POUR UN NATURISME MODERNE, ACTIF ET FIER
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» europe
par ÔSOLEIL Aujourd'hui à 11:10

» Les plus belles pancartes nudistes
par ÔSOLEIL Aujourd'hui à 8:00

» Salut, mon nom est Claude (bran de scie)
par bran de scie Hier à 22:46

» Nu et heureux : pour qui, pourquoi ?
par Katya Hier à 18:51

» Bonjour, ma présentation, Thesophie91
par Thesophie91 Hier à 14:37

» Naturisme: si j'avais su j'aurai commencé plus jeune
par ptitementhe Hier à 12:19

» Comment taguer un pseudo avec mots composés?
par ÔSOLEIL Mar 21 Mar 2017 - 18:52

» Bonjour ! Mon nom est Thomas (FrancaisMtl)
par ÔSOLEIL Mar 21 Mar 2017 - 17:27

» La vie en centre naturiste
par lepinegerard@yahoo.fr Mar 21 Mar 2017 - 8:52

» Les options Covoiturage, Amitiés et Canapé du profil
par ÔSOLEIL Lun 20 Mar 2017 - 19:26

» Pensée naturiste
par chriscool Dim 19 Mar 2017 - 14:53

» Salut, présentation Claudeplay
par Claudeplay Sam 18 Mar 2017 - 8:50

» Pourquoi est-on attiré par le naturisme?
par Eric6420 Ven 17 Mar 2017 - 20:17

» Un naturiste aveugle
par ÔSOLEIL Mer 15 Mar 2017 - 20:49

Sondage
Naturisme: si j'avais su j'aurai commencé plus jeune
 - Oui
 - Non
 - J'ai débuté très jeune
 - Pas encore essayé
Voir les résultats
À votre agenda...

Tournoi de billard nudiste et sauna à la russe
ici
Les stars du mois
@ÔSOLEIL
 
@Thesophie91
 
@indecis
 
@Claudeplay
 
@KoKo
 
@Aquanu
 
@chriscool
 
@beBare
 
@FrancaisMtl
 
Bientôt 100 messages
  • Armanchez9
  • Joewild1234
  • Johny
  • Pintoflager
  • Koko
  • BeBare
NdQ Magazine

Magazine en ligne gratuit!

Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.

Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Naturistes du Québec sur votre site de social bookmarking

Partagez | 
 

 Combattre le stress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarEric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 889
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Combattre le stress   Jeu 31 Mar 2011 - 11:40

Je suis en train de lire des livres en anglais à propos de la santé. L'un des livres que je lis présentement, c'est: Cracking the metabolic code par James B. Lavalle.

Le livre parle des différents systèmes hormonaux et de régulation du corps. Il parle en autres choses de l'effet dévastateur du stress sur les glandes surrénales et sur la santé en général.

Nous vivons dans une culture de la performance où peu de gens sont conscients des dangers du stress.

Par exemple, une personne qui vit un stress intense, peut s'en ressentir pour le reste de sa vie.

Souvent les gens ont tendance à manger des sucreries pour se calmer, mais sur le long terme, ça aggrave le problème.

En tous cas, le stress est une problématique sérieuse, à laquelle la pratique du naturisme pourrait peut-être aider à combattre.
Revenir en haut Aller en bas
avatarDepped
Discoureur verbeux

Lieu : Shawinigan

Messages : 189
Inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: Combattre le stress   Jeu 31 Mar 2011 - 13:04

Pourquoi combattre le stress quand ont peux l'adopter et le mettre a notre avantage?
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité

MessageSujet: Re: Combattre le stress   Jeu 31 Mar 2011 - 13:21

@Depped a écrit:
Pourquoi combattre le stress quand ont peux l'adopter et le mettre a notre avantage?

Intéressant. Peux-tu donner des exemples de façons de tourner le stress à notre avantage? Parce que je crois aussi qu'il y a du bon stress et du mauvais stress, et que pas de stress du tout dans la vie peut même conduire à la déprime.

@Eric6420 a écrit:
En tous cas, le stress est une problématique sérieuse, à laquelle la pratique du naturisme pourrait peut-être aider à combattre.

Tout à fait. Je crois que n'importe quel contact avec la nature, habillé ou pas, peut aider à retrouver un certain équilibre par rapport aux exigences de la vie, autant les vraies exigences que celles que nous nous créons de toutes pièces.
Revenir en haut Aller en bas
avatarEric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 889
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Combattre le stress   Jeu 31 Mar 2011 - 13:49

@Depped a écrit:
Pourquoi combattre le stress quand ont peux l'adopter et le mettre a notre avantage?

Je te dirais que le stress fait secréter de l'adrénaline, sur le coup, ça donne un coup de fouet, mais à la longue, les surrénales s'épuisent et on est vraiment dans le trouble, on dors mal, un rien nous stresse.

Évidement, il peu y avoir certains «bons stress» comme un mariage, gagner au loto, avoir une promotion au travail.

Mais quand on parle de milieux ou il y a de la tension entre les personnes, du harcèlement moral, des charges de travail trop élevés, des conflits, etc. C'est généralement très mauvais.

D'ailleurs, on voit des gens qui boivent une quantité phénoménale de café pour se «booster», mais à la longue, il deviennent nerveux et perdent leur équilibre santé.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité

MessageSujet: Re: Combattre le stress   Jeu 31 Mar 2011 - 14:17

@Eric6420 a écrit:
Évidement, il peu y avoir certains «bons stress» comme un mariage, gagner au loto, avoir une promotion au travail.

Mais au-delà des situations exceptionnelles, simplement dans la vie au quotidien, si tout était très relax et zen, est-ce que ça ne deviendrait pas un peu trop plate? Relever des défis, surmonter des épreuves, se découvrir plus fort qu'on ne le croyait, est-ce que ça ne fait pas aussi partie de la croissance personnelle d'un individu? Je veux dire, même les animaux à l'état sauvage vivent des moments de jeu et de relaxation et des moments de combat (parfois agressif et même mortel) dans leur vie, pour se nourrir, pour défendre leur territoire, etc.

Je crois que le stress devient malsain quand on se sent dépassé par trop de défis en même temps (relationnels, professionnels, etc.) et qu'on a l'impression d'avoir perdu le contrôle de notre vie. Mais ne plus avoir aucun défi ou épreuve à surmonter, à un niveau gérable pour nous, à mon avis, ça serait comme ne plus exister. C'est plus une question d'équilibre, il me semble, mais je peux me tromper.
Revenir en haut Aller en bas
avatarEric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 889
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Combattre le stress   Jeu 31 Mar 2011 - 14:41

Ta remarque est intéressante, Nudophile.

Je crois qu'il ne faut pas confondre le stress avec la simple stimulation. Un bébé a besoin d'être stimulé pour apprendre à parler, à marcher, etc.

Je ne suis pas du genre à vivre isolé dans le bois. J'ai un ordinateur près de moi, je vais sur internet, je regarde des films, je lis des livres, je parle à des amis, j'écris sur ce forum, ce sont des activités stimulantes qui ne sont pas vraiment stressantes. S'adonner à un sport peut être aussi relaxant.

Ce qui est stressant par contre, c'est quand on se retrouve dans une situation professionnelle où l'on est placé entre deux solutions pas vraiment intéressantes.

Ou encore, des personnes qui subissent un brakage à domicile, ça peut laisser des traces pour très longtemps.

Ce qui peut stresser aussi, c'est mal s'alimenter. Combien de gens ne prennent même pas le temps de déjeuner et combien d'autres se contentent d'avaler un café et un croissant?

Donc, il faut bien distinguer le stress qui est dommageable d'une stimulation normale qui est essentielle.


Revenir en haut Aller en bas
avatarDepped
Discoureur verbeux

Lieu : Shawinigan

Messages : 189
Inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: Combattre le stress   Jeu 31 Mar 2011 - 15:01

Nudophile a écrit:
Intéressant. Peux-tu donner des exemples de façons de tourner le stress à notre avantage?

Voici ce que j'ai trouver qui résume le mieux ce que je pense:

La Presse 25 mars 2011: TOUTCEQUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LE STRESS

C’est le mal du siècle. Le gros bobo qui nous empêche de dormir. Nous paralyse. Nous irrite. Nous met hors de nous. Qui, parfois, nous donne carrément des boutons. Quoi? Mais le stress! Regardez autour de vous: tout lemonde semble en souffrir. Que ce soit à cause de cet hiver qui s’éternise, des nids-de-poule en ville ou des bouchons sur les ponts, il est là. À cause du temps qui file, des tâches qui s’accumulent, il est là. Sans relâche, le stress nous tenaille. Mais alors que bon nombre de coachs de vie évoquent toutes sortes de recettes miracles pour mieux l’éviter, voilà qu’un livre propose au contraire de l’apprivoiser. L’apprivoiser ? Mais pour quoi faire ? Pour mieux... l’aimer!


Sonia Lupien, directrice du Centre d’études sur le stress humain, est une véritable boule d’énergie. Dynamique ? Le mot est faible. Stressée ? Qui sait... Ce qui est sûr, par contre, c’est qu’elle connaît bien la bibitte. Inspirée des 60 dernières années de recherche et de ses nombreuses études sur la question, elle signe un livre fascinant : Par amour du

stress, publié récemment aux Éditions au Carré. Véritable célébration du stress, elle y déboulonne bien des mythes et propose des pistes de solutions inédites, parfois insolites, pour sinon le gérer ( « On ne peut pas le gérer puisque ça n’est pas un problème, mais bien une nécessité ! » ) , du moins mieux le maîtriser. Objectif ? Dompter notre mammouth, dit-elle. Récit d’une entrevue pas du tout stressante, mais drôlement surprenante. Q Alors que tout le monde cherche plutôt à s’en débarrasser, vous, vous avez choisi d’écrire un livre sur l’amour du stress?
R Oui. Pour me démarquer au maximum des livres d’aide sur le stress. La plupart des gens considèrent le stress comme quelque chose de négatif, quelque chose qu’il faut éliminer. Je me suis dit: disons les vraies choses. On a besoin du stress ! Je voudrais qu’on arrête de dire des niaiseries sur le stress. C’est très important. Parce que j’adore le stress – le vrai stress. Q Vous écrivez que peu de gens savent vraiment ce qu’est le stress – qu’on croit, à tort, qu’il est provoqué par le manque de temps. Qu’en est-il ?

R Si le stress était causé par le manque de temps, on ne serait pas stressé avant d’aller chez le dentiste! J’ai analysé 60 ans d’études, regardé toutes les situations possibles... Qu’est-ce que le stress, en fait ? La production d’hormones particulières quand le cerveau détecte une menace. Typiquement, quand l’homme préhistorique détecte un mammouth. Et ce stress se définit par quatre caractéristiques ( d’où mon acronyme CINE) : le sentiment de perte de contrôle ( C), le caractère imprévisible ( I), la nouveauté ( N) et le sentiment d’avoir l’ego menacé ( E). Le sentiment de perte le contrôle sur le temps n’est associé qu’à l’une des quatre caractéristiques qui induisent la réponse du stress. Q Mais quel rapport avec le mammouth ?


R Le mammouth, c’est le stress absolu. Un mammouth est une menace pour tous. Et c’est la superbe machine qu’est la réponse du stress qui a permis la survie de l’espèce, qui a donné à l’homme préhistorique l’énergie de fuir ou de combattre ce mammouth. C’est aussi cette superbe machine qui a fait que, le printemps dernier, mon fils, qui partait en courant vers la rue chercher son ballon, s’est arrêté net à la dernière seconde avant de traverser. Sinon, il serait mort. Le hic, c’est qu’il n’y a plus beaucoup de stress absolu de nos jours. On ne vit pas en Irak, au Darfour.

Le reste de l'article est sur les deux images
Revenir en haut Aller en bas
avatarEric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 889
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Combattre le stress   Jeu 31 Mar 2011 - 16:13

Je pense que le titre du livre est très mal choisi et banalise de façon importante le problème. Pourquoi pas un livre «par amour du sida» ou «par amour du cancer» quant à y être?

Quand elle dit qu'il y a peu de stress absolu de nos jours, on dirait qu'elle ne voit pas les cas de rage au volant. En ville, il suffit de faire deux minutes de route pour voir des cas de rage au volant. Il y a du monde qui roule à 90Km dans des zones de 50km.

Elle ne doit pas lire souvent non plus les nouvelles, avec tous les cas de hold-up et de braquage à domicile. Elle pourrait aussi aller voir la belle atmosphère qui règne dans tant de salles de classes du secondaire au Québec. On ne vit pas en Irak ou au Darfour, mais ce n'est pas le monde énervé qui manque au Québec.

L'être humain est très fragile. Un petit coup sur la tête et vous pouvez vous retrouver avec un hématome au cerveau et perdre la moitié de vos facultés mentales, voir même en mourir, et l'on ne parle que d'un petit choc.

D'ailleurs, les mots chocs, traumatisme et stress sont très proches. La peur est une émotion semblable au stress. Ça peut être parfois nécessaire, mais le dommage peut être extrême quand ça devient chronique.

D'ailleurs, le cortisol, une hormone de stress, peut ruiner votre système immunitaire.



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité

MessageSujet: Re: Combattre le stress   Jeu 31 Mar 2011 - 20:08

@Eric6420 a écrit:
Je pense que le titre du livre est très mal choisi et banalise de façon importante le problème. Pourquoi pas un livre «par amour du sida» ou «par amour du cancer» quant à y être?

Justement, une personne qui a le cancer ou le sida aurait intérêt à "aimer" sa maladie au lieu de passer ses journées à pester contre elle et à la combattre. Pas dans le sens d'aimer souffrir, mais dans le sens d'accepter sa maladie, et, oui, d'y trouver même certains avantages parfois. Comme par exemple, avoir plus de temps pour soi, être traité aux petits oignons et un peu protégé par son entourage, apprécier davantage toutes les petites choses de la vie qu'on prend souvent pour acquis, développer son côté plus spirituel et introspectif, ne plus se sentir obligé de présenter aux autres une façade de performance et de compétence, etc.

@Eric6420 a écrit:
Quand elle dit qu'il y a peu de stress absolu de nos jours, on dirait qu'elle ne voit pas les cas de rage au volant. En ville, il suffit de faire deux minutes de route pour voir des cas de rage au volant. Il y a du monde qui roule à 90Km dans des zones de 50km.

Elle ne doit pas lire souvent non plus les nouvelles, avec tous les cas de hold-up et de braquage à domicile. Elle pourrait aussi aller voir la belle atmosphère qui règne dans tant de salles de classes du secondaire au Québec. On ne vit pas en Irak ou au Darfour, mais ce n'est pas le monde énervé qui manque au Québec.

Mais ce n'est pas le stress qui engendre ces excès de violence et d'hyperactivité. Ce sont les gens qui veulent tout avoir tout de suite et à leur goût, sans effort, et qui ne sont pas capables d'attendre. Les gens aujourd'hui ne sont même plus capables de tolérer une ligne occupée quand ils appellent quelqu'un ou d'avoir à rappeler plus tard parce que la personne n'est pas rejoignable. Ils pompent l'air parce que leur connexion Internet fonctionne au ralenti ou pas du tout. Les jeunes ne sont pas capables de tolérer des cours "inutiles" à l'école ou de travailler dur pour obtenir quelque chose, et il faut qu'ils trouvent tout de suite un emploi qui correspond exactement à ce qu'ils cherchent, avec un gros salaire et tout. Et oui, les hold-up et les braquages, c'est génial pour ces gens impatients qui ne veulent pas travailler pour gagner leur croûte ou attendre avant de décrocher l'emploi de leur rêves.

@Eric6420 a écrit:
L'être humain est très fragile. Un petit coup sur la tête et vous pouvez vous retrouver avec un hématome au cerveau et perdre la moitié de vos facultés mentales, voir même en mourir, et l'on ne parle que d'un petit choc.

L'être humain est aussi très fort. Il peut même soulever un poids dont il ne se serait jamais cru capable pour sauver un autre être humain écrasé sous ce poids. Il peut survivre à de très gros chocs et accidents et s'en sortir quasi-indemne.

@Eric6420 a écrit:
D'ailleurs, les mots chocs, traumatisme et stress sont très proches. La peur est une émotion semblable au stress. Ça peut être parfois nécessaire, mais le dommage peut être extrême quand ça devient chronique.

Alors là, le problème n'est pas le stress en soi, mais bien sa chronicité. Et je crois que le stress chronique a beaucoup à voir avec l'attitude de la personne qui le vit. Les tensions entre personnes, les charges de travail élevées, les conflits, ça fait partie de la vie depuis toujours. Même les femmes au foyer du siècle dernier avaient des charges de travail élevées, avec souvent 10-15 bouches à nourrir, des enfants turbulents qui n'écoutaient pas toujours, des conjoints autoritaires et impatients, etc. Mais la différence avec aujourd'hui, c'est qu'elles avaient moins d'attentes et moins d'exigences. À l'époque, les gens se contentaient de peu, comme c'est encore le cas aujourd'hui dans certains pays pauvres qui ne connaissent à peu près rien de la modernité.

Aussi, les gens développent un stress chronique lorsqu'ils ne voient pas de solution à leur problème et que celui-ci perdure. Sauf que souvent, ils espèrent que le problème se règlera tout seul et se découragent parce que rien ne change. Parfois, il faut du courage et prendre certaines décisions que nous ne voulons pas prendre, que ce soit par rapport à un emploi trop exigeant, une relation cahoteuse, le style de vie que nous menons, etc. pour ensuite pouvoir nous sentir plus libres, plus heureux et moins stressés.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMichel Samuel
Moulin à paroles

Lieu : Boisbriand

Messages : 558
Inscription : 18/08/2005

MessageSujet: Re: Combattre le stress   Jeu 31 Mar 2011 - 23:01

Citation :
Pourquoi combattre le stress quand ont peux l'adopter et le mettre a notre avantage?

Pour ma part il a quelque temps j’aimais ça être stresser car je trouvais que;
• Je pensais plus vite (je trouvais des solutions plus facilement)
• Je travaillais plus vite
• J’aimais cette petite sensation de l’adrénaline

Mais ça m’as causé quelques difficultés. Je suis devenu quelqu’un avec des tendances de Work addict. J’avais de la difficulté à déléguer et a faire confiance a ce que le travail que je leurs avais confié étais bien fait.

Et Maintenant la situation ses empirer j’ai une toux nerveuse je tousse à l’année et je me gratte au sang. Tout ce là accose du stresse.

Si je me trouve un emploie peinard (Ça arrive quelques fois) ma toux et mes démangeaisons diminue de beaucoup.

Michel
Revenir en haut Aller en bas
avatarRemy
Moulin à paroles

Lieu : Longueuil

Messages : 676
Inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Combattre le stress   Ven 1 Avr 2011 - 16:38

Le stresse est la maladie du silence et la cause de beaucoup de maladie, hypertension, AVC, et supposément le cancer (j'y crois moins mais bref c'est mon opinion). Plusieurs thérapeutes citent qu'on peut gérer notre stresse par la respiration, si tout le monde passait une minute par jour à prendre des grosses respirations pour mieux oxygener notre cerveau et se détendre les gens seraient moins stressés et moins malades.

Remy
Revenir en haut Aller en bas
 

Combattre le stress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» relaxation : Gerer le stress et angoisse
» lapin et stress lie a ravalement de facades
» stress, angoisses, peur, etc etc
» Bolitoglossa dofleini : stress + batrachochytridium
» Une grossesse sans stress
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturistes du Québec :: Forums généralistes :: Santé et alimentation-