POUR UN NATURISME MODERNE ET FIER EN NATURE

 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Ce qu'est et n'est pas NDQ
par ringo Aujourd'hui à 3:40

» Un, deux, trois... tu verras. Nouveau jeu !
par Coldplay35 Hier à 23:51

» La marche pieds nus
par pompier Hier à 18:48

» Se mettre à nu, une expérience harmonisante et libératrice
par pompier Hier à 18:44

» Présentation: pepitochico000
par dario40 Hier à 17:56

» Marie-Neige, naturiste affirmée, j'habite à Québec
par doral Hier à 17:02

» Le hamac anti-moustiques, vous connaissez?
par pompier Hier à 15:53

» Présentation : synthetique
par Alexandre Boudreault Hier à 9:22

» Naturisme en compagnie d'animaux
par synthetique Hier à 7:53

» Humour naturiste
par Aquanu Mar 22 Mai 2018 - 20:28

» Acceptation du corps pour les hommes
par axandre Mar 22 Mai 2018 - 18:56

» Que faudrait-il améliorer en priorité à Okapulco?
par LibraVerde Lun 21 Mai 2018 - 8:35

» TEST : Etes vous fait pour le naturisme ?
par nuplage1 Lun 21 Mai 2018 - 6:11

» Présentation : pinkdan
par Aquanu Dim 20 Mai 2018 - 19:42

À votre agenda...


Spa sous les étoiles - 26 mai


Sondage
Que faudrait-il améliorer en priorité à Okapulco?
 -le statut non officiel
 -les frais d'entrée
 -les w-c éloignés
 -les bateaux polluants
 -les limites du terrain
 -les voyeurs en maillot
 -la foule le week-end
 -chiens interdits
 -l'absence de BBQ
 -les patrouilles
 -les exhibitionnistes
 -les inondations
 -les drônes
 -je n'y vais pas
Voir les résultats
Nouvelle photo galerie


Les posteurs les plus actifs du mois
ÔSOLEIL
 
Aquanu
 
bran de scie
 
Patnat
 
nuplage1
 
axandre
 
exporta22
 
synthetique
 
Jars-du-Cap
 
bdash
 
Comment bien débuter ?

La couverture rétro du jour

Bientôt 100 messages
  • orangoutang
  • Hélios
  • Charlot
  • NdQ Magazine

    Magazine en ligne gratuit!

    Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.


    Partagez | 
     

     Contexte social du naturisme (de 1960 à 2011)

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    avatarEric6420
    Placoteur expert

    Lieu : Bécancour

    Messages : 930
    Inscription : 30/04/2006

    MessageSujet: Contexte social du naturisme (de 1960 à 2011)   Sam 5 Mar 2011 - 20:04

    Quand on regarde l'évolution de la société, on peut se dire que le moment où l'on a été le plus près de voir le naturisme pratiqué et respecté par un nombre imposant de personnes a été le début des années '70.

    On parle de cette période comme les trente glorieuses (1950-1980), la parenthèse enchantée (70-79), mai 1968, etc.

    C'était une période de croissance économique et culturelle fulgurante. On n'a qu'à penser à Brassens, Aznavour, Bécaud, Beau-Dommage, les Beatles, Elvis Presley, les Beach Boys, etc.

    À cette époque, un homme pouvait avoir un bon emploi dans les papetières sans avoir obtenu aucun diplôme, les étudiants pouvaient fumer dans les classes des universités, il n'y avait pas de photos sur les permis de conduire, il y a eu le festival de Woodstock, les gens croyaient aux lendemains qui chantent, et ça chantait déjà pas mal. C'était le début d'un temps nouveau, tel le titre d'une chanson de Renée Claude. Il y avait aussi «un nouveau jour va se lever» de Jacques Michel.

    Les libertés individuelles avaient plus de place qu'aujourd'hui, du moins en ce qui concerne certaines pratiques.

    Il y avait des endroits, dans la nature où les gens pouvaient faire à peu près ce qu'ils voulaient.

    Certains se rappelleront peut-être du jovialiste André Moreau. C'était une époque de grande libération, à tout les points de vues.

    Cependant, avec les années 80, ce fut tout un changement, le sida fit son apparition de même que la montée fulgurante de la droite religieuse aux USA. Si on ne retourna pas les femmes à la cuisine de maison, ce fut pour des raisons économiques.

    Depuis ce temps, les problèmes écologiques se sont additionnés aux problèmes sociaux et économiques. Je ne connais plus personne qui croit aux lendemains qui chantent.

    Quand au naturisme, sa pratique est devenue très limitée.



    Le début d'un temps nouveauUn nouveau jour va se lever
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarHill4986
    Phraseur impénitent

    Lieu : Longueuil

    Messages : 444
    Inscription : 06/09/2010

    MessageSujet: Re: Contexte social du naturisme (de 1960 à 2011)   Dim 6 Mar 2011 - 10:33

    Ouf! que de choses sont soulevées ici
    Doit-on se lancer dans l'analyse du comportement ou des intentions de toute une génération?
    Les faits parlent d'eux-même
    Woodstock, Mai 68 et le reste n'ont été le fait que d'une minorité ayant appris (ou apprenant sur le tas) plus rapidement que les gens en pouvoir ou la génération précédente à utiliser les médias naissant dans les années soixante. Combien d'entre eux était déjà déçus dès la fin des années 70 et étaient déjà rentrés dans le rang (ou s'apprêtaient à le faire)... pour des raisons pécunières, de reconnaissance des autres...etc. Juste comme illustration - pensez a ces dirigeants syndicaux, autrefois prophètes du changement, qui sont rendus réactionnaires (i.e. travaillent pour que le système qui les favorise ne change pas...) Mais la réalité est que le monde change de toutes manières.
    On est maintenant à une époque ou il est de pratique courante de ''remettre les gens à leur place'' en portant jugement sur eux ou en leur indiquant de faire ''ce qu'ils veulent'' mais ''pas dans ma cour''... et regardez ailleurs - ce n'est pas juste au Quebec. Une hypocrisie issue du langage ''politically correct'' dont les agences de communication font leurs choix gras...
    Les naturistes sont souvent mis dans une petite case à part... pcq c'est plus pratique et moins dérangeant comme ça. Ils ont le droit d'être hors norme...si ça ne dérange pas.
    Les grands mouvement ne se sont jamais faits a coup de publicité ou de grande déclarations... mais en gagnant des adeptes un à un... et simplement pcq ça répondait à leur besoin, leur désir et leur réflexion. Même les Martin Luther King et autres ''leader'' n'ont au font été que l'expression d'une vague de fonds déjà en marche. Les Leaders pointent une direction mais le mouvement viens d'ailleurs. Toujours.
    Mais le ''mouvement'' naturiste a été animé par dans ces années 60-80 par les mêmes qui voulaient du changement tout partout... mais qui aujourd'hui résistent.
    Un changement de garde va se faire. C'est juste logique. Et normalement cette vague sera elle aussi encore plus forte. C'est naturel et sain.
    Bon je m'arrête là sinon je vais écrire un livre.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatarInvité
    Invité

    MessageSujet: Re: Contexte social du naturisme (de 1960 à 2011)   Dim 6 Mar 2011 - 12:36

    Alors ce qu'il faut reconnaître ici, c'est que les gens (notamment les moins de 50 ans) sont naturistes aujourd'hui pour des raisons différentes que dans les années 70. Ceux qui n'ont pas connu l'époque "peace and love" ne sont jamais "rentrés dans le rang" puisqu'ils sont pratiquement nés dans ce "rang".

    Mais je ne serais pas portée à idéaliser ces années-là. Oui, c'était le début d'un temps nouveau sur le plan social et politique, où tout semblait possible. Mais c'était aussi une époque où la population (québécoise du moins) était moins éduquée et moins consciente du pouvoir de l'argent dans le monde, donc un peu plus naïve qu'aujourd'hui. Je crois qu'on faisait trop confiance à nos dirigeants, autant politiques qu'économiques.

    L'époque n'en est plus aux grands mouvements, sinon à de grands mouvements de consommation de masse comme la téléréalité et Facebook. Aussi, les gens sont plus individualistes et veulent que tout soit personnalisé et fait sur mesure pour eux: nous consommons tout, jusqu'à notre propre vie. Nous savons qu'il n'existe aucune solution collective qui va plaire à tout le monde et nous pigeons ici et là ce qui fait notre affaire dans un grand buffet éclectique d'idées et de philosophies. Le prochain mouvement qui ralliera la majorité viendra probablement d'une crise, où tout le monde sera obligé de se serrer les coudes juste pour survivre.

    Et le naturisme dans tout ça? C'est une philosophie comme une autre, parmi un grand choix de philosophies. Et dans des coins de pays où il ne fait chaud qu'environ 3 mois par année, je crois que c'est un "segment de marché" qui restera toujours assez marginal et considéré au même titre que le gothisme ou l'anarchisme.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé


    MessageSujet: Re: Contexte social du naturisme (de 1960 à 2011)   

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Contexte social du naturisme (de 1960 à 2011)

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Défense et promotion du naturisme-