POUR UN NATURISME FIER ET ACTIF EN NATURE

 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Aimeriez-vous travailler nu avec vos collègues nus ?
par Alexandre Boudreault Aujourd'hui à 9:31

» Pourquoi l'écologie rime avec le naturisme ?
par beBare Aujourd'hui à 8:44

» Le naturisme automnal
par ÔSOLEIL Aujourd'hui à 6:01

» Une plage nudiste pour l' Estrie par pitié !
par ÔSOLEIL Hier à 18:00

» Présentation de Naturistep
par Naturistep Hier à 7:59

» Pensées et citations naturistes
par Patnat Hier à 2:52

» Naturistes : vivons heureux sans se cacher (vidéo)
par Patnat Jeu 18 Oct 2018 - 11:28

» Poser nu-e?
par Alexandre Boudreault Lun 15 Oct 2018 - 10:37

» C'est l'automne sur NDQ
par doriangraim Dim 14 Oct 2018 - 19:17

» Une zone naturiste pour la ville de Le Mans
par ÔSOLEIL Lun 8 Oct 2018 - 10:50

» Qu'aimeriez-vous savoir ?
par lepinegerard@yahoo.fr Lun 8 Oct 2018 - 9:08

Nouvelle photo galerie
Sondage
Aimeriez-vous travailler nu avec vos collègues nus ?
 - Oui
 - Non
 - Peut-être
 - Je travaille seul
Voir les résultats
Zombies et compagnie
Les posteurs les plus actifs du mois
ÔSOLEIL
 
Aquanu
 
Patnat
 
Alexandre Boudreault
 
lepinegerard@yahoo.fr
 
richardcelt
 
Naturistep
 
exporta22
 
doriangraim
 
Weimar33
 
Joyeuse Halloween
NdQ Magazine

Magazine en ligne gratuit!

Le numéro 1 de Naturistes du Québec Magazine, une revue gratuite en format PDF, est disponible ici . On y trouve notamment les résultats du Palmarès 2010 des centres naturistes québécois.


Partagez | 
 

 Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatarlepinegerard@yahoo.fr
Jacasseur prolixe

Lieu : aphrodite port leucate

Messages : 1071
Inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Jeu 19 Nov 2015 - 5:34

Il y a un vieux truc, que je ne favorise ni ne publicise d'aucune façon, c'est de créer un petit club privé et de charger le dollar symbolique pour y avoir droit.  Cela fut utilisé dans certains bars de Montréal et sans doute d'ailleurs (Alfred, Ontario, par exemple) qui avaient des danseuses plus dénudées que ce que la Loi de l'époque le permettait.
C'est encore le cas à Perpignan, notamment pour des clubs "sportifs" de pétanque, de billard, etc. qui en conséquence peuvent servir des alcools sans avoir les permis (cher!). Le seul moyen que la commune peut utiliser pour les contrôler est si des mineurs, accompagnés ou non, s'y trouvent. L'un dans mon avenue Joffre est régulièrement fermé par la préfète pour deux mois et rouvre tout de suite après avec un nouvel euro de paiement d'entrée...
La première année du Paradis terrestre de Chertsey, avant les ok des alcools et autres administrations, il fallait payer sa carte de membre annuelle avant d'entrer, mais c'était en 1971! Et couples hétéros seulement évidemment, théoriquement avec certificat de mariage, mais personne ne l'a jamais demandé!!! Si l'on se rappelle le Québec de l'époque! Pour le bar dancing, il fallait être complètement vêtu, c'était écrit dans le permis de la Régie des Liqueurs (son nom de l'époque) mais personne n'a jamais vérifié, et j'avais plusieurs membres de la SQ dont un officier supérieur qui ne se privaient pas d'un petit verre de bière, mon minou, et autres boissons moins standard... Diable
Revenir en haut Aller en bas
avatarÔSOLEIL
Vieux radoteur

Lieu : Portneuf

Messages : 10478
Inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Jeu 19 Nov 2015 - 10:09

Merci @pierrem d'avoir relancé consciencieusement cet épineux sujet, je l'attendais depuis cet été.
Mieux vaut tard que jamais comme on dit mais je ne suis pas présentement au meilleur de ma forme pour débattre d'un problème aussi costaud, enfin, je vais faire mon effort parce que c'est trop important.

donc, comme nous en avions discuté à la plage cet été, le problème de l'homme seul, celui du couple gay et on peut aussi ajouter le problème de la femme qui veut entrer dans un lieu gay si on veut aller jusqu'au bout de l'exercice, n'est pas un problème juridique comme on sait mais de couilles ! Manque de courage, manque d'intérêt.

je peux comprendre qu'il n'y a pas de femmes vraiment intéressée a forcer la porte de camping ou auberge gay,( bien qu'elles seraient certaines d'avoir la paix recherchée), mais qu'aucun homme seul et qu'aucun couple gay/lesbien depuis la fin des années 70 n'ai osé porté plainte officiellement à la commission pour discrimination, me sidère encore et toujours.

Comme a écrit mon brillant Balian:
- c'est une pratique qui détruit complètement la crédibilité du mouvement naturiste. On ne peut pas dire d'un côté "la nudité nous rend tous égaux" et dire de l'autre "nous ne pouvons pas faire confiance à certains groupes". Ces deux messages sont contradictoires et les textiles ont bien raison de dire que notre philosophie est incohérente.

les deux exemples de la commission que tu cites Pierrem ont été rédigés en 2011 ! suite à une longue discussion entre Balian et un représentant de la commission.
2011, imagine! c'est dire combien le sujet intéresse peu les naturistes québecois, comme tout ce qui est politique du reste, après quoi ça vient chialer quand les mesures gouvernementales  dépassent les bornes, mais bon s'cusez je m'éloigne du sujet.
Balian aurait pu à ce moment là porter plainte officiellement mais probablement par découragement, ô combien je le comprends, il n'a pas donné suite.

Es tu intéressé Pierre, y a t-il quelqu'un d'intéressé a reprendre la démarche là ou balian a laissé et déposer officiellement une plainte contre un établissement précis, à la Commission des droits de la personne?

on peut discutailler longtemps là dessus, mais agir est la seule façon de régler ce problème une fois pour toute.

Aaah les pôles politiques on ne s'en sort pas, décidemment....
Comme disait ma chère Dalida: La politique, j'en suis sortie d'un pied et j'en rentre par l'autre !
Revenir en haut Aller en bas
avataryvantrem
Discoureur verbeux

Lieu : laval

Messages : 184
Inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Jeu 19 Nov 2015 - 21:25

Bonjour, j'apprend qu'il existe des camping et auberge gay. Accepte t-ils les hetero et lesbiennes? C'est juste de la curiosite.
Revenir en haut Aller en bas
avatarPatnat
Carrément intarissable

Lieu : Belgique, Marcinelle (Charleroi)

Messages : 3469
Inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Ven 20 Nov 2015 - 8:03

Moi aussi, par le passé, j'ai beaucoup écrit sur ce sujet car j'étais personnellement concerné et cela me tenait à coeur.

Cette discrimination envers les hommes seuls ou les couples gays m'a toujours beaucoup agacé.

Aujourd'hui, j'ai moins de temps et d'énergie pour me faire entendre, mais, tout comme Ôsoleil, j'encourage fortement une personne énergique et dévouée pour reprendre les rennes et combattre les règlements archaïques de ces centres qui privilégient l'aspect familial au détriment du véritable naturisme qui accepte tout le monde, familles, couples gays ou lesbiens, hommes ou femmes seuls, etc.
Revenir en haut Aller en bas
avatarEric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 937
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Ven 20 Nov 2015 - 8:29

@yvantrem a écrit:
Bonjour, j'apprend qu'il existe des camping et auberge gay. Accepte t-ils les hetero et lesbiennes? C'est juste de la curiosite.
 En général, les campings gais sont des campings pour hommes. En général, les femmes ne sont pas intéressées d'aller dans ces endroits.

Pour ce qui est des auberges, ça peut varier selon les lieux et les saisons. J'ai l'impression qu'ils ne refusent personne quand l'auberge est vide, mais qui sont plus sélectifs si la demande est forte.

Cela étant dit, le but d'un établissement gai est de procurer un environnement sécuritaire ou les personnes n'ont pas à craindre le regard d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
avatarEric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 937
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Ven 20 Nov 2015 - 8:51

Pour ce qui est de la question des centres qui refusent les hommes seuls et les couples gais, c'est un problème ennuyeux, mais qui ne soulève pas vraiment d'enthousiasme.

En ce qui concerne les gais, on a tout intérêt à fréquenter un camping fait sur mesure, et il y en a quatre au Québec, plutôt que de vouloir porter plainte à un endroit qui ne veut pas de nous et dont la philosophie est plutôt aux antipodes du milieu gai.

Personnellement, je crois que porter plainte à un centre naturiste qui ne veut pas de personnes seules, c'est un peu comme manifester devant une église parce qu'elle refuse la communion aux divorcés. On est face à une logique tellement conservatrice et dépassée que l'immense majorité préfère ne pas fréquenter l'endroit plutôt que d'être confronté à une telle mentalité.

Une plainte aux droits de la personne est délicat, car d'une part les centres peuvent dire que le service qu'ils offrent n'est pas essentiel et que d'autre part le même service est offert ailleurs pour les personnes seules. Ils peuvent aussi argumenter que leur clientèle n'est pas favorable à la présence d'hommes seuls et qu'ils doivent aussi en tenir compte.

En plus, il y a plein d'organisations qui ont des politiques «discriminatoires» à commencer par les Chevaliers de Colomb où il faut à tout prix être catholique pour en faire partie. À un moment donné, les gens ont aussi le droit de se regrouper selon des intérêts et des caractéristiques.
Revenir en haut Aller en bas
bobettebob
Discoureur prolixe

Lieu : Montréal

Messages : 224
Inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Sam 21 Nov 2015 - 16:17

J'aimerais vous donner le point de vue d'un "nouveau", et qui ne fera pas l'unanimité...

Le "problème de l'homme seul" dans les centres naturistes n'est pas nouveau, ni unique au Québec. La moyenne d'âge des naturistes dans les centres, plages libres et des cartes de membres de la FQN est au-delà de la cinquantaine, et je vous ai lu constamment vous plaindre qu'il manque de la jeunesse dans les activités naturistes. Ces jeunesses qu'on tente de "recruter", ce sont ces jeunes adultes, en couple et/ou qui ont des jeunes enfants. Les mamans viendront si elles peuvent parler avec d'autres mamans, idéalement de leur génération. Mais ces nouvelles familles ne se sentiront pas bien accueillis s'il y a trop d'hommes seuls, et choisiront un camping textile la prochaine fois.

La FAQ de Bare Oaks en Ontario le résume bien :
« D’après notre expérience, il est bon de maintenir un équilibre des sexes pour le confort de tous. Aussi, nous limitons le déséquilibre à un rapport maximum de 60 à 40. Nous savons qu’ainsi, c’est souvent les hommes seuls que l’on exclura. Bien que nous préférerions accueillir tout le monde, c’est la seule solution qui assurera un environnement où tout le monde se sentira à l’aise. »

Les bars de lesbiennes veulent garder leur clientèle féminine, les centres sportifs qui visent les 50 ans et plus ne pourront pas prendre des jeunes de 30 ans, les casinos ont un "dress-code" et n'accepteront pas qu'un sans-abri vienne jouer sa quête dans les machines à 25 cents, les restos chics haut-de-gamme ont le droit de ne pas accepter d'enfants, je vis près d'un Énergie Cardio pour femmes, pourquoi j'irais m'essayer là ? Bref, les établissements privés se réservent le droit de refuser l'accès à qui que ce soit afin de maintenir l'ambiance et le confort de sa clientèle.

Quant à la FQN, les chiffres parlent d'eux-mêmes. «  Le 22 janvier 1985, l’effectif de la FQN s’élevait à 3195 membres »

L'admin de la FQN a révélé qu' «au 31 décembre 2014 il y avait
- 275 adhésions en règle
- 422 personnes membres de la FQN
- 294 personnes en couples (147 couples, 70%)
- 128 personnes seules (30%) »

Récemment, la FQN a fait un compromis dans le but d'attirer de la clientèle et a décidé qu'à l'activité piscine, les femmes et familles allaient prendre le vestiaire des femmes afin de les mette à l'aise alors que les hommes seuls allaient prendre le vestiaire des hommes. Levée de boucliers auprès des membres parce qu'apparemment c'est de la discrimination. Mais on a vite oublié que ce sont nous les naturistes qui avons été invités dans des installations pensées pour les textiles. Vous avez aussi ignoré comment les femmes et les nouveaux peuvent se sentir au vestiaire entourés d'hommes seuls.

J'ai lu que la FQN accrédite que les centres qui visent la famille. C'est dommage parce que les centres naturistes gais sont persona non-grata pour la FQN. S'ils pouvaient au moins donner des indications quant à leur existence, ça réglerait naturellement un problème de proportion d'hommes seuls. Reste l'autre proportion d'hommes seuls ...
Revenir en haut Aller en bas
avatarEric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 937
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Sam 21 Nov 2015 - 22:45

À bobettebob,

Si ça peut te rassurer, les gais savent très bien qu'il existe des camping gais, ils n'ont pas besoin de la FQN pour leur indiquer l’existence de ces lieux, même si ce serait plus sympathique et ouvert de le faire.

Pour ce qui est du reste, disons que c'est une question de vision et de philosophie. Je crois que la jeune génération est peut-être plus frileuse que la précédente en ce qui concerne la nudité en public. Il ne faut pas oublier, comme je le dis souvent, mais je le répète pour les nouveaux, il y a 40 ou 50 ans, c'était beaucoup plus courant qu'aujourd'hui de se baigner nu dans les rivières ou surtout les piscines. Il y a même un petit documentaire sur YouTube qui parle de la nudité dans les piscines des écoles secondaires aux États-Unis, surtout en ce qui concerne les garçons et dans les piscines des YMCA. Ses pratiques sont disparues depuis presque 40 ans.

Je pense que peu importe l'attitude qu'adoptera les centres en question, leur avenir reste menacé étant donné que la nudité en public ne bénéficie pas du même enthousiasme qu'à une certaine époque. Mais, sait-on jamais, il y a toujours de nouveaux membres ici, ça veut dire que l'intérêt existe encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avataryvantrem
Discoureur verbeux

Lieu : laval

Messages : 184
Inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Dim 22 Nov 2015 - 20:11

Une question qui me vient : un camping gay, c'est toujours naturiste?
En fait d'autres questions: Pourquoi un camping gay vs un camping ordinaire?
C'est correct que les institutions gays discrimine la population hetero?
Serait-il acceptable d'ouvrir un camping hetero?
Hetero et naturiste?
Si deux hommes, bornes raciste et homophobe, veulent louer une chambre dans une auberge gay, comment leur demande t-on de prouver leur bonne humeur?
Revenir en haut Aller en bas
avatarMichel Samuel
Moulin à paroles

Lieu : Boisbriand

Messages : 594
Inscription : 18/08/2005

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Dim 22 Nov 2015 - 22:22

Même si j’ai une carte couple au près de la FQN, je me considère plus comme un homme seul car je pratique la plus part du temps seul.

 

Je suis comme la plus part des hommes seul qui grogne un peut contre la politique des hommes seuls en centre. Si les hommes seul serais accepter je ne sais (et crois) pas que j’irais en centre plus souvent.

 

Je comprends très bien la crainte des centres que si ils ouvrent au homme seul qu’ils se fassent envahir par les hommes et fassent fuir les couples car les femmes se sentirais plus a l’aise.

 

Mais je serais en faveur d’une certaine politique d’ouverture en vers les hommes seul avec le ratio 60/40. On aurait qu’à réserver avant d’arriver et une fois le ratio atteins … TROP TARD pour nous .
Revenir en haut Aller en bas
avatarPollux
Discoureur volubile

Lieu : Trois-Rivières

Messages : 151
Inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Lun 23 Nov 2015 - 0:40

Ce qui refuse d'évoluer ou de se moderniser fini par disparaître avec le temps. 

Avant ça me révoltait vraiment ces règlements là. Mais avec le temps j'ai fini par me dire que de toute façon, pourquoi je voudrais aller donner mon argent et apporter mes amis à un endroit qui ne veut pas m'accueillir convenablement?

Je ne suis plus vraiment du genre à forcer ma présence quelque part. Meme si les injustices, ça me me met en beau fusil.

Je me dis que je vais juste aller contribuer au développement d'un autre centre. :)
Revenir en haut Aller en bas
bobettebob
Discoureur prolixe

Lieu : Montréal

Messages : 224
Inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Lun 23 Nov 2015 - 10:42

@yvantrem a écrit:
Une question qui me vient : un  camping gay, c'est toujours naturiste?
Non.
Par exemple, le Camping Plein-Bois à Ste-Marthe est textile, mais a désigné un "secteur nudiste" sur le plan, alors que le domaine Émeraude à St-François semble 100% naturiste (pas trouvé les règlements sur leur site), le domaine de La Fierté à Ste-Julienne est naturiste sauf aux abords de la rivière (?), le domaine Arc-en-ciel à Joly a une "section naturiste" mais pas désignée sur le plan, sans règlements...

@yvantrem a écrit:
En fait d'autres questions: Pourquoi un camping gay vs un camping ordinaire?
C'est correct que les institutions gays discrimine la population hetero?
Serait-il acceptable d'ouvrir un camping hetero?
Le camping gay, tout comme un YMCA pour femmes, ou du yoga pour hommes, se spécialise dans un public cible.

Bref, certaines femmes n'aiment pas se faire regarder/cruiser dans un gym...
Parallèlement, certains hommes veulent passer des vacances d'été naturistes entres hommes, 18 ans et plus, pas de pleurs de bébés, l'accès à la piscine n'est pas occupée toute la journée par des enfants, les activités et loisirs sont adaptés et pensés pour eux. Tu peux être hétéro et marié, et quand même fréquenter un centre naturiste gai. C'est comme aller passer une soirée au bar avec ses chums...

Un camping hétéro ? Euh... Là on discrimine. Les gais, lesbiennes et bi peuvent très bien fréquenter n'importe quel camping. La différence, c'est qu'ils risquent de se faire dévisager par les homophobes pour les p'tits becs, se tenir par la main et coucher dans le même lit...

@yvantrem a écrit:
Si deux hommes, bornes raciste et homophobe, veulent louer une chambre dans une auberge gay, comment leur demande t-on de prouver leur bonne humeur?
LOL. Deux hommes hétéros font un road trip, sont fatigués, et se rendent à un B&B gay. Ils vont se coucher, lits séparés, prendre le petit déjeuner accompagnés d'autres hommes, et reprendre leur route. Je vois pas le problème. Ils n'ont rien à prouver.
Revenir en haut Aller en bas
avatarEric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 937
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Lun 23 Nov 2015 - 11:16

Très bien répondu, bobettebob, je n'aurais pas pu mieux répondre moi-même.

Je ferais une petite réflexion sur l'avenir des campings naturistes et des campings gays, car il y a de nombreuses similitudes entre les deux.

On dit souvent que l'âge d'or du naturisme était les années 80 à cause du succès des centres à cette époque, mais selon moi, le vrai âge d'or du naturisme se situe plutôt dans les années avant les années 80. Car dans les années 50, 60 et 70, la nudité entre hommes que se soit sur le bord des rivières ou dans les piscines était assez bien accepté, c'est à partir des années 80 où il n'était plus question de se baigner nu au YMCA et où bien des endroits de naturisme sauvage ont été fermés, qu'il y a eu une demande pour les centres naturistes, où l'on pouvait poursuivre son habitude sans déranger personne. En ce sens, la restriction des espaces publics disponibles pour les naturistes a été une aubaine pour les centres, mais comme la majorité des jeunes n'ont pas connus le naturisme, ils ne sont pas intéressés de fréquenter ces endroits, d'où le déclin prévisible.

En ce qui concerne les campings gais, on retrouve aussi surtout des personnes d'un certain âge, en tout cas celui que je fréquente, car la aussi la possibilité de faire du naturisme dans un climat sans homophobie est important. Mais pour les plus jeunes, qui ne subissent pas autant l'homophobie que les générations précédentes et dont le désir de faire du nudisme n'est peut-être pas présent, ils vont peut-être préférer fréquenter des endroits jeunes plutôt que de se retrouver avec des plus vieux.

La question à se poser c'est tout simplement s'il va encore y avoir des endroits pour pratiquer le nudisme dans 20 ans.
Revenir en haut Aller en bas
avatarEric6420
Placoteur expert

Lieu : Bécancour

Messages : 937
Inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Lun 23 Nov 2015 - 11:39

J'ajouterais aussi, que dans l'avenir, les centres vont avoir intérêt à s'ouvrir davantage à la population en général et en particulier aux jeunes qui ne sont pas nécessairement en couple ou adeptes à tout casser du nudisme, sinon ils devront fermer ou devenir textile. Les règles devront être moins strictes car si un certain conservatisme les a bien servis à date, ça ne sera plus le cas bientôt. Le nudisme devrait devenir une option et non une obligation, comme c'est le cas des campings gais et les plages libres.

Il est aussi possible que les camping gais s'ouvrent aux femmes dans l'avenir car si un couple gay veut sortir avec un couple hétéro, ils iront à l'endroit qui n'est pas gay si le camping gay refuse la femme. Encore faut-il rassurer les vieux et leur dire qu'ils n'ont pas à avoir peur des jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
avataryvantrem
Discoureur verbeux

Lieu : laval

Messages : 184
Inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   Lun 23 Nov 2015 - 21:55

Je ne suis pas sur de comprendre: le gym pour femmes et le camping gay s'adresse a une clientele cible, ils ne discriminent pas. Mais un endroit ne peut avoir comme clientele cible des heteros ou des couples, ca c'est discriminatoire? Personnellement je balance entre l'idee selon laquelle aucune entreprises ne devraient pouvoir restreindre l'entree a qui que se soit et celle qui suggere que l'on peut s'adresser a une clientele cible pour des raisons d'affinite des membres. Je comprend parfaitement que des femmes puissent vouloir s'entrainer entre elles ou que des gays veulent avoir des endroits pour eux, alors pourquoi les naturistes heteros ne pourraient pas avoir des endroits a eux? Je peux comprendre les 2 ideologies, ce qui me jette par terre, c'est lorsque la meme personne reclame a la fois le droit de discriminer les autres et de ne pas se faire discriminer! Le classique: oui mais moi c'est pas pareil!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Discrédit de l'homme seul dans les centres naturistes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» camping naturiste zen et "sain"
» " culte du corps ou haine du corps "
» Qui est ce ?
» Poussins de 19 jours.......
» salon dedié à la projection avec un mur noir , qu'elle couleur pour les autres murs?
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturistes du Québec :: Forums naturistes :: Sujet libre naturiste-