POUR UN NATURISME FIER ET ACTIF EN NATURE

 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Saunas et bain à remous pour un hiver plus doux
par ÔSOLEIL Aujourd'hui à 6:30

» Prenez-vous des spa\sauna durant l'hiver?
par Tigre blanc Hier à 22:19

» Livre : L'héritage du nudisme
par Aquanu Hier à 11:00

» Je rêve d'un Noël blanc dans un Québec vert
par Orangoutang Ven 16 Nov 2018 - 7:53

» Nudité interdite dans les douches et vestiaires
par Alexandre Boudreault Jeu 15 Nov 2018 - 17:35

» Humour naturiste
par Naturistep Jeu 15 Nov 2018 - 12:41

» TEST : Etes vous fait pour le naturisme ?
par velonature Mer 14 Nov 2018 - 18:34

» Pensées et citations naturistes
par ÔSOLEIL Mer 14 Nov 2018 - 8:22

» La personnalité du pénis
par richardcelt Lun 12 Nov 2018 - 16:57

» La toute première fois - les débutants du naturisme
par berthi Dim 11 Nov 2018 - 20:33

» Partons à Cayo Largo ! Saison 2018 / 2019
par ÔSOLEIL Dim 11 Nov 2018 - 18:31

Nouvelle rubrique
Sondage
Prenez-vous des spa\sauna durant l'hiver?
 -Sauna sec
 -Sauna vapeur
 -Spa
 -Bain glacé
 -Rien du tout
Voir les résultats
Galerie des membres
À votre agenda...




La couverture rétro du jour
Les posteurs les plus actifs du mois
ÔSOLEIL
 
Naturistep
 
Aquanu
 
Alexandre Boudreault
 
frenchy67
 
narcis2008
 
François
 
Patnat
 
exporta22
 
Orangoutang
 
NdQ Magazine

Magazine en ligne gratuit!

Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.


Partagez | 
 

 Le crépuscule des vieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yoco
Jacasseur prolixe

Lieu : Varennes

Messages : 1495
Inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Le crépuscule des vieux    Sam 12 Mar 2011 - 17:01

Des fois, j'ai hâte d'être un vieux.
Ils sont bien, les vieux, on est bon pour eux, ils sont biens.

Ils ont personne qui les force à travailler; on veut pas qu'ils se fatiguent.
Même que la plusssspart du temps, on les laisse pas finir leur ouvrage.
On les stoppe, on les interruptionne, on les retraite fermée.

On leur donne leur appréhension de vieillesse et ils sont en vacances....

Ah! Ils sont bien les vieux!

Et puis, comme ils ont fini de grandir,
ils ont pas besoin de manger tant tellement beaucoup.

Ils ont personne qui les force à manger.

Alors de temps en temps,
ils se croquevillent un petit biscuit
ou bien ils se retartinent du pain avec du beurre d'arrache- pied,
ou bien ils regardent pousser leur rhubarbe dans leur soupe...


Ils sont bien...

Jamais ils sont pressés non plus.
Ils ont tout leur bon vieux temps.
Ils ont personne qui les force à aller vite;
ils peuvent mettre des heures et des heures à tergiverser la rue...

Et plus ils sont vieux, plus on est bon pour eux.
On les laisse même plus marcher...
On les roule...
Et puis d'ailleurs,
ils auraient même pas besoin de sortir du tout;
ils ont personne qui les attendresse...

Et l'hiver...
Ouille, l'hiver!
C'est là qu'ils sont le mieux, les vieux;
ils ont pas besoin de douzaines de quatorze soleils...

Non!

On leur donne un foyer,
un beau petit foyer modique qui décrépite,
pour qu'ils se chaufferettes les mitaines...

Ouille, oui l'hiver, ils sont bien.
Ils sont drôlement bien isolés...
Ils ont personne qui les dérange.
Personne pour les empêcher de bercer leur ennuitouflé...

Tranquillement, ils effeuillettent
et revisionnent leur jeunesse rétroactive;
qu'ils oublient à mesure sur leur vieille malcommode...

Ah! Ils sont bien...!

Sur leur guéridon, par exemple, ils ont une bouteille, petite, bleue.
Et quand ils ont des maux, les vieux,
des maux qu'ils peuvent pas comprendre,
des maux mystères;
alors à la petite cuiller, ils les endorlotent et les amadouillent...

Ils ont personne qui les garde malades.
Ils ont personne pour les assistés soucieux...

Ils sont drôlement bien...!

Ils ont même pas besoin d'horloge non plus,
pour entendre les aiguilles tricoter les secondes...

Ils ont personne qui les empêche d'avoir l'oreillette en dedans,
pour écouter leur coeur qui grelinde et qui frilotte,
pour écouter leur corps se débattre tout seul...

Ils ont personne qui...

Ils ont personne...

Poésie de Marc Favreau
Sol, le clown clochard.
Ses textes, à la fois naïfs, poétiques et humoristiques


( Les fautes sont voulues dans le texte! )



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatarInvité
Invité

MessageSujet: Re: Le crépuscule des vieux    Sam 12 Mar 2011 - 17:41

En réponse a ton message, j'ai trouvé une puce pour le coeur qui est en lien avec ce que tu écris qui s'intitule: La retraite aux yeux des enfants

Après le congé de Noël,
une maîtresse de maternelle demande à ses élèves
comment ils ont passé leur vacances.

Un petit garçon lève la main et raconte:
Autrefois, on passait Noël chez les grands parents qui demeuraient ici,
dans une grande maison de briques rouges.

Mais grand-père a été retraité et ils sont déménagés en Floride.

Ils demeurent dans un endroit où se trouvent beaucoup de gens retraités.
Ils habitent tous dans des maisons de tôles.
Beaucoup se promènent dans des chaises qui roulent,
car ils sont trop fatigués pour marcher.
Ils jouent des jeux et font des exercices, mais ils ne jouent pas très bien.

Autrefois, mon grand-père avait des chevaux.
Je crois qu'il s'en ennuie, car il joue avec les pattes des chevaux.
Il appelle cela des fers. S'il réussit à le lancer dans un poteau, lui et
un autre retraité sautent les bras en l'air et crient.
Les deux autres retraités ne rient pas. Je crois qu'ils boudent.

Ma grand-mère joue avec une petite boule rouge qu'elle lance
et les autres retraités lancent une grosse balle dessus pour essayer de la frapper.
Ma grand-mère dit que, si elle réussit, elle gagne 25 sous.
Pauvre grand mère, je vais lui envoyer les sous que j'ai dans ma banque.

Près du centre de loisirs,
il y a une piscine où les retraités se tiennent debout,
chapeau sur la tête comme des statues. Je suppose qu'ils ne savent pas nager.

Autrefois, grand-mère faisait toujours des tartes et des gâteaux quand on allait la visiter,
mais plus maintenant.
Je crois qu'elle a oublié comment faire, car personne ne cuisine là-bas.
Tout le monde mange au casse-croûte.

À l'entrée du parc, il y a une petite maison dans laquelle se tient un garde.
Il surveille jour et nuit afin que personne ne puisse sortir sans qu'il ne le sache.

Tout le monde porte des macarons sur lesquels est inscrit leur nom.
Ma grand-mère m'a dit qu'il y a des retraités qui oublient parfois leur nom.
Avec cela, ils ne sont pas obligés de dire leur nom.

Grand-mère dit que grand-père a travaillé très fort toute sa vie afin d'être retraité.

J'aimerais bien qu'ils reviennent habiter ici,
mais je suppose que le garde ne les laissera jamais partir.

J'ai décidé que je ne travaillerais pas fort dans ma vie!
Oh! Non! Car je ne veux pas devenir retraité.

Revenir en haut Aller en bas
yoco
Jacasseur prolixe

Lieu : Varennes

Messages : 1495
Inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Re: Le crépuscule des vieux    Sam 12 Mar 2011 - 17:55

Merci, pour ce beau teste. Ils se valent bien les 2.

Cest une réalité que l'on lis, bien ou pas je ne sais pas je verrai bien :lol!:

On se voit à la piscine tout à l'heure

Ciao ☀
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le crépuscule des vieux    

Revenir en haut Aller en bas
 

Le crépuscule des vieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mon beau (vieux) manège !!!
» Vieux rhododendron malade ? (a donner )
» Vieux auto-radios....
» Aménagement tout bois, sur vieux Renault...
» Chambre/Table d'hôtes : La lande des Vieux Chênes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturistes du Québec :: Forums généralistes :: Humour-