POUR UN NATURISME MODERNE, ACTIF ET FIER

 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Rafle policière à Ste-Marguerite-du-Lac-Masson
par Eric6420 Aujourd'hui à 9:15

» Humour naturiste
par Timo69a Mar 19 Sep 2017 - 23:07

» Âge de votre première expérience naturiste?
par François Mar 19 Sep 2017 - 11:25

» La France, pays mondial du naturisme
par Patnat Lun 18 Sep 2017 - 17:40

» Gipsy Taub, une danseuse nue qui manifeste dans les rues
par beBare Dim 17 Sep 2017 - 12:09

» Sol Rio de Lunas y mares
par Sympa Ven 15 Sep 2017 - 21:35

» Le string pour homme
par joewild1234 Jeu 14 Sep 2017 - 8:39

» Pétition pour obtenir des espaces naturistes partout
par pielar Jeu 14 Sep 2017 - 8:24

» Une galerie trop populaire !
par apple69 Mar 12 Sep 2017 - 19:01

» Les femmes sont-elles mieux de se raser ou pas ?
par pielar Mar 12 Sep 2017 - 17:01

» Présentation Rosie
par Rosie Lun 11 Sep 2017 - 16:48

» Cotton Tail Corner - Edmonton, Alberta
par maxplus Dim 10 Sep 2017 - 19:41

» Quelques lieux naturistes en Europe
par Patnat Dim 10 Sep 2017 - 4:24

» Le P'tit Bonheur- Camping au sud de la France
par ÔSOLEIL Sam 9 Sep 2017 - 18:49

Nouvelle photo galerie


Venez saluer ses nouvelles photos
Sondage
À quel âge avait-vous fait votre première expérience naturiste?
 Entre 0 et 12 ans
 Entre 12 et 17 ans
 Entre 18 et 24 ans
 Entre 25 et 34 ans
 Entre 35 et 44 ans
 Entre 45 et 54 ans
 Entre 55 et 64 ans
 Entre 65 et 100 ans
Voir les résultats
Les stars du mois
@ÔSOLEIL
 
@Rosie
 
@Timo69a
 
@Ryder007
 
@indecis
 
@Claudeplay
 
@Lumberjoe700
 
@Patnat
 
@apple69
 
ChatBox
Bientôt 100 messages
  • Ladoune
  • joewild1234
  • NdQ Magazine

    Magazine en ligne gratuit!

    Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.


    Partagez | 
     

     Débat philosophique sur le naturisme

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Cor
    Moulin à paroles

    Lieu : Pierrefonds

    Inscription : 04/03/2010

    MessageSujet: Débat philosophique sur le naturisme   Jeu 17 Mar 2011 - 9:37

    J'ai une proposition à faire...

    Puisque plusieurs, dont Steve, Nudophile et moi, semblent intéressés à débattre le sens exact des mots «naturisme», «nudisme», «nudité» et ce qu'ils signifient dans la vie de tout les jours, je propose que l'on crée un sujet à part.

    Je crois que la discussion sur la validité de la discrimination et la place de la nudité en famille est importante en soi et qu'il ne faut pas mélanger les casseroles et les poêles à frire (excuser la métaphore boiteuse). J’ai tenté de regrouper toute la discussion ici. (Je me suis permis de modifier quelque peu le texte pour corriger les fautes et d’améliorer la continuité)

    Citation :
    Steve a écrit:

    Même les mots naturiste/naturisme sont discriminateur
    Étant majoritairement utilisé, par les fédérations, le nom des centres, internet, voir les Nudiste eux-mêmes, etc. Comme je disais les Nudistes eux-mêmes... certain tiennent à faire une différence entre les deux. C'est dire que le Nudisme est différent alors que c'est la même chose.
    ◘ On dira par exemple... Le naturisme est plus que la simple nudité, c'est une philosophie.
    Je trouve que sa ne tient pas debout, oui la nudité n'est pas la seul chose qui identifie un Nudiste (=naturiste) même si c'est un détail important. Quand on parle de Nudisme ce n'est pas une activité mais par défaut un mode de vie. Autrement nous somme moins Nudiste au profit du Textile, sa reviendrait à dire qu'on est Nudiste car on va dans une douche commune et Naturiste quand c'est le vrai, nudisme = naturisme. Personnellement je n'appelle pas ça du vrai Nudisme si on se cache pour le vivre, on ne le vit pas à la maison de peur des voisins et sa famille par exemple.

    Là-dessus, Pierrick a ajouté :
    Naturisme et nudisme n'ont pas la même définition, de la même manière que soccer et sport n'ont pas la même définition. Le soccer est un sport, et le naturisme est une façon de pratiquer le nudisme.

    Steve continue :
    ◘ Le fait d'être nu, nous rapproche déjà de la philosophie du Nudisme, le Barefoot nous amène à redécouvrir notre corps, sentir le sol sur ses pieds au lieu de toujours une semelle de soulier plat. Quand je suis nu, je me sens plus relaxe, je crois que le Nudisme nous amène aussi à prendre le temps de vivre au lieu de toujours courir.

    ◘ Le Barefoot n'est pas directement associé au Nudisme mais il en fait partie pour moi.
    Traduction : Bare : Nu... Foot : Pied : Cela consiste à marcher, courir, faire ses activités mais nu pied au lieu de porté des souliers, on en revient donc au moyen humain et non artificiel, retour aux sources comme il est question dans le Nudisme. Dès études prouve que c'est meilleur pour la santé, et ça permettrait de courir de plus longue distance et donc avoir une meilleure performance qu'avec des souliers. Mais comme pour le Nudisme, la nudité n'est pas toujours possible dans la vie. Et comme nous avons été habitués de marcher avec des souliers, c'est devenu un besoin. Voir notre protection, alors qu'une personne qui pratique le Barefoot à des pieds plus développés car ceux-ci s'adaptent à leur environnement. Surtout qu'ils en ont maintenant une.

    Pratique du Nudisme en Centre, aussi discriminateur
    ◘ Comme ça se passe derrière une barrière, les autres peuvent bien se demander ce qui se passe de l'autre côté.
    ◘ Mon père connait une famille Nudiste Occasionnel, c'est à dire que ce n'est pas officiel dans leur vie, donc plus une activité qu'un mode de vie... Il les a donc utilisés comme prétexte que le Nudisme se pratique à des endroits pour ça. ◘ Pas à la maison ◘ Pas à la plage ◘ Pas à l'extérieur. ◘ Pas devant les invités... Comme si c'était mal d'être Nudiste. Heureusement, maintenant il l'accepte à la maison, quand je lui ai dit que j'irai à la plage nu, il me parlait de la prison et qu'il ne pourrait plus rien faire. J'aime les Centres mais pour moi ce n'est pas le vrai Nudisme, c'est un très bon avantage dépendamment de ce qu'on cherche mais ce n'est pas le Nudisme comme tel.
    Pour moi Nudisme = Naturisme !

    Raison de la non-promotion du Nudisme
    ◘ On a censuré des revues puisqu'il y avait des images d'enfants nu, dans un contexte Nudiste.
    Va-t-on utiliser des ainés pour promouvoir les activités sportives?, NON, le but est d'avoir une relève à moins que ce soit dans le cadre d'un mouvement des ainés. Les enfants sont l'image de la société, si on commence à censurer des photos d'enfants qui ne font que jouer et accepte d'être pris en photo comme tout textile, où est-ce qu'on s'en va, je ne vois pas pourquoi censurer. C'est inacceptable. Une famille née dans le Nudisme n'aurait pas droit d'afficher des photos de leurs vacances dans la maison? Doit-on être textile pour faire plaisir à la société? Ça n’a pas de sens... OUI, on porte des vêtements aussi même les purs nudistes, c'est un outil de travail ou pour s'identifier à un groupe par exemple. La vie ne permet pas toujours d'être nu. Mais de là à dire aux autres comment vivre chez eux, c'est inacceptable.

    Pour finir je suis favorable au « Clothing optional », une plage est par défaut « Clothing optional », la loi n'a pas à jouer de rôle dans cette affaire. Le Nudisme est normal, il n'y a aucune raison de le cacher. Personnellement, le regard de la société sur moi ne me dérange pas, c'est pourquoi l'été prochain j'ai l'idée d'essayez la plage de St-Donat. Je ne vais quand même pas me rendre à Oka chaque fois qu'il fait soleil, c'est de l'argent jeté par les fenêtres et du gaz utilisé pour rien quand j'aurai eu la même chose avec une petite marche. Ce n'est vraiment pas loin.

    Et Helby a ajouté :
    D'accord avec toi Pierrick, ce n'est pas certains qui tiennent à faire une différence entre les deux comme tu le dis Steve, mais la plupart des naturistes y tiennent.
    Allez jouer aux quilles nu est une activité nudiste, pour moi.
    Allez se baigner à une piscine intérieure nu est une activité nudiste, pour moi.
    Être nu et sentir le soleil, le courant de l'eau d'une rivière ou le vent qui te caresse la peau, qui te donne l'impression de faire partie de ces éléments, pour moi, ça c'est du naturisme pour moi.
    Il n'y a pas un ou l'autre du nudisme ou du naturisme qui soit mieux. C'est juste différent, je pratique les deux. Le nudisme plus pour le social et le naturisme pour moi-même. Si quelqu'un me dit que je suis un nudiste, je rectifie par naturiste avec explications.
    Remy dit :
    Pierrick,

    ça dépend où tu prends ta définition, le mot nudiste a été utilisé avant et après le mot naturiste est arrivé pour , y a t-il vraiment une différence? C'est difficile à dire.

    Voici ce qu'on dit sur le net:

    Le terme de nudisme est le premier adopté par les fondateurs du naturisme mais une dérive dans la perception du terme dans un contexte de scandale médiatique conduit à changer le vocabulaire au milieu des années 1930, bien que la distinction des deux laisse place à un certain vide sémantique : « Naturisme » semble signifier pour le public : retour pur et simple à la nature. Aussi, sans tenir suffisamment compte des millénaires pendant lesquels l’homme s’est transformé et adapté, préconise-t-il, pour choisir un exemple dans son programme, une alimentation strictement végétarienne ou végétalienne
    Puis Nudophile ajoute :
    En effet, on a changé le vocabulaire pour "naturisme" afin de donner une meilleure image de la pratique de la nudité sociale. Moi, je vois au moins deux problèmes avec ça:

    1) Il y a des gens très écolo qui aiment être en contact avec la nature et faire un avec les éléments, mais qui ne voudront pas nécessairement se déshabiller pour ça. À mon avis, ces gens-là mériteraient tout autant le titre de "naturiste" que les soi-disant naturistes qui se promènent en voiturette de golf dans un camping asphalté.

    2) Le mot "naturiste" ne fonctionne pas dans toutes les langues. Par exemple, le mot "naturista" existe depuis très longtemps en espagnol pour parler de médecines douces ou alternatives. Juste à penser aux boutiques "Le naturiste" et vous allez comprendre. Alors, au Mexique par exemple, les amateurs de nudité sociale doivent se dire "nudista-naturista" pour faire les distinctions, car sinon, un simple "naturista", c'est quelqu'un qui possède un commerce de suppléments alimentaires et de produits naturels pour l'hygiène personnelle, des trucs comme ça.

    Perso, j'aime mieux le terme "nudiste" parce que c'est plus clair. Mais comme il y en a qui vont argumenter que cette étiquette-là veut dire telle et telle chose et que ça ne comprend pas telle et telle autre chose (et tout le monde n'a pas l'air de s'entendre sur les définitions), eh bien, je me crée ma propre étiquette et je ne considère nudophile, that's it, that's all.
    La dessus, Steve a répondu:
    Je ne suis pas d'accord, la Nudisme est par défaut ce qu'on appelle le naturisme. Je remarque aussi qu'on veut tellement dire que c'est naturiste et non Nudiste qu'on utilise le mot naturiste partout, c'est à se demander si certains ne cofonderaient pas le naturisme avec la simple nudité. Le Nudisme, n'est pas le fait d'être nu point. Le fait d'être nu point est la nudité. Le nudisme est une façon de vivre, soit un mode de vie. Je trouve que ce mot correspond mieux.

    C'est en étant nu que l'on change, déjà nous n'avons plus de style vestimentaire, ce que d'autres appellent la région intime est à découvert, et avec notre société qui est pudique cela crée déjà un lien de confiance (du moins il me semble, c'est pas tout le monde qui va se mettre à nu). On peut sentir le vent sur notre peau et ce n'est qu'un exemple, le Barefoot nous ferait prendre conscience de nos pieds car nu-pied on se dit non protégé donc on hésiterait à marcher sur de la vitre cassé mais en réalité ce n'est pas si dangereux, bien sur on ne saute pas sur de la vitre cassé... il ne faut quand même pas exagérer. Et c'est en étant en contacte avec la nature que se développera notre envie à la protéger... devenir écologique ou environnementaliste, bref pour un monde plus vert.

    Le simple fait d'être nu nous change et le fait de faire partie d'une communauté sur le Nudisme nous amène d'autre intérêt comme l'environnement. Ce qui n'est pas vraiment le sujet sur ce forum, serions nous Nudiste?

    Chose que je n'aime pas, c'est de diviser les gens avec une simple définition, au Québec plusieurs se disent Nudiste et non naturiste, et NdQ ne représente pas tous les Nudiste du Québec, plusieurs ne sont pas sur les forums ou membre de la fqn, sa ne les empêche pas d'existé et de connaitre la philosophie tous en s'appelant Nudiste.

    Dans mon cas j'aime moins dire que je suis naturiste, ça réfère moins à la nudité quand c'est la nudité qui est un point important. Un textile pourrait être naturiste, je n'y vois pas d'objection.

    @Helby
    Bien sur que l'idéal est à l'extérieur avec le soleil le vent, etc. Les activités sont comme les centres, c'est un avantage, par exemple la piscine intérieur est un avantage pour l'hiver. Sinon on ne parlerait pas de l'été qui arrive pour nous remonté le moral. L'hiver aussi il est possible d'être nu à l'extérieur mais c'est moins intéressant que l'été.

    @Remy
    Citation:
    Naturisme semble signifier pour le public : retour pur et simple à la nature.

    La nudité représente bien cela, mais il faut se rappeler que la nudité n'est pas le nudisme, ça en fait partie. Sinon la douche serait incluse puisqu'il y a nudité.

    @Nudophile
    Ça représente bien ce que je disais avant dans ma signature, un textile ne pourrait t-il pas de dire naturiste.

    @Remy
    C'est naturel la nudité,
    Dans naturiste on peut lire Nature et -iste (Cela identifie une personne qui est relié au naturisme soit la nature, ici profil (gout et intérêt... par exemple). mais la nudité qui est naturelle n'est pas la nature en soit.
    Dans garagiste on peut lire Garage et -iste (Cela identifie une personne qui est relié au garage, ici une fonction... Travail dans le garage)
    Dans Nudiste on peut lire Nudité et -iste (Cela identifie une personne qui est relié au nudisme, ici un mode de vie.

    J'y ajouterais : Si un camping échangiste prône la nudité il n'est pas Nudiste, bien que la nudité soit obligatoire c'est une autre forme de mode de vie, l'échangisme. J'ai l'image de la présence de sexualité dans l'échangisme, ce qui n'est donc pas un milieu familiale. Donc ce n'est pas un mode de vie adapté à tous, alors que le Nudisme l'est.

    Comme Nudophile a mentionné, le discussion devient encore plus ambiguë lorsqu'on ajoute différentes langues; si je n'était que francophone, je me pencherais pour la distinction qu'Helby a proposé...
    Je suis de préférence nu en tout temps - à la maison, ça se limite à l'intérieur (quoique, tôt le matin... même en hiver) et aux activités publiques et au Centre, ça va sans le dire, même quand les plus frileux ont adopté des couches supplémentaires, donc je suis Nudiste. Je suis aussi très concerné par la nature et j'aime sentir l'air et le soleil sur ma peau donc je suis Naturiste.

    Mais je suis aussi anglophone et dans cette langue, les mots portent un bagage sémantique tout autre... Comme je l'ai dit sur un autre forum, en anglais, "nude" rime avec "prude" - puisque le mot "nude", du moins aux États-Unis, traîne tout une connotation de perversion, de non légitimité. Alors là, je suis Naturiste.
    Revenir en haut Aller en bas
    Cor
    Moulin à paroles

    Lieu : Pierrefonds

    Inscription : 04/03/2010

    MessageSujet: Re: Débat philosophique sur le naturisme   Jeu 17 Mar 2011 - 10:15

    Quant au commentaire de Steve au sujet de la revue «Au naturel» (pas l'incarnation actuelle mais l'ancienne de Michel Vaïs, qui avait cessé sa publication suite au «scandale» de la photo en page-couverture du garçon nu sur la balançoire), je dois dire que je me sens tiré là-dessus.

    Si la revue n'était que pour la consommation interne (parmi Nudistes/Naturistes seulement), je ne verrais aucun problème avec ce genre de photo, mais ce n'est pas le cas; la revue est destinée à une consommation "at large" et malheureusement, nous savons à quel point notre société répressive a tordu l'expression normale de la sexualité vers des perversions de tous genres (les prêtres, le réseau de pédophilie au Belgique, les prostituées (et prostitués) mineurs au Thaïlande, etc.)
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarBalian
    Carrément intarissable

    Lieu : Longueuil

    Inscription : 10/08/2008

    MessageSujet: Re: Débat philosophique sur le naturisme   Jeu 17 Mar 2011 - 11:20

    Je ne suis pas très chaud à l'idée de ce débat. En fait, comme je le soulignais déjà il y a deux ans dans mon blogue (ici: http://www.naturistesduquebec.com/t315-nudistes-vs-naturistes) c'est un débat que l'on ne retrouve pratiquement que chez les naturistes francophones, qui ne repose en définitive que sur des jugements de valeur et qui sert surtout à créer des murs et des divisions artificielles entre des pratiques qui ne présentent que des différences de détail.

    En fait, les définitions sont si confuses que dans le contexte américain, on appelle naturistes ceux qui pratiquent en centre (parce qu'ils sont affiliés à la Fédération naturiste internationale) et nudistes ceux qui pratiquent dans la nature (parce n'en étant pas membres, on ne les considère pas comme de "vrais" naturistes).

    Comme on le voit, ces questions de définition ne sont aucunement un débat philosophique; il s'agit d'un débat politique entre des regroupements différents de gens pratiquant la nudité collective. Ce débat a peut-être eu un sens dans le passé, mais je crois qu'actuellement iln'en ressort rien de bon.

    Je comprends qu'à une certaine époque, remplacer le mot "nudisme", qui avait de mauvaises connotations dans le grand public, par le mot "naturisme" pouvait sembler être une stratégie intéressante, mais de nos jours, le mot "naturisme" est tout aussi mal connoté que "nudisme" et quant à moi, nous pourrions bien nous passer complètement de ces deux mots.

    Parlez de "bain de minuit", à un textile et vous avez son attention. Parlez-lui de naturisme et vous venez de le perdre. Le mot naturisme fait peur plus que le concept lui-même. Essayer de se baigner nu? Pourquoi pas? Devenir un nudiste? Vous voulez rire? Personne n'a envie de devenir un naturiste... (Même si certains le deviennent malgré tout!)

    Les Allemands, qui ont lancé le mouvement, l'ont d'ailleurs toujours appellé Freikorperkultur (FKK, la culture du corps libre) et ont devrait peut-être en revenir aux bases nous aussi. Parce que toutes les distinctions entre nudistes et naturistes, finalement, nous parlent de règles, de normes à respecter, de suspicions... Alors que notre mouvement devrait d'abord parler de liberté.

    Revenir en haut Aller en bas
    avatarInvité
    Invité

    MessageSujet: Re: Débat philosophique sur le naturisme   Jeu 17 Mar 2011 - 11:42

    J'allais pratiquement revenir au sujet précédent mais tu m'a devancé, j'y ajouterai ce sujet :
    http://www.naturistesduquebec.com/t1075-naturiste-ou-Nudisme

    J'aimerais aussi dire qu'on change avec le temps, ce que j'ai pu écrire dans le passé n'est pas nécessairement ce que j'en pense aujourd'hui, moi même j'ai voulu comprendre, moi même j'ai essayez de faire une différence entre les deux mais au bout du comtpe ça na aucun sens à mes yeux.

    Je dit dans ma signature : Nudisme = naturisme :
    C'est à dire que j'utilise les 2 termes comme bon me semble, quand je parle de Nudisme sa veut dire A, quand je parle de naturisme sa ne veut pas dire B mais bien A. Pour ce qui est de ma préférence je trouve que Nudisme est plus adapté donc j'opte pour l'utilisation de Nudisme. Et je n'aime pas l'idée de suivre la majorité, déjà je suis une minaurité en tant que Nudiste, je ne vais quand même pas accepté de dire naturiste car certain prétende qu'il y a une différence entre les 2.

    Vous avez peut-être remarquer que je met une majuscule à Nudisme et non à naturisme, c'est ma façon de dire que je ne suis pas d'accord avec le mot naturisme. Mais d'un autre côté la majorité m'oblige aussi à utilisé le mot naturisme pour une question de publicité.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarlepinegerard@yahoo.fr
    Placoteur expert

    Lieu : perpignan et aphrodite, port leucate

    Inscription : 11/12/2010

    MessageSujet: Re: Débat philosophique sur le naturisme   Jeu 17 Mar 2011 - 13:26

    Il y a eu jadis un autre nom proposé pour naturisme/nudisme (et je ne fais pas allusion bien évidemment à apoiliste ou autres perversions!), c'était celle de cette espèce de Centaure poilu qui dirige la FQN depuis toujours, et dont je retrouve le nom pour la première fois depuis longtemps ci-haut, c'est gymnique, gymnisme, gymnopédie et pourquoi pas gymnophilie... Je pense que ces noms sont, heureusement, disparus du vocabulaire depuis longtemps.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://lepinegerard@yahoo.fr
    avatarInvité
    Invité

    MessageSujet: Re: Débat philosophique sur le naturisme   Jeu 17 Mar 2011 - 13:48

    lepinegerard@yahoo.fr a écrit:
    Il y a eu jadis un autre nom proposé pour naturisme/nudisme [...] c'est gymnique, gymnisme, gymnopédie et pourquoi pas gymnophilie... Je pense que ces noms sont, heureusement, disparus du vocabulaire depuis longtemps.

    J'avoue que ça fait un peu péteux de broue comme terminologie, tout comme la gymnosophie, davantage utilisée en France qu'au Québec et qui semble aussi avoir plusieurs définitions.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarPierrick
    Pie bavarde

    Lieu : Victo-Baie-Comeau

    Inscription : 16/11/2009

    MessageSujet: Re: Débat philosophique sur le naturisme   Ven 18 Mar 2011 - 17:35

    Je fais partie de l'école de pensée selon laquelle il n'y a pas, dans la langue française, de synonyme parfait. J'ai déjà expliqué la différence que je voyais entre le naturisme et le nudisme. Il ne faut pas y voir une forme de snobisme. Quant aux définitions du dictionnaire, elles sont à prendre avec un grain de sel. Après tout, les -isme changent de définition selon les contextes auxquels ils s'appliquent (en littérature et en anthropologie, le naturisme n'a pas rapport à la nudité).

    De plus, les fédérations de naturisme définissent elles-mêmes le naturisme comme étant une façon de vivre en harmonie avec la nature et ses éléments. Ce ne sont pas toutes les activités nudistes qui cadrent avec l'esprit de cette définition. Pour le naturiste, distinguer naturisme et nudisme est une façon de mieux s'identifier à sa façon de vivre son mode de vie nu.
    Revenir en haut Aller en bas
     

    Débat philosophique sur le naturisme

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

     Sujets similaires

    -
    » audemars philosophique
    » Les petites phrases philosophique
    » Discussion philosophique
    » Naturisme ?
    » Video DESTINATION MEDOC : Ici, le naturisme est 100% nature !
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Sujet libre naturiste-