C'est ce qu'on m'avait rapporté aussi.


Eric (gai)
Citation :
Les campings gais, comme les bars gais ou les saunas gais, sont des endroits où les gais peuvent se retrouver entre eux sans craindre le regard des autres.
Il y a encore des gens très homophobes dans notre société, et très peu d'hommes osent s'embrasser ou se tenir la main en public.
Les lieux gais sont des lieux où les gais peuvent avoir la paix, ne pas avoir à se justifier, etc.
Je crois que les campings gais, sont gais avant d'être naturistes, d'ailleurs la nudité est optionnelle.


Osoleil
Citation :
Meme les noirs,qui n'ont pourtant pas la vie facile non plus, ont un sort plus enviable a l'adolescence car ils n'auront pas de révélation dévastatrice a faire a leurs parents ni a surmonter ce sentiment écrasant d'etre seul au monde.
L'homosexualité a ceci de terrible et paradoxal,qu'elle porte en elle une invisibilité doublement destructrice,contrairement aux autres minorités.
Renier son état détruira a petit feu, l'assumer vous suicidera d'une partie de votre millieu.

Michel Tournier disait:
-L'homosexualité reste une fonction exigeante.Elle attend de l'élu qu'il ait la force de supporter un destin d'exception.

Ce n'est donc pas par hasard que l'homosexualité reste la 2ieme cause du suicide chez les 15-25 ans.
Le chemin de croix que doit traverser un gay pour arriver a bon port,sain et sauf et s'y MAINTENIR, n'a rien a voir avec le choix qu'une personne fait de vivre nu pour quelques heures cette journée la.
Vouloir comparer ces 2 réalités est insultant, réducteur et surtout absurde.

La réalité homosexuelle,comme le constatait amerement l'écrivain français militant,Guy Hocquenghem pour un livre portant sur les camps de concentration de la 2ieme guerre mondiale:
-"C'est peut-être cela, être homosexuel encore aujourd'hui: savoir qu'on est lié à un génocide pour lequel nulle réparation n'est prévue".


Charlot (gai)
Citation :
Si les naturistes ne se tiendrait pas en groupe, et on serait éparpillé un peu partout, le naturisme ne vivrait pas longtemps car on serait isolé. C'est pour moi la même chose avec les camping gay naturiste ou pas. Il faut que l'on se regroupe ensemble pour pouvoir survivre.


Bon, je n'ai pas commenté les dernières citations pq finalement elles rejoignent ma façon de penser en tous points. Les paroles de Osoleil sont très fortes, elles m'aident à comprendre d'avantage ma situation/perception/impression actuelle.
Comme je l'ai mentionné antérieurement, je ne tenais pas vraiment à revenir sur le sujet. Là je sens que je peux être fatigant... Mais l'occasion s'est présenté avec le lien de Osoleil et j'ai tenu à vous faciliter la tâche en citant les commentaires et informations pertinentes qui vont dans le sens de cette discussion. Et pour contourner la règle des 3 cliques...


Merci à ceux qui me liront et liront ces quelques citations.
Revenir en haut Aller en bas
Ôsoleil
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 6869
Inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité et naturisme   Mar 28 Aoû 2012 - 8:29

Geriver a écrit:
Comme je l'ai mentionné antérieurement, je ne tenais pas vraiment à revenir sur le sujet. Là je sens que je peux être fatiguant... Mais l'occasion s'est présenté avec le lien de Osoleil ...

Alors fais comme moi;
♪ ♫ laisse passer, laisse passer et le temps et le temps te le reglera ♪ ♫ (air connu)

Dis toi que la grande majorité, hélas silencieuse, de ce site te comprends et t'appuie, j'ai reçu tellement de MP encourageants a la suite de ce débat épique, j'ai été tres agrèablement surpris.
Les québecois ne sont pas si obtus.
A l'instar de Don Quichotte qui luttait contre des moulins a vents, ne tombe pas dans le piège de lutter contre des moulins a paroles.

Tiens, il y a eu aussi par la suite cet autre sujet connexe:
http://www.naturistesduquebec.com/t1486-les-jeunes-face-a-l-homosexualite?highlight=homosexualite


Dernière édition par 0soleil le Mar 28 Aoû 2012 - 8:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Homosexualité et naturisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Naturisme ?
» Video DESTINATION MEDOC : Ici, le naturisme est 100% nature !
» "naturalisme" et "naturisme"... Même combat?
» Pointe de Pontusval à Brignogan plages
» ballade à la plage Napoléon (13)
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Sujet libre naturiste-