POUR UN NATURISME MODERNE, ACTIF ET FIER

 
AccueilÉvènementsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Le naturisme, un élément parmi d'autres pour la simplicité
par bran de scie Hier à 19:37

» Estime de soi: combien vous donnez-vous physiquement?
par doriangraim Hier à 13:22

» Présentation : Houni
par Ecuus Hier à 11:37

» Je me présente.... (Ballando78)
par Ballando78 Mar 15 Aoû 2017 - 21:58

» Discrimination dans les centres naturistes
par Patnat Mar 15 Aoû 2017 - 15:31

» Création de groupes pour indiquer nos préférences
par bran de scie Mar 15 Aoû 2017 - 12:40

» Votre lotion solaire est-elle efficace?
par beBare Mar 15 Aoû 2017 - 12:32

» Le widget pour les albums personnels
par ÔSOLEIL Lun 14 Aoû 2017 - 20:47

» Humour naturiste
par Patnat Lun 14 Aoû 2017 - 13:52

» La France, pays mondial du naturisme
par Patnat Lun 14 Aoû 2017 - 11:31

» Et si les jeux olympiques redevenaient tout nus
par Houni Lun 14 Aoû 2017 - 6:18

» Présentation tardive : Bdash de l'Abitibi
par gzabor Dim 13 Aoû 2017 - 8:40

» Tout nu sous une pluie tiède
par Aquanu Sam 12 Aoû 2017 - 12:40

» Trouver un coin tranquille pour vivre son naturisme
par gzabor Sam 12 Aoû 2017 - 11:32

Nouvelle photo galerie


Venez saluer ses nouvelles photos
À votre agenda...
Journée activités



Journée débroussaillage
pour coin nudiste





Sondage
Combien vous donnez-vous physiquement?
 -1/10
 -2/10
 -3/10
 -4/10
 -5/10
 -6/10
 -7/10
 -8/10
 -9/10
 -10/10
Voir les résultats
Les stars du mois
@ÔSOLEIL
 
@exporta22
 
@bdash
 
@MarsTial
 
@Patpanam
 
@DoetSo
 
@Ballando78
 
@Houni
 
@indecis
 
Bientôt 100 messages
  • Ladoune
  • joewild1234
  • NdQ Magazine

    Magazine en ligne gratuit!

    Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.


    Partagez | 
     

     Visibilité ou discrétion pour le naturisme?

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
    AuteurMessage
    avatarCommandantBOD
    Baratineur débutant

    Lieu : CALAIS - FRANCE

    Inscription : 15/12/2011

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Mer 18 Jan 2012 - 5:10

    Comme vous pourrez le constater ci-dessous, au Canada aussi la nudité n'est pas à afficher partout et choque encore beaucoup de monde

    Paola Loriggio
    La Presse Canadienne
    Bracebridge, Ontario

    """Un tribunal ontarien a refusé jeudi d'invalider la loi canadienne sur la nudité, affirmant qu'elle ne violait pas le droit d'adopter le naturisme.

    Même si cette pratique peut être considérée dans certaines circonstances comme une forme d'expression protégée par la Charte canadienne des droits et libertés, «obliger les citoyens à porter un minimum de vêtements en public constitue une limite raisonnable» à ce droit, a estimé le juge Jon-Jo A. Douglas.

    La décision a été rendue dans la foulée d'une contestation constitutionnelle initiée par un homme accusé de s'être montré nu en public dans la région de Bracebridge, en Ontario.

    Brian Coldin avait été reconnu coupable de nudité partielle ayant troublé l'ordre public dans un parc et les services à l'auto d'un comptoir de restauration rapide.

    Il a été acquitté d'une autre accusation liée à des événements qui ont débuté dans un camp naturiste qu'il possède au nord de Toronto.

    Au procès de Coldin, les employés d'un A&W et d'un Tim Hortons avaient affirmé sous serment qu'il s'était présenté nu au service à l'auto de leur restaurant. Il aurait même fait semblant de prendre son portefeuille dans la poche d'un pantalon imaginaire, selon un employé.

    À l'extérieur du palais de justice, jeudi, Brian Coldin s'est vivement défendu, indiquant qu'il n'était pas nu pendant les incidents car il portait une serviette.

    Dans sa décision, le juge de la Cour de justice de l'Ontario a statué que la nudité de Coldin n'était pas une forme d'expression politique, mais ne reflétait «rien de plus que le désir d'être nu en public».

    Au Canada, il est illégal d'être nu dans un lieu public ou dans un lieu privé exposé à la vue du public. Les avocats de Brian Coldin plaidaient que la loi était trop large pour être constitutionnelle."""
    Revenir en haut Aller en bas
    http://la-bas.org
    avatarCommandantBOD
    Baratineur débutant

    Lieu : CALAIS - FRANCE

    Inscription : 15/12/2011

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Mer 18 Jan 2012 - 9:49

    Mon premier article copié ci-dessus parlait donc de votre côté de l'Atlantique, et voici maintenant ce qu'il en est du nôtre, comme quoi ici aussi, la nudité publique RESTE CONDAMNABLE :

    Source : Journal SUD-OUEST
    "La cour d'appel de Pau vient de condamner un Hendayais de 53 ans, Jean-Pierre David, à un mois de prison ferme pour exhibitionnisme en récidive.
    Les magistrats palois n'ont fait que confirmer la peine déjà prononcée par leurs collègues de Bayonne en mars 2010. Jean-Pierre David était rejugé pour s'être promené dans le simple appareil sur une plage d'Hendaye, les 18 février et 15 août 2009, « à la vue de nombreuses familles ».
    Or, la jurisprudence de la cour de cassation estime que « se présenter nu dans un lieu public constitue un délit d'exhibition sexuelle ». Jean-Pierre David, mieux connu sous le surnom d'Irwin, s'était pourtant présenté en janvier dernier à la barre de la cour d'appel comme un « militant de la nudité », qui entend « avertir les autres pour qu'ils ne se laissent pas emporter par les courants de la tradition et de la religion ».
    C'est d'ailleurs à ce titre que l'habitant d'Hendaye avait été interpellé en 2008 en plein centre-ville de San Sebastien, alors qu'il déambulait, nu et à vélo. Les magistrats de l'autre côté de la frontière l'avaient alors relaxé, estimant qu'il n'existait pas « d'indices pour juger de la perpétration d'un délit d'exhibitionnisme sexuel par l'intéressé, qui n'a pas cherché à attirer l'attention des mineurs, ni réalisé d'incitation ou de proposition à caractère sexuel ».
    Vérité en deçà des Pyrénées ? De ce côté-ci, la cour d'appel de Pau a estimé qu'il y avait bien eu exhibition"
    Revenir en haut Aller en bas
    http://la-bas.org
    avatarFREEMAN Jacques
    Aspirant bavardeur

    Lieu : EGLY FRANCE

    Inscription : 21/01/2010

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Mer 18 Jan 2012 - 11:41

    Dans les quelques cas cités, nous pouvons remarquer qu'il s'agit d'initiatives individuelles.
    C'est la raison pour laquelle l'APNEL recommande une pratique militante du naturisme en liberté
    en groupes (si possible mixtes et familiaux).

    Notre expérience de 10 ans des balades naturistes collectives l'atteste.
    Nos centaines d'escapades nudiennes se sont conclues, au pire,
    par un simple contrôle d'identité de la part des forces de l'ordre.

    De toutes les façons, ces "risques" ne doivent pas empêcher d'entreprendre
    (ou même d'être solidaires de ceux qui sont un peu plus déterminés que nous).

    Il est ni juste, ni raisonnable, t'interpeller un être humain, simplement parce qu'il est nu !
    Continuons à banaliser la simple nudité à l'aide de nos médias...
    Société et justice évoluront tout naturellement vers plus de liberté.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.apnel.fr/
    avatarCommandantBOD
    Baratineur débutant

    Lieu : CALAIS - FRANCE

    Inscription : 15/12/2011

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Mer 18 Jan 2012 - 13:19

    Eh oui mais le malheur c'est qu'il n'est question ni de justesse ni de raison mais de Justice et donc de La Loi, au Canada comme ici en France.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://la-bas.org
    avatarBalian
    Carrément intarissable

    Lieu : Longueuil

    Inscription : 10/08/2008

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Mer 18 Jan 2012 - 14:25

    @CommandantBOD a écrit:
    Eh oui mais le malheur c'est qu'il n'est question ni de justesse ni de raison mais de Justice et donc de La Loi, au Canada comme ici en France.

    Si on voulait vraiment appliquer strictement l'article 174 du Code criminel, la nudité serait illégale même dans les centres naturistes! C'est pourquoi la directive NUD-1 du directeur des poursuites criminelles et pénales (Québec) précise que le recours à l'article 174 «n'est pas opportun» dans certains cas (et même là, les centres ne sont pas spécifiquement nommés). Mais cette directive n'ayant pas force de loi, elle peut être modifiée sans préavis, selon le bon vouloir de l'appareil judiciaire.

    Ce qu'il faut faire valoir, c'est que cette loi est abusive parce que son champ d'application est trop large et dépend trop de l'arbitraire des autorités policières et judiciaires.

    De plus, bien que la nudité puisse surprendre et choquer certaines personnes, aucun préjudice réel n'est démontrable; et pourquoi criminaliser un comportement qui ne cause aucun tort réel?

    Imaginons qu'au lieu d'être nu, Coldin ait insulté la caissière du Tim Horton; cet acte grossier et impoli aurait sans doute «surpris et choqué» la caissière et Coldin aurait, à juste titre, passé pour un imbécile. Mais il n'aurait pas été poursuivi au criminelle, parce que les insultes, aussi déplaisantes soient-elles, ne causent pas de tort réel et ne sont pas un acte criminel (au contraire du harcèlement ou des menaces, par exemple).

    Pourquoi la nudité simple est-elle criminelle alors que les insultes ne le sont pas? Il y a là deux poids, deux mesures - et à mon avis il est anormal de criminaliser un acte qui ne cause aucune victime réelle. L'argument «surpris et choqué» ne devrait pas suffire à criminaliser un acte; un bigot sera «surpris et choqué» de voir des homosexuels s'embrasser ou des gens se déclarer athée; devrait-on criminaliser l'homosexualité et l'athéisme pour ces raisons? Bien sûr que non. Et pourquoi alors condamne-t-on aussi fermement la nudité, si son seul tort est de «surprendre et choquer»?

    De toutes façons, l'argument «c'est la loi» est faible. La loi ne permettait pas d'ouvrir de centre naturiste au Québec jusqu'au début des années 1970; si c'est possible de nos jours, c'est que des gens se sont battus pour faire changer ces lois abusives. La loi n'est pas une chose fixe, mais une règle qui peut évoluer dans le temps. Et les naturistes ont le droit de se battre pour leurs valeurs autant que les autres.

    Revenir en haut Aller en bas
    avatarCommandantBOD
    Baratineur débutant

    Lieu : CALAIS - FRANCE

    Inscription : 15/12/2011

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Jeu 26 Jan 2012 - 4:43

    Bin si tu trouves que l'argument de la Loi est faible, fait comme certains, défies-la et tu verras Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    http://la-bas.org
    yvesp
    Aspirant bavardeur

    Lieu : Laurentides

    Inscription : 15/07/2011

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Jeu 2 Fév 2012 - 8:19

    @Balian a écrit:
    ....
    De toutes façons, l'argument «c'est la loi» est faible. La loi ne permettait pas d'ouvrir de centre naturiste au Québec jusqu'au début des années 1970; si c'est possible de nos jours, c'est que des gens se sont battus pour faire changer ces lois abusives. La loi n'est pas une chose fixe, mais une règle qui peut évoluer dans le temps. Et les naturistes ont le droit de se battre pour leurs valeurs autant que les autres.

    Je suis d'accord. Nous avons quand même avancé un peu en défiant les lois. Dans les années 60, mon frère s'était fait arrêté parce qu'il faisait son jogging en culottes courtes et camisole sur les Plaines d'Abraham dans la ville de Québec. Mon père avait dû aller le chercher au poste de police.
    Nous avons fait un grand pas depuis parce qu'on a bravé les lois. Pour le naturisme, c'est la même chose, il faut changer les mentalités tranquillement. Il y a des endroits où ça choque moins comme à la plage d'Oka. Il faudrait juste qu'il y aie plus d'endroits comme ca.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarPatnat
    Carrément intarissable

    Lieu : Belgique, Marcinelle (Charleroi)

    Inscription : 30/04/2012

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Mer 13 Juin 2012 - 11:47

    Très intéressant débat (l'un des meilleurs du site, selon moi), et je n'ai pas grand-chose à ajouter aux interventions précédentes.
    Il faut bien reconnaitre qu'aujourd'hui encore, malgré les petites avancées du naturisme dans le monde, notre mode de vie est toujours trop souvent associé à la sexualité, qui est un sujet tabou. La nudité non-sexuelle n'est pas encore un conceps que la population est prête à accepter. Pendant de longues années malheureusement, un corps nu, même une photo, une simple image, aura une connotation sexuelle et se verra censuré de façon arbitraire, tout simplement à cause du fait que "montrer ses parties intimes" est mal perçu par Monsieur Tout Le Monde.
    CommandantBod a écrit une chose qui m'attriste beaucoup mais qui est une vérité : les naturistes ne constituent qu'une petite minorité, et chacun sait que c'est toujours la majorité qui l'emporte. Mais, comme l'ont fait jadis les homosexuels, les naturistes peuvent et doivent se battre pour faire revendiquer leurs droits. De part sa nature "tolérante", le naturiste n'est pas enclin à imposer sa nudité à autrui, et c'est un principe que je respecte, sinon on va se mettre tout le monde à dos. Mais à force de stagner comme il le fait depuis des années, le mouvement naturiste va s'essouffler, perdre de sa crédibilité auprès de la population textile. Nos différentes fédérations naturistes ne font pas grand-chose, selon moi, pour améliorer la situation. On n'en entend pratiquement jamais parler... sauf pour encaisser nos cotisations.
    Alors, je ne dis pas que tous les naturistes doivent du jour au lendemain prendre l'initiative de se balader tout nus dans les rues, les supermarchés, etc., mais je pense qu'il est temps de réagir et de réfléchir aux meilleurs moyens de faire passer notre message.

    Amitiés naturistes,
    Patrick.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarArkayn
    Pie bavarde

    Lieu : Nogent le Rotrou (France)

    Inscription : 06/08/2010

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Mer 13 Juin 2012 - 18:23

    @Patnat a écrit:
    Nos différentes fédérations naturistes ne font pas grand-chose, selon moi, pour améliorer la situation. On n'en entend pratiquement jamais parler... sauf pour encaisser nos cotisations.
    Hélas, tu n'as que trop raison.

    Nous sommes nombreux à le déplorer depuis longtemps. Mais c'est comme en politique. Il y a les éléphants qui s'accrochent à leur poste, tout en en faisant le moins possible et en écartant ceux qui veulent faire évoluer les choses.
    Revenir en haut Aller en bas
    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
    Cor
    Moulin à paroles

    Lieu : Pierrefonds

    Inscription : 04/03/2010

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Mer 13 Juin 2012 - 19:16

    Moi, aussi, j'étais de cet avis quand j'ai commencé à m'impliquer ici mais il y a un autre facteur qui joue, également. Ici, au Québec, nous sommes représenté par la FQN tandis que le reste du Canada est représenté par la FCN. Ensemble, elles représentent le Canada au sein de la FNI. Jusqu'à là, tout va bien.

    Toi, Arkayn, tu dois être au courant (Nathalie de Naturisme-TV en fait état à tous les mois) qu'il y a plein de foires et de salons tout le long de l'année (Salons de camping, de plein air, de slow food et j'en passe) où la FFN et la FNI ont des kiosques d'information.

    Nous aussi, nous avons nos Salons de Camping, de Chasse et pêche et tout le reste. Je me souviens que dans la fin des années '70 et le début des '80 (Michel Vaïs me corrigera sans doute si je me trompes), la FQN avait elle aussi sa kiosque lors de ces événements, mais depuis des années déjà, les organisateurs de ces foires ont systématiquement écarté leur offre pour ériger encore une kiosque.

    Il n'y a pas (malheureusement) aucun façon à les obliger à nous accepter, nous les naturistes. Même la FQCC, le plus grand rassemblement d'amateurs de camping ici au Québec n'en fait aucun mention, sauf dans le registre annuel de tous les centres de camping et de villégiature, où les centres naturistes sont indiqués pèle-mêle parmi les centres textiles.
    Revenir en haut Aller en bas
    Cor
    Moulin à paroles

    Lieu : Pierrefonds

    Inscription : 04/03/2010

    MessageSujet: Re: Visibilité ou discrétion pour le naturisme?   Mer 13 Juin 2012 - 22:24

    Comme de raison, Michel Vaïs m'a envoyé un courriel suite au commentaire ci-haut. Il confirme effectivement que la FQN eut déjà présenté des "stands" aux divers événements que j'ai mentionné. Il ajoute...
    Citation :
    Il est question de Salons à la page 72 de mon livre. J'ajoute que la FQN a déjà eu par le passé un stand à des Salons du camping, de l'Âge d'Or, de la Jeunesse, du Loisir et du Plein-air. Parfois, cela s'est fait grâce à l'appui (financier) du Regroupement Loisir Québec dont la FQN est membre, d'autres fois, avec le soutien de centres naturistes, car la FQN distribuait leurs dépliants. Mais si la direction d'un Salon refuse les naturistes, si le RLQ ne soutient pas la FQN, ou si les centres naturistes ne sont pas intéressés, alors, le coût devient exorbitant pour la Fédération seule. Sans compter que, comme d'habitude, la FQN doit trouver des armées de bénévoles pour tenir le stand.

    Au plaisir,

    Michel Vaïs
    Revenir en haut Aller en bas
     

    Visibilité ou discrétion pour le naturisme?

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

     Sujets similaires

    -
    » Rolex, une information
    » Vie en cam + discrétion + musique = Compatible? Je l'espère
    » Chasseurs et visibilité des chiens, pour la sécurité de tous.
    » liens pour la creation d'une cuve technique?
    » Logiciel de gétion d'aquarium
    Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Naturisme: ce qu'il faut savoir-